Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles sur la série ICI et ICI.

 

Harrow avait été une belle surprise en 2018. Série policière classique en soi (un épisode = une histoire, avec un fil rouge par saison en toile de fond), elle a un charme indéniable, conféré en grande partie par son protagoniste, le docteur Daniel Harrow. N'aimant guère suivre les règles, imprudent parfois, mais charmant toujours... Harrow est un personnage charismatique et attachant, dont il est très plaisant de suivre les aventures. Et Ioan Gruffudd le joue très bien. Les deux premières saisons m'ont vraiment beaucoup plu. Cette 3ème saison ma foi, est celle que j'aimerais le moins, je pense.

Et ce, pour deux raisons je dirai. La première, moins importante mais quand même : pas mal de départ de personnages, à commencer par Simon, en cours de saison 2. C'est le départ le plus justifié dans l'histoire certes, mais il concerne un personnage que j'aimais bien et que je regrette, d'autant que le nouvel « élève » n'est pas aussi intéressant. Du moins, j'aimais mieux la dynamique entre Harrow et Simon. Je savais bien qu'on ne le retrouverait pas en saison 3, mais pour moi il manque quand même.

Cette saison, probablement parce que les actrices n'ont pas voulu/pu rempiler, on perd Stephanie, l'ex-femme d'Harrow, alors que son absence est balayée très vite en une ou deux répliques comme si le personnage n'était pas important, et surtout Maxine, l'ancienne chef d'Harrow. Si le départ de cette dernière est expliqué en fin de saison 2 et semble un peu plus cohérent au premier abord, en revanche son absence totale et le fait qu'on n'en parle plus du tout, est étrange car elle était quand même un couple avec un personnage secondaire important...

L'autre raison, c'est le personnage de James. Le personnage est au cœur de l'histoire de cette saison et c'est ballot parce qu'il ne m'a pas vraiment plu... Il n'était pas sympathique, plutôt égoïste et au final il s'en sort à bon compte et pour moi il ne mérite rien de ce qu'Harrow et Fern, font et risquent pour lui. Ca m'a même agacé car j'aimais bien l'évolution de Fern la saison dernière et là je trouve que ça la met à mal, un peu. Difficile donc, de prendre du plaisir quand l'intrigue tourne autour d'un personnage qui nous déplaît. Ou pour lequel on n'a aucune sympathie.

Heureusement qu'il y a Brian (policier, qui enquête notamment sur James), Grace (légiste, comme Harrow), et surtout Lyle (autre légiste), qui me fait vraiment rire.

Bon ceci dit, j'aime quand même l'esprit de la série, les histoires du jour, et bien sûr le protagoniste, hein. C'est juste que voilà, si je devais classer les 3 saisons, et bien celle-ci arriverait en dernière place.

A noter que nous n'avons pas l'information sur une potentielle 4ème saison. Autant j'aimerais, parce que la série me plaît et qu'on n'en a pas encore fait le tour pour le coup, autant vu la façon dont cette saison se termine (contrairement aux 2 premières, qui finissaient vraiment sur un suspens qui donnait envie d'y revenir), cela ne serait pas gênant s'il n'y en avait pas. Nous verrons bien.

Si le côté « légiste enquêteur » n'est pas nouveau, Harrow fonctionne malgré tout et est un bon divertissement. Les amateurs d'originalité n'y trouverons peut-être pas leur compte, en revanche les clients du genre devraient passer un moment sympa, notamment grâce au capital sympathie de Ioan Gruffudd, qui incarne très bien ce personnage en demi-teinte.

Tag(s) : #Séries occidentales
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :