Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un film réalisé par James Gunn, avec :

Chris Pratt : Peter Quill / Star-Lord

Zoe Saldana : Gamora

David Bautista : Drax le Destructeur

Vin Diesel : Groot

Bradley Cooper : Rocket

Kurt Russell : Ego

Michael Rooker : Yondu

Karen Gillan : Nébula

Pom Klementieff : Mantis

(2017)

 

Les Gardiens de la galaxie, depuis leur victoire sur Ronan l'Accusateur, accomplissent diverses missions pour qui voudra bien les payer. L'une d'elle leur permettra d'obtenir Nebula, la sœur de Gamora, mais ils doivent fuir précipitamment...

Ils atterrissent alors sur une planète où ils rencontrent un être nommé Ego, qui prétend être le père de Peter...

 

Le 1er volet avait été une très bonne surprise, grâce à son univers et à son ton décalé. Les Gardiens de la galaxie est une saga qui fait un peu office d'OVNI en comparaison des autres films Marvel. Certes il y a toujours de l'humour dans les autres (enfin souvent), mais c'est au-delà de ça : on a une équipe constituée gens qui ne sont pas des héros en base, et le 1er volet nous montrait comment leurs routes allaient se croiser et comment, en dépit de tout, ils allaient se réunir et rester ensemble.

Comme souvent, je préfère le premier film à celui-ci, qui néanmoins fut encore une fois un bon moment, l'effet de surprise forcément en moins. On retrouve nos personnages principaux, et on en rencontre de nouveaux, comme Mantis, qui est empathique, et bien sûr Ego. Nébula est aussi plus présente et plus intéresse encore, dans ce second film.

On va aussi retrouver ce ton particulier qui permet de voir aussi bien des scènes décalées voire absurdes, que des moments un peu plus sérieux voire émouvants. L'équilibre est bien dosé, et l'ensemble fonctionne, avec bien sûr aussi des scènes d'action qui font qu'on ne s'ennuie pas et que le film est avant tout un divertissement réussi. Les références aux années 80 sont nombreuses et savoureuses, tout comme la bande-son, qui reste très agréable et contribue à ce côté décalé.

Contrairement au 1er film, ici il faut attendre un moment avant de comprendre qui est l'adversaire à combattre. Enfin, c'était prévisible bien sûr, mais disons que le film ne « l'officialise » pas immédiatement. On va s'attarder sur l'histoire de Peter, dont on savait que la mère était morte alors qu'il était enfant, mais dont on ignorait tout du père (lui aussi d'ailleurs). Le film fait la part belle à cela, ainsi qu'aux relations entre les personnages (Peter et Gamora, Nébula et Gamora, ainsi que Rocket et le reste du groupe par exemple). Ces intrigues ne sont pas sans intérêt et sont même touchantes, parce qu'elles donnent forcément du corps aux personnages. L'émotion vient aussi du personnage de Yondu (qui a plus de place que lors du 1er film), qui est franchement touchant dans sa relation à Peter et aussi par rapport aux Ravageurs (ce qui donne l'occasion de voir Sylvester Stallone en guest star, et ça fait plaisir !). Je n'en dirai pas plus pour ne rien gâcher, mais le personnage est très émouvant dans ce film. Finalement, l'action est au second plan (étonnant pour un film de ce genre) pendant la majorité du film, mais cela n'enlève rien à l'intérêt soulevé et à la réussite du film.

Avec sa façon de passer du rire aux larmes en quelque sorte, et ses personnages plein de fêlures, Les Gardiens de la galaxie confirme le bel essai du 1er volet et l'on a hâte de les retrouver dans un 3ème film, indubitablement !

Tag(s) : #Films et dessins animés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :