Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles ICI et ICI.

 

Après 4 saisons, Man with a plan tire sa révérence. Pas de véritable fin pour le coup, il pourrait très bien y avoir une 5ème saison, mais à l'inverse, ce n'est pas gênant que cela s'arrête comme ça non plus puisque même si la situation des personnages a un peu évolué au cours des saisons, il n'y a pas vraiment de fil rouge qui rendrait la fin de la série frustrante.

Après avoir fait Episodes, une série originale, Matt LeBlanc était donc revenu dans cette série comique plus classique, familiale, et ma foi, sans qu'on puisse dire que Man with a plan marquera le genre, elle aura été une série honnête, amusante, sans prise de tête et plaisante à regarder. Et après tout, c'est déjà pas mal. Je sais que les critiques ont été dures avec la série à son lancement, mais comme j'ai pour habitude de m'en moquer un peu, je me suis fait mon propre avis ^^.

Dès sa seconde saison, la série avait quitté son idée de départ (Andi, la femme, qui reprend le travail après des années passées à s'occuper des 3 enfants, et Adam, l'homme qui doit s'occuper un peu plus d'eux, en plus de son boulot dans le bâtiment). Le principal effet « négatif » de cela à mon sens, c'est que l'on a perdu au passage un personnage secondaire vraiment drôle, à savoir la maîtresse d'Emme, leur plus jeune fille, dont les scènes avec Adam à l'école étaient toujours marrantes. Mais c'est tout, car à mon sens la série a bien fait de partir sur cette voie.

Car si l'on est du coup, retombé dans une série comique, familiale, un peu plus dans la norme, la série a trouvé son rythme de croisière en ne restant pas enfermée dans son idée de départ, dont à mon avis, on aurait de toute façon vu rapidement les limites en terme de gags ou de choses à raconter.

Finalement on suit Andi et Adam (leurs 3 enfants étant franchement oubliables, mis à part 2-3 scènes dans la dernière saison avec l'aînée, qui étaient pas mal), un couple uni, amoureux, attachant (la complicité entre les 2 acteurs est quelque chose qui n'a pas faibli depuis le premier épisode). Il y aussi Don (le frère d'Adam) et Marcy, les parents de Don et Adam, et Lowell, intégré très vite aux scénarios puisque dès la seconde saison, il va travailler avec Don et Adam dans leur boîte. Et ça c'était bien, puisque Lowell, cet ami aux manières très précieuses, complètement en décalage avec les autres personnages, est franchement une réussite. D'autant qu'il a eu droit à un peu de développement au fil des saisons avec son divorce, etc.

La série a misé sur ce qui a fonctionné dès le départ : Adam et Don et leurs coups tordus pour embrouiller leurs femmes respectives, qui évidemment ne marchent jamais puisqu'elles finissent toujours par les attraper. Le gag récurrent, c'est Adam qui pour éviter de contrarier Andi, lui monte un bobard, voire plusieurs, entraînant ainsi quiproquos et malentendus. Et ma foi, cela fonctionne parce que les personnages sont drôles, et en même temps attachants, surtout Adam et Andi bien sûr.

Il y a toujours discrètement, quelques moments un peu mignons qui nous font aimer les personnages et qui les rendent très sympathiques. C'est léger, mais je pense que ça joue aussi. En dehors de cela je l'ai dit, Man with a plan n'est pas LA série à voir absolument, soyons honnêtes, mais j'ai passé de bons moments devant et cela ne m'aurait certainement pas déplu qu'elle continue encore un peu.

Tag(s) : #Séries occidentales
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :