Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une série de Matthew Hall, avec :

Eve Myles : Faith Howells

Hannah Daniel : Cerys Jones

Matthew Gravelle : Terry Price

Bradley Freegard : Evan Howells

Mark Lewis Jones : Steve Baldini

Aneirin Hughes : Tom Howells

 

Série en cours, une saison. Renouvelée pour une saison 2.

 

Faith et Evan Howells sont mariés depuis environ 10 ans et ont trois enfants. Un matin qui semblait normal, Evan n'arrive jamais au travail. Les heures puis les jours passent et il faut se rendre à l'évidence : Evan a disparu.

Qu'il se soit enfui ou qu'il lui soit arrivé quelque chose, la police cherche des indices, tandis que Faith essaie de comprendre qui est vraiment son mari...

 

Encore une petite série anglaise (enfin galloise plutôt, si j'ai bien suivi) avec un petit nombre d'épisodes. Et encore une bonne pioche. Il y en a plein comme cela, peu connues mais qui valent le coup. Celle-ci m'a été conseillée car pour le coup, je n'en avais même pas entendu parler, et ce fut un bon conseil puisque j'ai apprécié.

Keeping Faith ne prend pas trop de temps pour nous planter le décor, et entre assez vite dans le vif du sujet, ce qui est appréciable, surtout quand on a peu d'épisodes à se mettre sous la dent. Faith et Evan sont mariés et ont trois enfants. Avocats, ils sont associés dans un cabinet qui auparavant était celui du père d'Evan, et Faith est actuellement en pause, pour élever leurs enfants. Un matin, Evan part travailler comme d'habitude, et il n'arrive jamais au cabinet. L'étonnement, l'inquiétude, et finalement la constatation de sa disparition... Faith passe par toutes les phases à mesure que les heures, puis les jours passent. Leur couple n'était pas parfait, mais de là à imaginer qu'Evan disparaisse, elle ne peut s'y résoudre. Et puis elle découvre une fausse pièce d'identité dans ses affaires, une perruque... Et petit à petit, Faith comprend que son époux si parfait lui cachait beaucoup de choses, notamment par rapport au cabinet. Et finalement, la famille, les voisins, tous lui reprochent un ménage pas si heureux que cela, les ragots vont bon train...

Ce qui est terrible, c'est que Faith doit jongler avec ses enfants et l'activité du cabinet puisqu'elle assure au pied levé les affaires en cours d'Evan avec Cerys, une avocate du cabinet également, mais qu'en plus on la soupçonne d'être mêlée à la disparition d'Evan. Sa belle-soeur dès le début, la tient plus ou moins pour responsable. Ou a minima, pense qu'elle sait quelque chose, ou bien qu'elle a quelque chose à se reprocher de toute façon. Puis c'est au tour de la police locale, qui petit à petit va beaucoup s'intéresser à elle. Et ce d'autant plus que Faith va fréquenter Steve Baldini, un client de son mari au passé douteux qui souhaite payer sa dette envers Evan en aidant Faith à le retrouver. Sauf que le fréquenter ne l'aide pas à embellir sa réputation, d'autant plus que la chef de la police en a personnellement après elle (un personnage détestable, celle-là, d'ailleurs)...

Bref, Faith est morte d'inquiétude pour son mari, ses enfants forcément, comprennent bien que leur père est absent (surtout l'aînée), les affaires vont mal, elle découvre des tas de choses sur son époux, et en prime on la soupçonne... Il faut avouer que cela commence à faire beaucoup à gérer. Faith est une femme solide, qui tient le coup pour ses enfants et s'effondre rarement, mais il faut avouer qu'elle encaisse pas mal et que parfois, on la sent à deux doigts de craquer... Qui plus est, elle veut croire qu'Evan est quelqu'un de bien et elle ne veut pas partager ses découvertes avec la police, pour ne pas lui attirer d'ennuis...

Eve Myles, vue notamment dans Torchwood (ou plus récemment dans The Crown ou Broadchurch) est épatante dans le rôle principal, et porte la série. Elle a toujours ce jeu très naturel, crédible et simple et on n'a aucun mal à compatir pour son personnage. On retrouve aussi un autre ancien de Broadchurch, Matthew Gravelle, dans le rôle de Terry, le beau-frère d'Evan et également policier (il participe donc à l'enquête, qui forcément le touche de très près). Le personnage de Cerys est déconcertant : assez peu sympathique au début car elle semble très égoïste, elle va finir par aider Faith en la représentant, en exploitant des pistes avec elle, et finalement elle va être une alliée précieuse. Bref, il y a pas mal de personnages intéressants dans cette série, citons aussi Tom, le père d'Evan, ou encore Steve que j'ai déjà évoqué.

Pendant une bonne partie de la saison, je n'ai su quoi penser. Je pensais bien qu'Evan n'avait pas disparu tout seul, mais la série est avare de révélations ou du moins, elle entretient le mystère. Et puis outre le mystère en soi, la façon dont Faith le gère est un sujet très intéressant et suffit à nous tenir en haleine. Vers la fin évidemment, les choses se bousculent un peu, jusqu'à la toute dernière scène de la saison, qui est des plus déconcertantes et donne vraiment (vraiment !) de voir la suite. Heureusement la saison 2 devrait arriver dans l'année, il n'y a donc pas trop longtemps à tenir. Je me demande bien ce que Keeping Faith nous proposera en tout cas, et j'ai bien hâte de le découvrir.

Tag(s) : #Séries occidentales
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :