Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Article sur la saison 1 ICI.

 

L'an dernier, Designated survivor m'avait bien plu. Elle montrait comment, suite à un attentat au Capitole qui ne laisse plus que lui (le « survivant désigné »), un humble secrétaire d'Etat devient le président des Etats-Unis. Nous suivions cet homme face à une tâche ardue : reconstruire et réunifier un pays marqué par ces tragiques événements et gagner la confiance de ses pairs ainsi que du peuple. Personnellement, je trouvais cela très intéressant, bien plus d'ailleurs, que l'enquête du FBI destinée à trouver l'auteur de cet attentat. Et puis Kiefer Sutherland était particulièrement bon dans ce rôle, qu'il rendait très humain. Bref, la première saison avait somme toute, été une bonne surprise.

Cette seconde saison avait certes l'effet de surprise en moins, la situation étant déjà installée, mais elle m'a plu tout de même. C'est pourquoi j'ai été bien déçue d'apprendre l'annulation de la série ! Il se dit que Netflix est en pourparlers afin de sauver Designated survivor, alors je croise les doigts (après tout, elle ne serait pas la première série à être repêchée), parce que ce serait dommage... Enfin, n'y croyons pas trop tout de même...

Enfin bref. Cette saison, le Président Tom Kirkman doit lutter contre pas mal d'obstacles qui se dressent sur sa route, à tel point qu'il manque même d'être destitué. Il doit aussi faire face à un événement personnel cette fois, qui intervient en milieu de saison à peu près, et qui va le mettre à genoux (et nous aussi, parce que bon, ça m'a brisé le cœur...). Kiefer Sutherland est toujours excellent je trouve, il dégage beaucoup d'humanité et de bonté, et sans lui le personnage n'aurait certainement pas été pareil. Kirkman est un homme bon, mais il sait aussi ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas. Quand on repense aux tous premiers épisodes de la série où il était effrayé devant la tâche titanesque qui l'attendait (et non désirée, car bien qu'étant un homme politique, il n'ambitionnait pas de devenir Président), on voit bien qu'il a fait du chemin. Petit à petit, il s'est installé dans son rôle. Il a des principes et même si cela doit lui coûter cher, il ne veut pas y déroger. C'est pour cette raison d'ailleurs, que ceux qui l'entourent lui sont si fidèles et le respectent.

L'un des points forts de la série, c'est effectivement son équipe à la maison blanche : Aaron (son chef de cabinet), Emily (sa conseillère, qui travaille avec lui depuis longtemps), Seth (son porte-parole), Mike (son garde du corps), qui se battent pour lui quitte à commettre des erreurs, tant ils croient en lui. A cela, s'ajoutent deux nouvelles recrues : Lyor (directeur de la communication) et Kendra (conseillère juridique). Le premier notamment, est haut en couleurs : bourré de manies, intransigeant voire désagréable, c'est quelqu'un de doué et de loyal, qui n'hésite pas à dire les choses, même si ce n'est pas forcément ce que Tom a envie d'entendre. Quant à Kendra, elle est sensée et intelligente et défend au mieux les intérêts du Président et de son épouse, quand celle-ci est mise en cause. Ces deux recrues s'intègrent bien à l'équipe je trouve, et apportent un peu de sang neuf ! Et j'ai bien aimé aussi, le frère de Tom, qui était un ajout intéressant.

Au passage, je regrette beaucoup la disparition du personnage de Kimble (membre du parti opposé) cette saison par contre, car j'aimais beaucoup ses échanges avec Tom. A noter (ça rattrape un peu ^^), la présence pendant quelques épisodes, de Michael J. Fox dans un rôle intéressant.

On a aussi Hannah Wells, qui continue à chercher les responsables de l'attentat et à contrer toute menace pouvant menacer la sécurité du pays. Comme je le disais déjà en saison 1, cet aspect là de la série était ce qui me plaisait le moins, mais je dois admettre qu'un peu d'action permettait aussi à la série de trouver son rythme et de proposer un autre ton, aussi.

Finalement, la série repose beaucoup, à mon sens, sur ses personnages très sympathiques et très soudés. Et ma fois, ils me manqueront je dois dire.

Tag(s) : #Séries occidentales
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :