Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 22:51

Vampire princess Miyu est un anime de 26 épisodes tiré d'un manga de Toshiki Hirano et Narumi Kakinōchi, diffusé en 1997.

 

Miyu est une vampire à l'apparence de lycéenne. Elle ne mord pas les humains, ne craint pas la lumière.

Elle est la gardienne : elle pourchasse les Shinma (sortes de démons) pour les renvoyer dans leur monde. A ses côtés, Larva la protège, bien qu'étant lui-même un Shinma...

 

Pour information, il existe 4 OAV qui ont été faits avant (en 1988 me semble-t-il), mais je ne les ai pas vu. Je n'ai pas non plus lu le manga.

J'avais cet anime au fond de mes cartons depuis un bout de temps, et puis un jour je me suis enfin décidée à lancer le 1er épisode. Il est daté, cela se voit rien qu'à l'animation nettement plus « figée » qu'aujourd'hui, mais même si j'apprécie toujours une belle animation, il faut remettre les choses dans leur contexte et leur époque, et cela n'est pas un frein pour moi, tant que l'histoire me plaît.

Au final, j'en ressors mitigée. Pas déçue, car je n'avais pas forcément de grandes attentes en commençant, mais pas non plus hyper emballée. Il y a de bonnes choses à porter au crédit de cet anime, et il y en a d'autres plus discutables.

Au rayon de ce que j'ai apprécié, je dirai principalement deux choses. La première, c'est l'ambiance. Envoûtante, sombre, un peu lugubre parfois, l'ambiance est assurément réussie et nous plonge à chaque fois dans l'histoire du jour. Preuve qu'une animation datée n'empêche rien. Il y a finalement assez peu d'action, mais ce n'est pas gênant, tant le contexte est travaillé. Et la seconde chose, c'est le côté très amer, pour ne pas dire dur, qui accompagne très souvent la résolution de l'affaire du jour. C'est-à-dire que Miyu intervient et règle le problème, mais les personnes qui ont subi le Shinma (en étant possédées par exemple), n'en ressortent pas indemnes et le prix à payer est bien lourd. Il y a ainsi des histoires qui ne se terminent vraiment pas bien, et pour moi c'était un vrai choc. J'aurais dû comprendre au bout d'un moment, que Vampire Princess Miyu ne faisait pas dans le happy end ^^', mais à chaque fois je me faisais avoir quand même.

Dans ce qui m'a déplu, c'est le manque de profondeur des personnages. On voit le plus souvent Miyu bien sûr, Larva, et Reiha, une autre gardienne qui s'oppose à Miyu. Sortis d'eux, les autres personnages sont secondaires (encore que j'ai bien aimé les camarades de classe de Miyu). Mais même en ce qui concerne ces trois là, je reste frustrée car ils ne sont pas beaucoup développés, alors qu'ils ont du potentiel.

La relation entre Miyu et Larva aurait pu être bien plus intéressante et approfondie que ce que l'on en voit ou devine (après, j'ignore si cela résulte de l'adaptation ou si c'est la même chose dans le manga)... Du coup, moi qui apprécie les beaux personnages, là j'ai forcément été déçue qu'ils ne soient que survolés, alors même qu'on les voit à chaque épisode... Fatalement, on ne peut complètement s'y attacher, comme cela.

Ce qui est intéressant par contre, ce sont les changements apportés dans le mythe du vampire. Certes, Miyu se nourrit de sang humain, mais elle ne craint pas la lumière, pas plus que les croix ou l'eau bénite... Il y a là aussi un mélange assez réussi entre l'univers typiquement japonais (après tout, Miyu se bat en kimono) et quelque chose de plus occidental... J'aime bien les animes qui marient cela.

Bref, voilà, Vampire Princess Miyu ne m'aura malheureusement pas laissé un souvenir impérissable. Ce n'était pas du tout mauvais (et puis peut-être que j'aurais dû voir les 4 OAV aussi, car j'en lis beaucoup de bien), mais pas de quoi crier au génie non plus. Néanmoins je ne me suis pas forcée à aller au bout non plus, j'y ai vu de l'intérêt donc comme je le disais, il y a des choses sympas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche