Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 22:49

Qu'avons-nous de beau, ces temps-ci ? Pas mal de saisons sont terminées, ou sur le point de l'être, pour les séries. L'occasion pour moi de rattraper un peu mon retard, d'ici la rentrée et la reprise... Et puis j'avais mis un peu les dramas au ralenti ces dernières semaines, mais je vais pouvoir reprendre progressivement aussi :).

 

Séries :

 

Doctor Who, saison 10 :

Nouvelle saison, et nouvelle compagne ! Clara a laissé la place à Bill, qui est également très jeune. Bill est très rafraîchissante car pour le moment, elle n'est pas complètement à fond : en-dehors de ses aventures avec le Docteur (dont elle ignore tout ou presque par ailleurs), elle a sa propre vie, et entend bien que les deux ne se mélangent pas. Je l'aime assez.

A côté de cela, cette saison est particulière puisque lorsqu'elle sera finie, nous perdrons notre Docteur (Capaldi ne rempile pas) et notre scénariste principal (Moffat se tournant vers d'autres horizons).

Pour l'heure, les premiers épisodes étaient plutôt sympas, avec une mention spéciale à l'épisode 4 (le dernier que j'ai vu pour le moment) et son huis-clos que j'ai trouvé très intéressant. Pour le moment, la saison débute bien, et je suis comme toujours, ravie de retrouver notre Seigneur du Temps favori !

 

Grantchester, saison 3 :

J'avais découvert il y a quelques mois les deux premières saisons de ce duo enquêteur : un flic et un curé devenus amis, et j'avais adoré. J'essaie de ne pas dévorer les épisodes trop vite car les saisons sont courtes, mais c'est dur ^^.

Nous avions laissé Sydney en face d'un grand changement dans sa vie : Amanda, dont il a toujours été amoureux, a quitté son mari et est venue auprès de lui mettre au monde son enfant. Mais à cette époque, comment un homme d'église peut-il courtiser une femme mariée et mère ? Leur histoire semble malheureusement impossible... Geordie de son côté, voit son mariage battre de l'aile et il va s'embarquer dans une histoire que Sydney ne peut cautionner...

Les personnages continuent à évoluer, et le duo est toujours aussi efficace, de même que les enquêtes. Cette série a vraiment du charme.

 

Once upon a time, saison 6 :

Je reprends tranquillement cette saison, alors que celle d'avant nous laissait sur Regina, qui se débarrassait pour de bon de son côté sombre. Sauf que bien sûr, les choses ne seront pas si simples, la méchante reine n'ayant pas dit son dernier mot !

J'aime beaucoup Regina, et la voir se démener pour mettre à bas son noir côté, cela m'a toujours plu. D'autant qu'elle a quand même subi des choses (notamment la saison dernière) qui ne lui rendent pas la tâche facile !

La nouvelle menace est intéressante, et je suis contente de retrouver cet univers et ces personnages, donc pour le moment tout va bien :).

 

The Americans, saison 5 :

Phillip et Elizabeth doivent compter avec Paige désormais, qui sait leur secret et qui souhaite par moments en savoir plus, pour pouvoir comprendre. Ils marchent sur des œufs avec elle, pour ne pas la perdre ni la braquer, alors que comme un contraste, leur fils ressemble de plus en plus au parfait petit américain et qu'il passe son temps chez leur voisin (un agent du FBI, au passage).

La série ne durera pas éternellement, on nous a déjà annoncé sa fin et j'aime autant cela. The Americans est de qualité et je n'aimerais pas la voir faire la saison de trop, comme tant d'autres. Qu'elle reste aussi intelligente, perspicace, bien écrite et bien jouée. Ce qui pour le moment, est toujours le cas, si j'en crois les premiers épisodes de cette 5ème saison !

 

The Blacklist Redemption :

Spin-off de The Blacklist, cette série dérivée met en scène Tom, qui est à la recherche de sa famille. Bien sûr cela avait été amorcé dans la série mère, mais là on peut s'attarder en profondeur sur Tom, qui a toujours été un personnage intéressant à mes yeux, et qui le méritait.

Je la trouve assez réussie pour le moment, cette série dérivée. Je ne me sens pas encore accrochée à tous les personnages, mais j'y trouve de l'intérêt, et les « histoires du jour » sont globalement intéressantes. A poursuivre, donc.

 

The Handmaid's tale :

Je n'ai vu qu'un épisode de cette nouvelle série sur laquelle j'ai lu tant d'éloges, mais on peut dire qu'il m'aura marqué !

Nous nous plaçons dans un monde où les femmes sont divisées en 3 ordres : celles qui tiennent la maison, les servantes, et celles qui sont là pour la procréation. Et notre héroïne fait partie de cette dernière catégorie : elle arrive dans une maison où la femme lui fait bien comprendre où est sa place, et où elle doit donner un enfant au maître des lieux.

Il y a des scènes très choquantes. Surtout quand on voit que tout le monde semble trouver cela normal, alors que notre héroïne elle, vomit tout cela. Elle tient le coup et on sait vite quelles sont ses motivations, mais on se demande comment elle fait pour ne pas devenir folle !

Le propos est très intéressant, la réalisation semble prometteuse... J'attends de voir plus d'épisodes bien sûr, mais je comprends déjà un peu les éloges qu'on a faites à The Handmaid's tale...

 

The Originals, saison 4 :

 

Je reprends aussi la dernière saison en date de cette série que j'aime bien, parce que plus sombre et adulte que la série mère...

Cette fois Klaus est en piteux état. Quelques années ont passé et Hayley, qui a élevé leur fille, Hope, doit trouver le moyen de le secourir, lui et sa famille, comme elle l'a promis à Hope.

Je suis contente de revoir tout ce petit monde (Elijah, surtout, ok ^^'). D'autant que vu que 5 années ont passé, j'ai envie de voir un peu plus Hope, la fille de Hayley et de Klaus. Elle doit être très particulière comme enfant, et j'ai hâte d'en savoir plus à son sujet ! Et aussi de voir comment Klaus va gérer sa parenté, alors qu'il n'a pas eu de lien avec sa fille les 5 premières années de sa vie !

Pour le moment rien à en dire : c'est du The Originals pur jus, donc si on a aimé avant, on aimera encore ^^.

 

Dramas :

 

Boku Unmei no hito desu :

Un p'tit drama au synopsis peu commun puisqu'il s'agit ni plus ni moins de Dieu, qui intervient dans la vie d'un jeune employé, pour lui expliquer qu'il doit absolument sortir avec une certaine femme, car dans le futur, leur enfant sera d'une importance capitale...

Oui mais voilà, Dieu ici, c'est Yamapi ! Et le jeune employé, c'est Kame. Des années après Nobuta wo produce, le duo se reforme et je dois dire que ça fait plaisir, de les voir ensemble à l'écran de nouveau. D'autant que le personnage de Yamapi a l'air encore une fois, assez barré !

J'ai hâte de voir la suite, car le premier épisode était assez amusant et accrocheur ^^.

 

Suspicious partner :

Un procureur a comme stagiaire une jeune femme qu'il a rencontré quelques jours plus tôt et avec qui il y a eu quelques malentendus. Malgré tout il se montre assez gentil pour la défendre quand elle croise son ex petit-ami, qui l'a trompé. Seulement l'ex en question, est assassiné, et tout accuse cette jeune femme...

Premier épisode assez curieux car il y avait à la fois des moments très sérieux (sur la souffrance que l'on ressent que la personne que l'on aime nous trompe, notamment), et à la fois des passages comiques. Mais globalement cela m'a plu. J'ai envie de voir comment ce procureur va défendre cette femme qui effectivement, est partie pour être dans de sales draps. Et puis le rôle principal est tenu par Ji Chang Wook, que j'aime beaucoup, ce qui ne gâche rien ^^.

 

Animes :

 

Souryo to majiwaru shikiyoku no yoru ni :

Kujo est prêtre. Il retrouve son premier amour et ne peut refréner ses sentiments...

Alors euh... ouais ^^'. Comment vous dire ? Je me suis dis « ouah sympa ! Une jolie histoire d'amour impossible, avec pourquoi pas un côté religieux qui peut être intéressant »... Sauf que je n'avais pas fais attention, mais c'est en fait érotique. Dès le début, ils se sautent dessus (alors qu'elle est bourrée... classe). Alors bon en soi admettons, mais bon ça sent l'anime petites culottes et scènes osées, et zéro développement des personnages. Je regarderai le second histoire de confirmer cette impression, mais cela m'étonnerait que je poursuive...

Ceci dit c'est un peu ma faute je l'avoue : je n'ai qu'à regarder le genre, quand je commence un anime ^^.

 

Yuri on ice :

Katsuki Yuri est un patineur japonais qui malheureusement panique, dès lors que l'enjeu est important. A cause de cela, la victoire lui échappe et il rentre dans sa ville natale, découragé.

Lorsque son idole, le patineur russe Victor Nikiforov se présente chez lui pour l'entraîner, Yuri retrouve la motivation.

Ouch, que c'est beau ! Dès le générique (dont j'adore la chanson, au passage), on en prend plein la vue. Les moments de patinage sont particulièrement chouettes ! Pour l'histoire, j'aime assez le Yuri japonais, timide et travailleur, et le Yuri russe, hargneux à souhait. Cette compétition me plaît, et c'est si beau à voir que je suis enchantée...

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Blabla divers
commenter cet article

commentaires

Marluuna 27/06/2017 22:47

Damned ! Je suis démasquée ! ;)

Oxo 27/06/2017 08:56

Enfin tu avoues que finalement toutes ces chroniques n'avaient que pour but de cacher ta collection de hentais !!!

(Si tu me cherches, je suis deja tellement loin

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche