Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 00:06

Articles ICI et ICI.

 

Après 6 années, Grimm s'est achevée il y a peu, avec une dernière saison de 13 épisodes, soit un peu plus courte que toutes les autres.

Si au début, la première saison m'avait déçue, car je m'imaginais autre chose notamment, au fil des saisons la série n'a cessé de me prouver que j'avais eu tort, et qu'elle valait le coup d'oeil. Aujourd'hui, j'ai même peine à me souvenir que la première saison ne m'avait guère emballée ^^'. Grimm n'a eu de cesse de s'améliorer, de conforter ses points forts et de gommer ses défauts. Elle a créé une solide mythologie qui fait que cette série possède son propre univers, son histoire et ses codes, et est ainsi bien plus qu'une simple série policière avec du fantastique dedans. Je suis bien contente d'être passée au-dessus de ma première -mauvaise- impression et d'avoir persévéré, en tout cas.

Et voici donc venue la fin de Grimm. Qui s'achève sur une saison un peu rapide dans le déroulé des événements (la faute sûrement, aux 13 épisodes), ce qui est à la fois bien et pas bien. Bien, parce qu'on ne s'ennuie pas, c'est rythmé, c'est dense, mais moins bien parce que c'est peut-être un peu trop rapide justement, trop dense. Comme s'il fallait tout boucler d'ici le dernier épisode, comme si on lisait une sorte de précipitation, pour ainsi dire. Peut-être la saison s'en serait-elle aussi bien porté, si elle avait fait le même nombre d'épisodes que les autres ? Mais cela, on ne le saura jamais.

Mais cette 6ème saison reste bonne, attention. Elle contient beaucoup de suspens, beaucoup d'épisodes qui s'achèvent souvent sur un moment qui donne invariablement envie de voir la suite. Beaucoup de frayeurs pour ces personnages qu'on a appris à aimer (même ceux qu'on n'aurait pas cru !). Et puis il y a l'apothéose, avec les deux derniers épisodes où je me suis rongée les sangs tant c'était intense et flippant ^^'. Je ne dévoilerai évidemment rien sur la fin proprement dite, pour ne pas la gâcher. Mais je dirai juste qu'en ce qui me concerne, elle m'a plu. Par son déroulement en tant que tel, mais aussi par son esprit. Dans les dernières scènes, tout l'esprit de la série s'y retrouvait, et c'était à la fois intense et émouvant, en quelque sorte. Et pour la fin-fin (la dernière scène, quoi ^^), j'avais peur du happy end dégoulinant façon Charmed (ouais, autant j'ai aimé la série, autant je me suis jamais remise de ce happy end qui était tellement trop) ou tout simplement, d'une fin qui ne me satisferait pas, mais heureusement cela m'a convenu parfaitement. C'était sobre, c'était bien. Je n'attendais rien de spécial en plus, ni dans un sens ni dans l'autre, je voulais juste quelque chose qui colle à ce qu'a été Grimm tout du long. Et ça a été le cas à mes yeux, donc me voilà satisfaite ^^.

Grimm a compris rapidement ce que malheureusement certaines séries (policières notamment) ne font pas (ou peu, ou pas bien) : les personnages secondaires sont importants. Les antagonistes bien sûr, mais aussi les amis du héros, bref les personnages récurrents quels qu'ils soient. Ils sont importants parce qu'ils sont les éléments comiques pour certains, le côté romantique pour d'autres, le danger... Bref ils incarnent des choses diverses et nourrissent le héros, et à travers lui, la série. Nick en soi a sa part d'ombre, mais il reste quelqu'un de foncièrement bien, de droit et d'intègre. Et c'est important, côté boulot, qu'il y ait Hank par exemple, avec lui (qui en plus est l'élément « normal » du groupe, à savoir l'être humain sans pouvoirs ni capacités). Et la série a intégré petit à petit Wu, ce qui à mon sens a été une super idée ! Wu est un peu plus rigolo que Hank et toute cette partie, il y a quelques saisons, où il devenait dingue comme il s'approchait de la vérité, était vraiment un bon ajout.

Mais bien sûr j'ai une affection particulière pour Monroe et Rosalee, un petit couple absolument adorable et solide qui sont d'une grande aide dans les enquêtes des « monstres du jour » que mènent Nick et les autres. Leur couple en tant que tel prend une nouvelle importance cette saison, sans que ce ne soit de trop. C'est juste que Grimm, sans trahir ni se détourner de sa raison d'être principale, n'oublie pas de faire évoluer ses personnages, discrètement mais sûrement.

J'étais ravie aussi de retrouver Trubel, ce personnage arrivé plus tardivement que les autres dans la série, mais que j'ai tout de suite beaucoup aimé. Elle est plus « cash » que Nick, mais elle symbolise aussi la relève, la continuité du moins. Et la loyauté, à toute épreuve.

Et puis il y a Adalind, dont je pense, personne n'aurait pu soupçonner au début de la série, son évolution. Ni celle de sa relation avec Nick. C'était complètement inattendu, mais cela a été extrêmement bien fait, et j'ai adhéré complètement, sans m'en rendre compte ! Il faut dire que c'était bien écrit, ça n'allait pas trop vite, c'était un peu subtil. Autant Juliette est un personnage qui ne m'a jamais trop plu (pourtant je reconnais que le personnage a sacrément changé et gagné en intérêt avec les dernières saisons !), autant Adalind et son évolution récente vers l'autre camp, c'était quelque chose d'intéressant, j'ai trouvé. Mais bon je dois être objective et dire que Juliette aussi, m'a plus plu cette dernière saison dans cette nouvelle position qui est la sienne. Et j'étais contente aussi qu'elle s'humanise quand même un peu plus au fur et à mesure des épisodes, cela permettait quand même de s'attacher à elle.

J'ai un peu loupé le coche je crois, du moment où tout a changé comme cela avec Renard. J'ai dû avoir une absence à un moment ^^. Mais du coup c'est vrai qu'au début, toute cette histoire de campagne pour la mairie, je suis un peu passée à côté je l'avoue. J'ai plus aimé son rôle quand il s'implique dans l'histoire bizarre qui implique sa fille... Mais il reste un bon personnage quoi qu'il en soit.

Et voilà, juste comme ça, Grimm a pris fin. Avec l'intelligence de ne pas faire la « saison de trop », comme on dit. Et c'est vrai qu'ils me manqueront finalement, tous ces personnages. L'air de rien, je me suis attachée à ce petit groupe. Mais je préfère 100 fois leur dire au revoir maintenant, que voir la série dégringoler comme certaines, en enchaînant les saisons !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche