Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 14:30

Genèse est le 7ème et dernier tome de la série Autre monde, de Maxime Chattam.

 

Traqués par le nouvel empereur et par Entropia, Matt, Tobias, Ambre et ceux qui les accompagnent, fuient pour gagner le Moyen-Orient, à la recherche du dernier cœur de la Terre. Ils doivent passer par les souterrains, qui regorgent de dangers.

L'affrontement final approche.

 

Après avoir enchaîné sans interruption les 6 premiers tomes de la saga que l'on m'avait généreusement prêté, j'ai dû attendre un moment avant de lire le 7ème tome, qui lui n'était pas encore sorti. J'étais impatiente mais en même temps je n'avais pas envie de dire au revoir à ces personnages et à cet univers auxquels je m'étais attachée. Et maintenant que ça y est, j'ai fini ma lecture, je dois avouer que cela me manquera. J'attendrai avec impatience la série dérivée dont parle Maxime Chattam, car j'ai envie d'explorer encore cet univers et le personnage qui en sera le héros -Gaspar, d'après ce que j'ai pu lire- me semblait intéressant et méritait d'être développé, mais c'est vrai que cela ne sera pas vraiment pareil.

L'enjeu est simple en théorie : trouver le dernier Cœur de la Terre et faire qu'il soit absorbé par Ambre -qui en déjà un en elle-, afin de détruire Entropia une bonne fois pour toute. Les Pans ne savent pas si Ambre pourra seulement survivre à cela ni si elle pourra ensuite utiliser toute sa puissance, mais une chose après l'autre : ils doivent déjà le trouver avant Entropia, qui les talonne. Ils aviseront après. C'est donc encore un long périple pour le petit groupe qui passent par les souterrains et affronte des créatures énormes, mais surtout fait face à l'absence de soleil et de nourriture, les laissant ainsi extrêmement faibles. Sous terre, ils vont aussi faire la connaissance des Conteurs de Vrai, un peuple qui vit là-dessous et grâce auquel ils vont apprendre pas mal de choses.

Car qui dit dernier tome, dit aussi révélations. Nous allons apprendre, au détour du périple dans les souterrains, ce qu'est vraiment Ggl, ce qu'est Entropia. Comment sont-ils arrivés là, de quoi sont-ils faits. Et aussi l'origine de la Tempête, qui a bouleversé le monde en tuant la plupart des gens, dotant les Pans d'altérations et laissant les adultes en êtres dénués de mémoire, soit pervers, soit mauvais (à l'exception de certains comme Balthazar ou Jahrim par exemple). Les Pans pensaient jusque là que la Tempête n'était autre que la rébellion de la Terre, qui en avait eu assez de ce que les Hommes lui faisaient subir, et avait repris ses droits. Ils apprendront si leur théorie était juste ou non, ce que je ne dirai pas pour ne pas tout gâcher... Au final la révélation n'est pas forcément surprenante, mais elle est logique et explique tout. Elle nous renvoie aussi par là même, aux débuts de l'histoire, au moment où Matt et Tobias se sont réveillés après la Tempête et ont constaté la disparition des adultes, la mutation de ceux qui avaient survécu...

Tout ceci semble tellement loin maintenant. Dans l'histoire, c'était il y a plus de 2 ans, et c'est vrai que nos héros ont fait du chemin, depuis leur existence insouciante d'adolescents qu'ils vivaient avant. Même depuis leurs premiers pas dans ce nouveau monde, d'ailleurs. Ils maîtrisent parfaitement leurs altérations, ils ont livré bien des batailles, perdu beaucoup d'amis au cours de celles-ci, ils ont été éprouvés tant physiquement qu'émotionnellement... On mesure le chemin parcouru. Et il n'est pas encore achevé.

Matt a de plus en plus peur de grandir, de devenir un adulte avec le risque de perdre fondamentalement ce qui fait qui il est, de s'éloigner de ceux qu'il côtoie. Il s'en rend compte en constatant qu'il passe moins de temps avec Tobias et plus avec Ambre, dont la destinée lui fait peur. Il apparaît évident à tous qu'Ambre ne survivra pas à l'absorption du cœur de la Terre et qu'ainsi, Matt perdra celle qu'il aime. Il est doc difficile pour lui de se rapprocher certes de leur but, mais aussi de cette fin.

Même Dorine, la soigneuse de l'équipe, semble s'éloigner du reste du groupe et commencer à devenir adulte... Les Pans sont encore jeunes mais ce qu'ils vivent les fait nécessairement grandir, se durcir, il ne pourrait en être autrement. Et cet aspect est intéressant aussi.

On n'oublie pas aussi les révélations sur le traître qui se trouve au sein du petit groupe de Pans. L'Alliance des trois ne peut plus ignorer ce fait, alors ils se tiennent sur leurs gardes et n'en parlent pas à leurs amis, car ils sont incapables de dire qui parmi eux, les trahi. Et en même temps c'est difficile à imaginer : ils sont tous dans le même bateau, alors qui les trahirait, et pourquoi ? L'identité du traître en soi n'est pas surprenante tant les circonstances avaient conduit à cette conclusion, mais la manière dont la révélation est faite, était intéressante.

Genèse a la lourde charge de conclure la saga. Et ce n'est jamais facile, il faut que le livre soit intéressant en lui-même, et aussi qu'il apporte des réponses, et une conclusion pour les personnages. Je trouve qu'il remplit bien son office, en jouant sur plusieurs tableaux. On a d'un côté l'Alliance des Trois et leurs amis (Chen, Torshan, Dorine, Tania, Lily, Orlandia) qui avancent petit à petit vers leur objectif, on a le monde des esprits avec notamment Newton, qui tentent de jouer un rôle aussi, il y a le Buveur d'Innocence et Colin de l'autre côté... Le livre ne manque pas de perspectives ni d'action. La bataille finale est réussie, elle est vraiment forte quand l'on voit toutes les troupes (certaines inattendues) se rallier en Egypte pour combattre les troupes de l'empereur puis celles d'Entropia, avec Ambre qui n'intervient pas tout de suite pour ménager ses forces... Cela nous permet en plus de retrouver des personnages, certains pas vus depuis le premier tome (Doug et son petit frère par exemple), et c'était vraiment chouette. Voir combattre côte à côte les Pans d'Eden, de Neverland, les Maturs et plein d'autres... C'était vraiment chouette !

Cette bataille était un moment très fort j'ai trouvé, car qui plus est, Autre monde nous a plusieurs fois prouvé que tuer des personnages ne posait aucun problème... Donc on sait d'avance que dans cette bataille, on va perdre des gens que l'on apprécie... L'issue est incertaine, les pertes seront lourdes et cette guerre acharnée est vraiment épique je trouve. J'ai été particulièrement émue par le petit Johnny, resté seul à Neverland pour faire le lien avec le monde des esprits, alors que les créatures d'Entropia ont investi le château et que ses jours sont comptés. Son histoire et son courage m'ont beaucoup touchée je dois dire.

Voilà, j'ai dévoré ce dernier tome qui ne sera pas mon favori (je crois que Neverland gagne le titre ^^), mais qui était très bien, à l'image du reste de la saga. C'était plein d'action, d'humour aussi un petit peu, d'énergie, de révélations, d'amitié... Je suis bien triste de quitter ce petit monde je dois dire, c'est qu'on s'y attache, mine de rien... En tout cas j'attends avec impatience que Maxime Chattam nous reparle de cet univers, sous d'autres formes comme il l'a annoncé... Je serai au rendez-vous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Livres-contes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche