Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 21:25

Un roman policier d'Agatha Christie paru en 1938.

 

Simeon Lee est très riche. Assez âgé et d'un caractère peu docile, il désire de réunir toute sa famille sous son toit pour Noël, chose qui n'était pas arrivée depuis des années. C'est ainsi qu'arrivent petit à petit ses fils et leurs compagnes, sa petite-fille qu'il n'avait encore jamais vu, et il accueille également le fils d'un vieil associé qui venait lui rendre visite...

Mais Simeon Lee est trouvé sauvagement assassiné dans sa chambre dont il ne sortait pratiquement jamais, et dont la porte est fermée à clef de l'intérieur. La police locale mène l'enquête dans cette famille dont les membres ne s'aiment guère, aidée d'Hercule Poirot, qui est de passage.

 

J'ai finalement lu assez peu d'aventures d'Hercule Poirot, et je dois dire que c'était il y a longtemps et que je ne m'en rappelle pas vraiment... C'est donc une (re)découverte et c'est tant mieux, j'y ai pris beaucoup de plaisir.

J'aime le genre policier et c'est vrai qu'en lisant un roman d'Agatha Christie, on est sur quelque chose que l'on sait efficace, bien tourné et qui va nous emmener jusqu'au bout en distillant le suspens. On peut essayer de jouer à découvrir qui est le coupable bien sûr, mais je n'essaie pas souvent, parce que j'aime me laisser porter et être surprise lorsque j'apprends son identité. Ici, pour le coup j'aurais pu deviner car en plus j'avais vu la série française qui avait adapté cette histoire à sa sauce lors d'un épisode (le premier je crois, d'ailleurs), il y a quelques années, et même s'il y a des différences, l'identité du coupable en soi, reste identique. Mais je n'ai même pas fait le lien je l'avoue, parce que j'ai fini ce livre un soir où j'étais fatiguée et où clairement, je me laissait porter. Mais bref, peu importe ^^.

J'ai aimé retrouver tout ce que j'apprécie dans les romans de cette grande auteur : la famille pleine de secrets (dont certains n'ont rien à voir avec le meurtre), les mensonges, les coupables potentiels et crédibles, et surtout l'explication par Poirot du « comment », du « pourquoi » et du « qui » en mettant à jour tous ces secrets justement, jusqu'à ce qui nous intéresse, devant tous les protagonistes réunis. Ce dénouement très théâtral, je ne m'en lasse jamais je dois dire ^^ ! Et cela m'a redonné envie de lire en général, et d'autres romans d'Agatha Christie en particulier, que je les ai déjà lu ou pas. Je vais ainsi me pencher sur le fameux « Crime de l'Orient-express » sous peu ^^ !

La victime ici, Simeon Lee, nous est d'abord montrée longuement dans son quotidien. On peut ainsi se rendre compte qu'il n'est pas exactement quelqu'un de sympathique. Entre son fils Alfred, le seul qui soit resté à ses côtés et veill sur lui mais qu'il méprise, George qui est politicien mais à qui il verse une rente, Harry qui a quitté la maison des années plus tôt parce qu'il était l'esprit rebelle de la famille, et David qui ne supporte pas son père car il dénigre sa défunte mère qu'il adorait... Chacun a de quoi lui garder rancune, surtout que Simeon, peu avant de mourir, annonce à tous des choses peu plaisantes les concernant, et notamment qu'il va changer son testament... Les mobiles sont donc légion.

Les opportunités semblent un peu plus réduites puisque certains ont des alibis, et reste cette fameuse portée fermée de l'intérieur... On va ainsi suivre au fil des pages, l'enquête de Poirot et du superintendant Sugden (qui pour le coup n'est pas un imbécile, mais un policier avec des réflexions pertinentes) qui tentent de démêler le vrai du faux et de faire tomber les masques et les secrets de ceux qui cachent des choses, quelles qu'elles soient. Pas mal de monde a ainsi, pour un temps plus ou moins long, le statut de suspect potentiel. Et ça m'a toujours passionné, ces meurtres en huis clos comme cela (on sort assez peu de la maison finalement), ces familles un peu bizarres avec des personnalités différentes, et ces déductions qui reposent sur les faits et les indices, « à l'ancienne », sans évidemment toute la technologie que l'on a aujourd'hui. L'histoire est finalement assez classique et à mon sens il y a mieux dans les œuvres d'Agatha Christie certainement, mais il n'en reste pas moins que c'est un roman bien au-dessus de la majorité, ne serait-ce que par son efficacité.

J'ai lu le livre rapidement, d'abord parce qu'il est court bien sûr, mais parce qu'il m'était difficile de m'en détacher. Je suis bonne cliente face à ce genre et quand en plus c'est bien fait, que demander de plus ? Je sens que je vais me faire une cure de romans policiers :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Livres-contes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche