Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 22:30

Une série britannique, avec :

James Norton : Sidney Chambers

Robson Green : Geordie Keating

Tessa Peake-Jones : Mrs. Maguire

Al Weaver : Leonard Finch

Morven Christie : Amanda Kendall

Kacey Ainsworth : Cathy Keating

 

Série en cours, actuellement 2 saisons. Renouvelée pour une saison 3.

 

Années 1950, village de Grantchester.

Le pasteur anglican Sidney Chambers et l'inspecteur Geordie Keating résolvent ensemble des crimes, malgré leurs perceptions opposées...

 

J'avais déjà vu Grantchester à la télé, mais juste d'un œil. Et puis pendant les vacances de Noël, cette fois j'avais les deux yeux rivés à l'écran et le charme du beau pasteur... Enfin de la série je veux dire, m'est apparu ^^. J'ai dévoré les deux saisons -certes-courtes- en quelques jours, du coup. Et je suis ravie d'apprendre qu'au printemps 2017, nous devrions voir arriver une 3ème saison.

En tant qu'amatrice des petites séries anglaises, policières en plus, j'ai été vraiment conquise. Parce que ça a du charme, parce que les enquêtes sont bien fichues, parce que les personnages sont plus-attachants-que-ça-tu-meurs... Cela avait tout pour me plaire, c'était presque gagné d'avance en fin de compte ^^ !

Le duo plutôt bizarre au premier abord est composé d'un flic qui a pas mal roulé sa bosse, et d'un jeune pasteur plein de doutes. Comme ils le disent eux-mêmes à un moment, tout les sépare : leur âge, leur vision des choses, leurs priorités... Et pourtant ils font un duo du tonnerre, aucune affaire ne leur résiste ! En ces deux courtes saisons qui composent la série à l'heure actuelle, on voit évoluer leur relation, de leur rencontre (et leur partenariat, du coup) à une grande et solide amitié. Celle-ci est quand même ponctuée -ce qui a brisé mon pauvre coeur- d'engueulades et de désaccords sérieux, car comme je le disais, ils sont bien différents l'un de l'autre. Mais cela rend leur amitié plus crédible au final, car tout n'est pas rose dans la série. Et on peut dire que chacun a sa part de fardeaux. Geordie a une grande famille (une femme et 4 enfants) mais de la maladie de l'un de ses enfants en passant à une balle qu'il se prend pendant une affaire, sans oublier son passé de soldat... Geordie est loin d'être ce flic bourru semblable à tant d'autres. Il applique la loi car il croit en la justice, même si parfois il n'aime pas ce qu'il est obligé de faire. Mais il est humain aussi, et attachant, surtout quand il révèle combien il a besoin de Sidney.

Et Sidney de son côté, est un homme bon qui croit sincèrement au pardon, à al rédemption. Mais il a lui aussi son traumatisme dû à la gare, et il boit plus que de raison. C'est quelqu'un de bien, mais la série n'hésite pas à montrer qu'il peut dire ou faire des choses qui blessent les gens, même s'il les regrette après. Car après tout, Sidney n'est qu'un homme.

Ce sont deux personnages qui fonctionnent bien ensemble : l'un a l'expérience, la méthode et l'autre a l'intuition, la déduction... Ils forment un duo efficace et encore une fois, c'est une belle amitié que nous avons à l'écran. Et ce que j'aime, contrairement à d'autres séries avec un « consultant », c'est que le flic est bon. On n'a pas l'impression qu'il a attendu que son partenaire arrive pour résoudre des affaires quoi ^^. On voit que Geordie a de la bouteille et des résultats, même sans Sidney, et ça c'est quand même plus crédible :).

Cerise sur le gâteau, ils sont entourés de personnages secondaires que j'aime beaucoup. La femme de Geordie est très gentille, et j'aime bien Margaret aussi, du poste de police. Mais mon coup de cœur (au pluriel plutôt) va à Mrs Maguire, la gouvernante de Sidney et Leonard, le vicaire. La première est râleuse, bornée et campée sur ses positions tandis que le second est sensible, timide et très doux. Tous deux forment un peu le point d'ancrage de Sidney quand il part à la dérive et chacun à sa façon, est essentiel à son équilibre. Ce sont vraiment deux personnages que je trouve très drôles et attachants, à leur manière.

Et puis bien sûr il y a Amanda, le grand amour de Sidney, sa meilleure amie, qui se fiance à un autre parce que son père souhaite qu'elle ait une vie digne de son rang, une vie que Sidney n'a pas les moyens de lui offrir... C'est l'amour maudit typique, mais assez joli je trouve. On voit vraiment qu'ils se connaissent par cœur, sans même se parler, et que chacun représente tout ce qu'il faut à l'autre. Amanda m'a parfois agacé dans ses hésitations ou ses réactions (sa jalousie quand Sidney était avec une autre femme notamment), mais c'est vrai qu'on n'imagine pas le pasteur sans elle.

Je n'ai pas le souvenir d'un épisode décevant (cela dit je les ai enchaîné ^^). Par contre il y en a deux-trois, notamment dans la seconde saison, que j'ai trouvé particulièrement bons parce qu'ils s'attardaient aussi sur nos personnages, et pas seulement sur l'enquête en cours. La série a ce parfum caractéristique, ce charme indéniable avec son époque retracée trait pour trait, son ton tellement britannique... C'est presque dommage qu'il n'y ait pas plus d'épisodes mais d'un autre côté, c'est aussi cela qui en fait tout le sel. Je pensais trouver là une énième série anglaise policière bien ficelée, mais Grantchester est un cran au-dessus : c'est vraiment bon, et encore une fois les personnages sont vraiment attachants. Et qui plus est, les acteurs (et actrices) sont tous impeccables. C'est un petit coup de coeur, pour ma part !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche