Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 20:30

On parle ici de ces personnages qui font plus ou moins partie du camp des gentils (à plus ou moins long terme), mais qui étaient dans le camp opposé à un moment, et qui restent quand même imprévisibles et/ou conservent un fond noir qui peut encore les faire basculer en un clin d'oeil... Mais on les adore parce que souvent, ils sont fun et font tout le sel de la série !

 

Damon Salvatore (The Vampire Diaries) (Articles ICI, ICI et ICI) :

Damon fait officiellement partie du camp des gentils (encore que, cela dépend des moments de la série...), mais même s'il s'assagit et devient coopératif, il n'est pas devenu un mouton pour autant. Il conserve toujours son ironie, son cynisme et sa désinvolture, et un rien suffit pour le faire rebasculer dans ses vieux travers (on l'a vu plus d'une fois). Et à chaque fois, il est de plus en plus difficile de le ramener du bon côté, de faire appel à son humanité, qui malgré tout reste présente. Damon reste imprévisible et c'est tant mieux : un Damon gentil comme tout ne serait plus du tout intéressant !

 

Spike (Buffy contre les vampires) (Article ICI) :

Comme Damon, Spike est l'élément fin de la série. Même s'il traîne avec Buffy et les autres, il fut longtemps leur ennemi, et la plupart du temps son rôle n'est pas bien clair. Il reste un vampire quin'a pas peur de se salir les mains, et même s'il prouve à plusieurs reprises qu'il y a des choses qui le touche, qu'il n'est pas un monstre et rien d'autre, il reste quand même imprévisible. Et tellement drôle, aussi !

 

Jaime Lannister (Game of thrones) (Article ICI) :

Jaime a quand même fait, dès le début de la série, 2-3 trucs qui de toute façon resteront impardonnables, peu importe le reste (Bran...). Mais c'est surtout grâce à ces quelques épisodes avec Brienne, que personnellement, j'ai compris qu'il était un peu plus que ce qu'il voulait bien montrer. Ce que j'apprécie, c'est que ses bonnes actions ne font pas oublier le mal qu'il a fait. Mais cela le rend plus complexe, et plus intéressant. Ni tout blanc, ni tout noir.

 

Captain Cold et Mick Rory (The Flash/Legends of tomorrow) (Article ICI) :

J'en cite deux d'un coup ! Parce que même si j'aime plus Captain Cold, le principe vaut aussi pour son acolyte. Apparus dans The Flash en tant qu'ennemis du personnage éponyme, ils reviennent pour un rôle plus important dans Legends of tomorrow comme faisant partie de la bande qui voyage dans le temps. Mais les deux compères sont des voyous et le restent, ne ratant jamais une occasion de tirer profit de la situation. Pour autant, ils commettent pas mal de belles actions pour aider voire sauver leurs camarades, quoi qu'ils en disent. Et c'est vrai que sans eux, on perdrait un peu le côté humour et fun de la série !

 

Regina (Once upon a time) :

J'en ai parlé lors d'un précédent classement donc je ne dirai rien de neuf ! Regina est la méchante reine. Que ce soit dans le monde réel ou l'univers des contes, elle est la méchante par excellence, et les premières saisons nous le montrent bien. Et puis peu à peu on apprend à la connaître, à voir qu'elle a ses blessures et ses failles, et petit à petit elle se range au côté des gentils. Elle conserve son caractère fort et sait se salir les mains quand il le faut, mais elle est officiellement du bon côté. Cependant parfois, vu les événements, les personnages ont peut qu'elle puisse « craquer » et retomber dans ses travers...

 

Cole (Charmed) (Article ICI) :

Cole sur la fin, c'était un peu n'importe quoi ce personnage. Mais personnellement j'ai aimé le début, quand il jouait double-jeu, et cette période aussi où il avait décidé de rester humain à part entière mais avait du mal à avoir la confiance des autres sœurs, en dehors de Phoebe. On le voyait essayer vraiment, de faire le bien, mais prendre plaisir aussi à faire le mal, qu'il le veuille ou non. Le personnage a donc été ambigu parfois, parce qu'il était sincère mais que c'était plus fort que lui. Mais n'en reste pas moins que parfois, il a été du bon côté. Et puis c'était aussi un personnage qui apportait une touche d'humour différente des autres protagonistes, vu qu'il était plus cynique.

 

Crowley (Supernatural) (Articles ICI et ICI) :

Crowley est quand même le Roi des Enfers. Inutile de vous dire donc, dans quel camp il se situe. Cependant, quand il y voit son intérêt, il aide les frères Winchester dans leurs actions. Bien sûr il les a enfumé bon nombre de fois, mais peu importe la raison, il aide les gentils. Et impossible de le détester, tant il est juste merveilleux. Il est très ironique, très drôle, et le fait que l'acteur soit excellent joue évidemment. En tous c'est vraiment un super personnage !

 

Elijah (The Vampire Diaries/The Originals) (Articles respectifs ICI, ICI, ICI et LA) :

Au départ apparu (avec ses frères et sœurs) dans Vampire diaries, Elijah a maintenant, toujours avec sa fratrie, sa propre série. C'est surtout à ses premières apparitions qu'il pouvait être considéré comme un opposant (maintenant dans sa propre série c'est sûr, on veut qu'il écrase tous ceux qui l'embêtent, alors que dans Vampire diaries c'était plus compliqué ^^). Elijah m'a tout de suite plu parce qu'il n'hésite pas à aller loin dans ses actes, mais la finalité est toujours de protéger sa famille, quoi qu'il arrive. C'est en plus quelqu'un de sophistiqué, de raffiné et de charmant, et il m'a tout de suite plu, même alors qu'il était dans le mauvais camp.

 

Raymond Reddington (The Blacklist) (Articles ICI et ICI) :

Reddington est bien sûr le principal intérêt de la série, tant par le personnage en lui-même que par la performance de l'acteur. En soi le personnage aide le FBI, mais toujours avec en ligne de mire, son propre intérêt. Il en retire souvent quelque chose. Mais à côté de cela il est aussi quelqu'un qui fait ce qu'il faut pour protéger ceux auxquels il tient, même s'il suit un peu l'adage « la fin justifie les moyens ». Il a tellement de classe, de charme et de bagout que c'est un personnage que j'adore. Et le fait qu'il reste malgré tout un criminel est le plus important bien sûr on n'a pas du tout envie qu'il se range.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Les TOP & bilans
commenter cet article

commentaires

Alex 31/12/2016 00:33

Pour les séries que j'ai vu je suis plutôt d'accord avec toi. Mais je trouve que oui Damon incarne parfaitement ce classement surtout avec cette dernière saison!

Marluuna 31/12/2016 00:46

Tu m'étonnes ! Au final ça a sûrement été un des classements les plus facile à faire je pense !

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche