Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 20:30

Et voici le dernier bilan de cette année 2016, et il concerne maintenant les animes.

J'en ai vu pas mal encore. Il faut dire qu'un anime de 10 épisodes (plus ou moins), cela va très vite en fin de compte. Cela permet d'en voir beaucoup, ainsi. Encore que, mais cela vaut pour tout : si j'avais le temps, il y en a d'autres que j'aurais aimé voir (et que je verrai de toute façon), à commencer par pas mal de saisons 2 (Ajin, Bungou stray dogs, Kyoukai no Rinne, etc...). J'avais plus envie de voir des trucs nouveaux alors j'ai laissé quelques saisons 2 de côté, mais je les reprendrai tôt ou tard, comme les premières saisons m'avaient globalement plu.

 

Animes de 2016 (ou pas) que je suis en train de regarder :

 

Ce que je regarde en ce moment, avec comme toujours un vague ordre de préférence :

 

Fukigen na Mononokean :

Ashiya, un lycéen ordinaire, a été possédé par un Youkai. Il rencontre un exorciste -qui s'avère être dans sa classe- qui l'aide à s'en débarrasser. Les deux jeunes hommes font former alors un duo bien particulier...

C'est très sympa, ça ! J'aime généralement bien les histoires de Youkais et d'exorcistes dans les mangas et les animes. Celui-là semble assez classique en soi -mais bien fait-, mais comme cela faisait longtemps et que j'avais envie de suivre ce type d'histoires, je suis ravie !

 

Nijiiro days :

L'anime parle de 4 amis au lycée, toujours fourrés ensemble. Quand l'un d'eux tombe amoureux, les autres vont l'aider à se rapprocher de la jeune fille en question...

C'est rare que je regarde des animes dont les épisodes ne durent qu'une dizaine de minutes : je trouve cela frustrant la plupart du temps. Mais ici cela colle bien au ton de l'histoire, au côté plutôt dynamique... C'est sans prétention, du moins pour les quelques épisodes que j'ai vu jusque là, mais c'est plaisant.

 

Animes de 2016 que j'ai entièrement vu :

 

Cette année, j'ai pu terminer un bon paquet d'animes (courts, comme je l'ai évoqué, donc cela aide) :

 

Erased (Article ICI) :

Satoru Fujinuma se rêve mangaka, mais pour le moment il livre des pizzas. Il a un don : quand un accident arrive par exemple, il est ramené peu de temps avant dans le passé, pour l'empêcher. Et un jour, il est ramené plus loin dans le temps : à l'époque où il était petit garçon et où l'une de ses camarades, entre autres, fut assassinée... Pourra-t-il l'empêcher ?

Coup de cœur entre tous, Erased fut un anime aussi court qu'intense. Mais vraiment très très bon du point de vue de sa qualité d'écriture. Il ya une bonne idée mais en plus, elle est développée avec maîtrise, en entretenant le suspens, en usant avec intelligence du don du héros... Franchement ce n'est pas racontable : il faut le regarder, c'est top ! ^^

 

Orange (Article ICI) :

Naho est au lycée lorsqu'elle reçoit une lettre prétendument écrite par... elle-même, des années plus tard dans le futur. Sceptique tout d'abord, elle est convaincue quand des événements décrits dans la lettre se vérifient. La Naho du futur lui demande de tout faire pour protéger un ami de leur bande, Kakeru, qui dans le futur, est décédé...

Orange est un anime magnifique à tous points de vue : dessins et histoire. Une histoire avec un côté fantastique mais qui n'est au fond qu'un prétexte. L'idée, c'est de raconter une amitié entre une bande de jeunes du même âge, et de voir comment ils vont tous se liguer pour aider leur ami face à ses démons... C'est vraiment très émouvant, très intriguant aussi, et la fin ne déçoit pas. Un vrai coup de cœur.

 

Hai to Gensou no Grimgar (Article ICI) :

Un groupe d'adolescents se réveille un jour dans un monde différent, sans aucun souvenir antérieur à ce moment. Ils doivent donc s'adapter à cette nouvelle vie, qui n'est pas de tout repos...

J'ai bien aimé suivre ce petit groupe, dont il y avait plusieurs membres intéressants, et le voir s'adapter à ce monde et à ces codes. Qui plus est l'anime est surprenant parce qu'il s'y passe des choses qu'on n'attendait pas, ou pas ainsi ou à tel moment. Ça m'a plu, de me faire surprendre comme cela. Et il peut aussi bien être fun et comique, que tragique... J'aimerais vraiment une saison 2, car il y a encore largement de quoi faire !

 

Akagami no Shirayuki hime, saison 2 :

Zen continue d'oeuvrer pour que Shirayuki puisse rester auprès de lui, mais ce n'est pas chose facile, notamment à cause de son frère...

Tout comme la 1ère saison, c'était réussi. Très joli visuellement, avec une douceur pas possible dans la forme des visages des personnages, et les couleurs aussi... Et très chouette aussi, avec de l'action et de la romance bien dosées. Mais du coup, ben... j'aimerais bien une saison 3, maintenant !! ^^

 

Mayoiga :

Un groupe de jeunes hommes et femmes voyagent à bord d'un bus, à destination d'un village : Nanaki. Il est dit que là-bas, on peut recommencer à zéro. Mais la réalité est bien différente...

J'ai bien aimé cet anime, et pour le coup je m'attendais à quelque chose de convenu et/ou vraiment moyen, donc c'est plutôt une surprise ! J'ai adoré l'ambiance sombre, le côté inquiétant de ce village où tout peut se produire... Le fait que le groupe se scinde entre ceux qui veulent partir et ceux qui souhaitent aller au bout et rester... Je me demandais vraiment où cela nous emmenait et j'ai été accrochée de bout en bout !

 

Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu :

Kyôji est un prisonnier relâché de prison pour bonne conduite. Depuis qu'il a vu pendant sa détention, le maître Yakumo , il a envie comme lui, de faire du rakugo (une sorte de théâtre) et d'être son apprenti....

Voilà une bien jolie surprise. Cela m'a appris un art dont j'ignorais l'existence, et j'ai beaucoup aimé. Par contre j'ai été moins intéressée par l'histoire de cet ex-taulard (pourtant fort sympathique) que par celle, qui heureusement prend beaucoup de place, du grand maître lui-même. Ca m'a vraiment passionnée et touchée. Et je viens d'apprendre en faisant cet article, qu'il y allait avoir une saison 2, et ça c'est cool ! ^^

 

Amaama to inazuma (Article ICI):

Kôhei Inuzuka, professeur, élève seul sa fille Tsumugi, depuis le décès de son épouse. N'étant pas doué pour cuisiner, il fait le plus souvent des plats tout prêts. Un jour, avec l'aide d'une de ses élèves, il décide d'apprendre à faire la cuisine...

Roh, c'était choupi ! Tsumugi était parfois un peu bruyante, et un peu trop intelligente pour son âge aussi, mais elle était si adorable (ses réactions quand elle goûtait un bon petit plat étaient adorables...). Et cet anime donnait faim aussi, parce que ça avait l'air bien bon, ce qu'ils préparaient. C'était vraiment très chou !

 

Bungou stray dogs :

Atsushi Nakajima a été exclu de son orphelinat et se retrouve à la rue. Il rencontre par hasard Osamu Dazai, qui fait partie avec d'autres membres, d'une agence de détectives un peu spéciale... Chacun a en effet une capacité spéciale, et Atsushi va les rejoindre...

C'était tout à fait original, cet anime ! Dans son esprit et son ton complètement décalés, j'ai trouvé. Plus qu'une simple histoire policière teintée de fantastique, Bungou Stray Dogs avait vraiment une marque de fabrique qui m'a bien plu ! Et j'ai hâte de voir la seconde saison.

 

Fairy tail zero :

L'histoire se passe des années avant celle de Fairy tail : l'anime raconte les origines de la guilde.

Roh, c'était chouette ! Mieux que ce à quoi je m'attendais, en fait. Mais c'était intéressant, de connaître la connaissance (qui, dans quelles circonstances...) de la guilde. Les nouveaux personnages étaient vraiment sympa aussi. Bien sûr on retrouvait notamment l'humour et les musiques, deux éléments que j'aime particulièrement dans Fairy Tail, dont cela aidait... Mais franchement, c'était vraiment un anime doté d'un réel intérêt, dans le même esprit que la série-mère, avec pourtant sa propre existence.

 

Arslan senki, saison 2 :

« Après avoir remporté une grande victoire en conquérant la place forte de Saint Emmanuel, l'armée d'Arslan reprend la route en direction d'Ecbatana, afin de reconquérir la capitale de l'empire. Mais une nouvelle concernant Andragoras risque de troubler les plans du jeune prince. Dans le même temps, Gin Kamen et Guiscard continuent de comploter afin d'obtenir chacun le trône qu'ils convoitent.» (Nautiljon).

Cette seconde saison est dans la droite lignée de la première, tant du point du vue des événements (on reprend là où l'on en était restée) que de l'esprit ou de la qualité. J'aime toujours beaucoup ce jeune prince et voir comment il grandit et s'affirme, cela m'intéresse. Seul hic : 8 épisodes, c'est bien trop court ! Enfin, la logique voudrait, vue la fin de saison, qu'il y en ait une 3ème, donc cela me console (enfin s'il y en a bien une ^^').

 

Fune wo Amu :

Mitsuya Majime et Masashi Nishioka sont deux hommes au caractère assez différent. Mais ils vont travailler ensemble sur l'élaboration d'un nouveau dictionnaire, un qui devra marquer les esprits.

Un anime dans le milieu de l'édition, c'était plutôt une bonne idée. Il était parfois un peu trop poussif malheureusement (et pourtant les animes contemplatifs ne me déplaisent pas, à la base), mais j'ai aimé les personnages et l'esprit, très bucolique. Cela changeait des animes que je vois la plupart du temps.

 

Ajin :

Les Ajin sont des humains qui ne peuvent pas mourir, peu importe comment. Ils sont peu nombreux et se cachent au milieu des autres humains, traqués par le gouvernement. Un lycéen découvre après un accident de la route, qu'il est un Ajin. Il va devoir lutter pour sa liberté...

Ajin a quand même un graphisme assez bizarre, un peu trop numérique, trop lisse malheureusement. D'ordinaire cela ne m'arrête pas, mais je me souviens qu'une fois ou deux, cela m'a fait sortir de l'épisode que je regardais. Par contre j'ai bien aimé l'histoire, la course du héros, les embûches qu'il rencontre et ce qu'on apprend à propos des Ajin et de leur traque... C'est intéressant et clairement, je verrai la saison 2, qui est déjà diffusée.

 

Joker Game :

Japon, 1937. 8 jeunes hommes sont recrutés pour être des espions. Ils seront envoyés aux quatre coins du monde pour accomplir leurs missions.

Joker Game avait un bon sujet, c'est d'ailleurs bien cela qui m'a attiré. Mais je pense qu'il aurait fallu plus d'épisodes (l'anime en compte 12) afin de bien développer son sujet, justement. Là c'était bien, il y avait de bons épisodes, mais j'aurais voulu un peu plus de développement, de continuité. Du coup pour moi l'anime est juste « pas mal » alors qu'il y avait le potentiel pour être vraiment bien.

 

D Gray man Hallow :

Allen Walker est surveillé étroitement, depuis que l'on sait qu'il était l'hôte du 14ème Noé...

Visuellement c'est très chouette, on sent la différence (compréhensible vu les années d'écart) avec la première série. D'ailleurs je l'aimais bien, c'est pour cela que j'ai vu Hallow. Sauf que je n'ai pas vraiment réussi à suivre. Mais c'est de ma faute : il aurait fallu que je regarde l'ancienne série ou que je me remémore les choses... Après tout l'anime commence à avoir quelques années, je ne l'ai vu qu'une fois, et je n'ai jamais lu le manga. Après, Hallow m'a plu et le propos, qui était directement centré sur le protagoniste, m'a plu aussi, mais j'aurais nettement plus apprécié je pense, si mes souvenirs n'étaient pas si imprécis...

 

Haruchika :

Haruta et Chika sont deux amis d'enfance qui sont membres du club de musique de leur école. Lorsqu'un accident survint, ils se mettent à enquêter...

Haruchika est ce genre d'animes que l'on croise par paquets chaque année : ni bon, ni mauvais, juste oubliable. Je l'ai regardé pour le côté enquête sur fon de musique en fait, mais c'était en soi très basique. Pas mauvais du tout, pour le coup, mais pas transcendant, surtout quand on commence à avoir vu quelques animes, comme c'est mon cas, je suppose...

 

91 days :

Etats-Unis, à l'époque de la prohibition. Avilio affronte la mafia, pour venger sa famille assassinée...

Ouaip... Déçue je suis. L'idée me plaisait, je n'avais pas encore vu, du moins pas que je me souvienne, ce genre d'histoires en anime... Puis le thème de la vengeance dans la fiction, généralement ça me parle... Mais là non. Ce n'était pas mauvais au sens propre du terme, mais juste... chiant. Je me suis ennuyée, je ne m'intéressais absolument pas à ce qui se passait alors que j'aurais voulu pourtant... Je ne sais pas si c'était loupé ou si c'est moi qui suis passée à côté ceci dit.

 

Norn9 :

Koharu monte à bord d'un vaisseau qui contient d'autres passagers qui possèdes des capacités spéciales. Ils ont pour but de protéger la Terre, rien que ça.

A vrai dire j'ai repris un résumé sur Internet parce que... je ne me souvenais plus exactement de quoi cela parlait ^^'. Certes j'ai vu l'anime au moment de sa diffusion et cela fera pratiquement un an, mais... A part le fait que c'était assez joli visuellement, je n'en ai pas un souvenir impérissable, cela vous donne un ordre d'idée ^^'. J'ai quand même le souvenir de quelque chose de confus, d'imprécis et de déjà vu. C'est aussi pour cela, sans doute, que ma mémoire l'a effacé partiellement ^^'...

 

Autres animes terminés cette année :

 

J'ai, comme toujours, vu aussi quelques animes un peu plus vieux qui me faisaient de l'oeil ^^' :

 

Shigatsu wa kimi no uso (2014) (Article ICI) :

Arima Kosei est un vrai prodige du piano. Mais après la mort de sa mère, il n'en a plus vraiment joué. Quand il rencontre Miyazono Kaori, une jeune violoniste aussi extravertie qu'il est sombre, sa vie va changer...

Ah, la petite perle... C'était un anime magnifique, vraiment. Il nous parlait bien sûr de musique, mais aussi d'amitié, d'amour... On a pu voir ce jeune virtuose avoir goût à la vie à nouveau, grâce à cette jeune fille si gaie, si souriante et talentueuse... C'était vraiment un bonheur, cet anime.

 

Kemono no Souja Erin (2009) (Article ICI) :

Un joli anime, dont j'ai parlé il y a peu. On y suit la vie à différents âges, d'Erin, fille d'une éleveuse de Toudas (des créatures utilisées comme montures par les hommes), qui n'aura de cesse de chercher le meilleur moyen de communiquer avec les bêtes et de les élever...

C'était un anime d'une grande beauté, qui pouvait être aussi cruel que doux, et qui s'intéressait, outre l'évolution de son héroïne, à la nature en général... Je ne pense pas que cela plaira à ceux qui aiment les histoires pleines d'action, mais pour les autres, il est à voir.

 

Relife (2013) (Article ICI) :

Grâce à une pilule révolutionnaire, un homme dont la vie n'est pas vraiment au beau fixe, retrouve le visage qu'il avait au lycée et va revivre une année d'études, espérant ainsi changer les choix qu'il a pu faire...

Relife était assez sympa, comme histoire. C'était intéressant de voir ce type coincé dans un corps d'ado mais raisonnant bel et bien en adulte, côtoyer des lycéens. Cela donnait lieu bien sûr, à des scènes amusantes dues à la différence d'âge, mais aussi à des scènes plus profondes. Et je pense qu'ainsi, Relife touchait un public un peu plus large.

 

Beautiful bones (2015) (Article ICI) :

Shôtarô était un lycéen sans histoires, jusqu'à ce qu'il rencontre une jeune femme nommée Sakurako. Experte dans l'analyse des os, Sakurako a la science et la perspicacité nécessaires pour résoudre les différentes enquêtes qui se présentent à elle et que la police n'arrive pas à résoudre. Et Shôtarô lui fait office d'assistant.

Esthétiquement comme au niveau de son scénario, Beautiful Bones avait un « cachet » particulier, une ambiance bien reconnaissable. Outre cela, les enquêtes étaient vraiment bien conçues, jouant plutôt sur la déduction et l'analyse, ce qui n'est pas pour me déplaire...

 

Et ils sont toujours là :

 

Les animes qui durent, qui durent... Mais je suis toujours devant, c'est une habitude parfois, un plaisir souvent ^^ :

 

Naruto Shippuuden :

Voilà que Naruto Shippuuden ressort ses HS depuis quelques semaines. Forcément, nous arrivons à la fin. Le manga est terminé, et dans l'anime, nous sommes proches également. Alors évidemment, on tire sur la corde avec des HS... et si une chose n'a pas changé depuis toutes ces années, c'est que les HS de Naruto oscillent entre le bof et le nul. Qui plus est au-delà de ça, cela casse le rythme et la qualité, en coupant ainsi avec les épisodes qui eux sont tirés du manga, et qui sont bons. Dommage...

En attendant contrairement à l'an dernier, j'ai fini par craquer et j'ai lu il y a quelques temps, la fin du manga. D'où pourquoi aussi j'ai tant hâte de la voir en anime, avec les beaux dessins, la musique qui va bien et tout... Rahlala ils ont intérêt à faire un truc grand !! ^^

L'anime, comme je le disais, reste malgré tout un plaisir hebdomadaire... quand il s'agit des épisodes tirés du manga.

 

One Piece (article ICI) :

Depuis environ un an, j'ai rattrapé la diffusion de One Piece, ce qui me permet, comme pour Naruto Shippuuden, de suivre semaine après semaine, les aventures de Luffy et de son équipage.

Cette année, il y a eu de bons arcs globalement, mais je crois quand même que je préférais ceux de l'an dernier. Simple question de goût, je ne pense pas qu'il s'agisse là d'une baisse de qualité. En effet, One Piece conserve fort heureusement sa folie bien à elle, son inventivité et son humour. De tous les animes que je regarde, c'est sans conteste le plus fou, et cela change tellement des autres shônens... Je ne sais pas combien de temps encore il durera, mais pour le moment je suis le mouvement ! ^^

 

Dragon Ball Super :

Dans l'ensemble, mon impression de Dragon Ball Super n'est pas folichonne, je dois dire... Ca n'est quand même pas une révolution, cette histoire, et pour tout dire, plus d'une fois j'ai songé à abandonner.

Ce qui m'a fait changer d'avis, c'est un arc que j'ai vraiment bien aimé pour le coup : celui avec le Trunks du futur et le Goku qui semait la terreur dans son monde... J'ai vraiment bien aimé toute cette histoire là, et ça a vraiment relancé mon intérêt. Mais il s'est terminé il y a quelques semaines et déjà, les épisodes suivants ne m'ont pas intéressé... Je vais donc rester encore un peu et je verrai ce que je décide, selon la tournure que prendra l'anime !

 

Et voilà, ainsi s'achève le dernier bilan de cette année ! Je me suis encore bien éclatée à écrire ces articles, même si c'était du boulot !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Les TOP & bilans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche