Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 00:38

Ha Ji Won : Ki Seung Nyang

Ju Jin Mo : Wang Yu

Ji Chang Wook :Ta Hwan

Baek Jin Hee : Danashiri

Jun Guk Hwan : Yun Chul

Jin Yi Han : Tal Tal

Jo Jae Yun : Gol Tah

 

51 épisodes

2013

 

18/20

 

Seung Nyang voit sa mère se faire tuer sous ses yeux alors qu'elle est encore enfant. Adulte, elle se fait passer pour un homme et après quelques péripéties, elle se retrouve à protéger un jeune homme qui sera le futur Empereur de Yuan... Elle finit à la suite d'événements, par atterrir dans ce nouveau royaume, au service de cet Empereur.

Le drama raconte la vie et les combats de celle qui finira par devenir Impératrice de Yuan...

 

Empress Ki fut un défi pour moi. J'ai vu un drama de plus de 100 épisodes, mais un seul, et les épisodes n'étaient pas très longs. Là, je me suis lancée (enfin je l'ai vu il y a un moment) dans un drama historique, avec des épisodes d'une heure, qui faisait donc 51 épisodes ! Je me suis donc attendue à me promener sur plusieurs années, à avoir une partie enfance au début... et donc à en baver pour en parler au final. Car parler de Empress Ki dans le détail ne peut se faire en un seul article malheureusement. Même si j'ai attendu un moment pour faire cet article afin de « digérer » le drama. Je vais donc brosser une vue d'ensemble sans malheureusement rentrer dans les détails (sur les personnages, tant ils sont nombreux, et les événements bien sûr), et j'espère que malgré la longueur, cela vous donnera envie de voir Empress Ki quand même. Car sautons directement à la conclusion : ce fut un drama très bon, plein de rebondissements, bourré d'émotions, de scènes de combats, d'intrigues de couloir, d'amour, de luttes de pouvoir et trahisons en tout genre... Bref, il est aussi dense que prévu. Et à aucun moment je n'ai le souvenir de m'être ennuyée ou d'avoir trouvé telle ou telle partie moins bonne. Tout était intéressant. Et pour le coup comme on voit les personnages sur plusieurs années, on voit leur évolution (de position pour certains, mais de caractère aussi) et pour quelqu'un comme quoi qui attache une importance primordiale aux personnages et à leur développement, ça c'est passionnant.

Celui qui a le plus évolué, c'est bien sûr l'Empereur Ta Hwan. Un jeune homme gâté, capricieux, peureux... Un rôle qui sur le papier avait tout être énervant/désagréable, et que l'écriture a rendu plus complexe et finalement plus attachant que cela. Il faut dire que Ji Chang Wook, qui joue ce rôle, est magistral et ce sont ses nuances qui ont permis à Ta Hwan de toucher, d'émouvoir (d'agacer aussi bien sûr), là où le rôle avait tout pour être casse-gueule au départ. J'avais découvert Ji Chang Wook dans Warrier Baek Dong Soo il y a quelques années, mais surtout dans Healer, où il était très bon, mais sa performance dans Empress Ki est vraiment remarquables. Et quelle évolution pour son personnage ! Un gosse qui devient Empereur à la mort de son frère, flanqué d'une Reine mère bien présente et portée sur le protocole, affublé d'une femme arriviste et détestable. Un gosse qui ne sait même pas lire et se laisse manipuler par son ministre (père de sa femme, du coup) et qui est plus parti pour s'amuser et profiter de la vie que pour diriger vraiment une nation. En 50 épisodes, on le voit progressivement prendre courage. S'affirmer, se donner les moyens de diriger, être malin aussi, en bernant les autres, et s'intéresser à quelqu'un d'autre qu'à sa personne. En tombant amoureux de Nyang et en voulant désespérément la faire sienne, quitte à lui forcer la main ou s'amuser avec elle pendant un temps, il va se révéler être nettement plus qu'un gamin pourri gâté incapable de faire quoi que ce soit tout seul. Si beaucoup de personnages, à commencer par les principaux, évoluent beaucoup tout au long du drama, Ta Hwan est le plus marquant de ce point de vue car cela se fait de manière crédible, mesurée.

Nyang elle, est déjà une battante dès le début. Se faisant passer pour un homme depuis un moment, elle devient le garde du corps de Ta Hwan lorsqu'il est en visite dans son pays, Goryeo. Elle a plus de cran que lui et sait mieux se battre, et c'est ce qui va attirer aussi Ta Hwan. Le statut de Nyang va beaucoup changer tout au long du drama, d'ailleurs ce dernier s'ouvre sur une scène montrant qu'elle devient Impératrice donc il n'y a pas de secret (après tout c'est aussi le titre du drama ^^). Mais avant cela elle sera orpheline, garde du corps dans une apparence d'homme, servante au palais, puis servante particulière de Ta Hwan, concubine, Impératrice... Déchirée entre son amour pour son pays d'origine et son Roi, Wang Yu, qu'elle aimera (et réciproquement), et ses devoirs, ce pouvoir qu'elle peut avoir en restant aux côtés de Ta Hwan... Nyang est un personnage fort, qui ne recule devant rien et qui se prendra beaucoup de coups (au sens propre comme au figuré d'ailleurs). J'aime aussi la façon dont, malgré son amour pour son Roi, elle s'attache progressivement à l'Empereur. Est-ce de l'amour ou le voit-elle comme un frère ou autre chose ? Les avis sont partagés sur le sujet mais dans le fond on s'en fiche. D'abord prisonnière de ses volontés, elle se fait sa place auprès de lui et l'aide à devenir un vrai souverain (en lui apprenant à lire en secret par exemple), et j'ai bien aimé toute cette partie, où elle se rapproche de lui et apprend à le connaître, derrière cette première impression peu flatteuse qu'elle avait eu de lui. Et puis Ha Ji Won est excellente dans ce genre de rôle physiques, et émotionnellement complexes. Qui plus est il y a une bonne alchimie entre elle et les deux acteurs principaux.

Wang Yu, lui, est le Roi de Goryeo. C'est un peu le prince charmant et on ne s'étonne pas de le voir tomber amoureux de Nyang, et elle de lui. Il est courageux, loyal, déterminé, attentionné envers elle... Il n'a pratiquement que des qualités. Il a ses fans aussi et c'est vrai que c'est un excellent personnage, qui finit quand même par perdre son trône et devoir tout regagner... Mais c'est vrai que j'étais plus dans le camp de Ta Hwan, je dois bien l'avouer, car le personnage était plus déroutant et plus intriguant. Après il y a eu des scènes magnifiques entre Wang Yu et Nyang, il faut le reconnaître. Et même sans l'associer à elle, le personnage en lui-même était intéressant de toute façon. Surtout avec sa troupe de 3-4 hommes fidèles que l'on a pu voir jusqu'au bout et qui formaient un groupe que j'aimais beaucoup. Et puis l'acteur avait aussi une certaine présence, qui donnait beaucoup de poids à Wang Yu. C'était même un peu triste de le voir progressivement perdre Nyang, à cause de son trône, de ses aspirations à elle et de plein d'autres choses encore.

Parler de tous les personnages qui jalonnent le drama soit de bout en bout, soit pour un certain temps, c'est mission impossible. Mais je crois que l'on peut dire que tous, des serviteurs, des eunuques, des gardes, etc... Tous ceux que l'on qualifiera de rôles secondaires, étaient intéressants, quel que soit leur camp, et tous bien interprétés. Il y a bien sûr le ministre (je ne suis plus sûre que ce soit le titre qu'on lui donne dans la traduction, comme j'ai vu le drama il y a un moment) dont on ne peut pas ne pas parler. Homme de pouvoir, malin comme un singe et manipulateur, il entend bien mener ce jeune Empereur à la baguette, en lui donnant sa fille Danashiri comme épouse et en le manipulant. C'est un personnage bien construit parce qu'il n'est pas juste « le méchant », il est plus fin que cela dans ses ambitions et les moyens qu'il utilise. Même Danashiri, que l'on prend au début pour une jeune femme ambitieuse et parvenue, se révèle finalement plus profonde. Son désir d'être mère n'est pas un caprice, comme le drama nous le montrera, et la poussera à des actes aussi odieux qu'inexcusables. Pourtant je ne dirai pas qu'elle est touchante dans ses moments de détresse car elle commet tellement d'atrocités que ce n'est pas possible, mais elle atteint quand même quelque part, notamment pour tout ce qui touche à sa maternité... Mais il y a encore beaucoup d'autres personnages intéressants voire surprenants dans ce drama.

Empress Ki est sans temps morts, et sait toujours accrocher son public. Les temps d'action succèdent à des phases plus calmes certes, mais pas moins intéressantes à mon avis. Le drama peut se découper en plusieurs parties assez distinctes et s'il est vrai que j'ai peut-être une faiblesse pour celle où Nyang arrive au palais en tant que servante, toutes avait de quoi m'intéresser.

Qui plus est, l'emballage est joli. L'OST est en effet vraiment excellente, avec des musiques parfaites pour un drama historique, et des thèmes récurrents que, même encore aujourd'hui, j'écoute de temps à autre dans mon mp3. Et par « emballage », j'entends aussi les décors et les costumes. Rien que la scène d'ouverture du drama est un bon reflet de sa qualité à cet égard. C'est vraiment magnifique à regarder. J'ai un faible pour les habits de Ta Hwan je dois dire mais honnêtement, tous les costumes, et la réalisation en général, tout était beau. C'est aussi pour cela que j'aime particulièrement les dramas historiques...

Je n'ai dressé qu'un portrait général d'Empress Ki, vous l'aurez compris. J'ai en tête des scènes marquantes qui nécessiteraient à elles-seules un développement ^^'. Comme le drama a beaucoup d'axes et connaît diverses périodes, même parler plus en détail des premiers épisodes, ne donnerait qu'un aperçu. Alors j'ai choisi de rester générale et de dire les points qui m'ont le plus plu. Les personnages, et cette histoire incroyable, prenante d'un bout à l'autre, font d'Empress Ki un bon drama, ce qui est d'autant plus notable du fait de son nombre d'épisodes. A voir, pour ceux qui aiment les dramas du genre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans K-dramas-K-movies
commenter cet article

commentaires

Mila 06/11/2016 13:06

Coucou :)

En premier lieu, je te dis bravo, parce qu’effectivement, écrire sur un drama aussi long, c’est chaud. *clap clap*

Ton article est très encourageant ! Je t’avoue avoir commencé Empress Ki lors de sa diffusion, et m’être arrêtée au milieu car j’avais beaucoup de mal avec (je me sens très très seule sur ce coup-là, haha, quasiment tout le monde l’ayant sacré, dans mes connaissances, ‘meilleur sageuk de tous les temps’), de plus en plus, mais j’ai aimé les mêmes choses que toi, finalement. Et un jour, je pense que je vais le revoir, parce que justement, il y a des choses dedans que j’aimais, et que je me dis que peut-être, aussi, ça ira mieux en marathon.

En tous les cas, ton article donne envie, donc merci :)
Et yay pour Ji Chang Wook dans ce rôle ! … son meilleur jusque là, je dirais, honnêtement (enfin, pour ce que j’en ai vu, bien entendu, donc mon avis est à prendre avec réserve).

Merci :)

Marluuna 06/11/2016 13:35

Hey ! Merci d'être passée!
Ouaip, j'ai bien cru que cela ferait partie des articles que je n'écrirai jamais, mais j'y suis arrivée , youhou ! *_*
Oui je me rappelle que tu avais écris quelque chose sur ce drama. Si tu as apprécié les mêmes éléments que moi, théoriquement il n'y a pas de raison pour que l'ensemble ne te convienne pas. Mais bon après, les goûts et les couleurs hein... Il est vrai que je n'ai vu que des critiques positives, m'enfin on a le droit de ne pas accrocher ^^. Si cela t'a donné envie au moins de reconsidérer la question, c'est quand même cela de pris !
Je serai assez d'accord. Je voue un amour démesuré et aveugle à Healer, mais je crois que jusque là, son rôle dans Empress Ki était le plus marquant.

Merci pour ton avis ! :)

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche