Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 22:04

Un anime de 13 épisodes, diffusé en 2016.

 

Naho a 16 ans et est au lycée. Un jour, elle reçoit une lettre datée de 10 ans dans le futur, écrite par elle-même. Bien sûr, elle pense d'abord qu'il s'agit d'une blague, avant de se rendre compte que tous les événements décrits dans la lettre se réalisent, à commencer par l'arrivée d'un nouvel élève, Kakeru.

La Naho du futur parle de ses regrets et des choix qu'elle a fait, et notamment concernant Kakeru. Elle demande donc à la Naho du présent de faire attention à Kakeru, car dans le futur, il n'est plus de ce monde...

 

Orange est un très bel anime, et en ce qui me concerne, un coup de coeur. Si bien que, et cela ne m'arrive pas souvent, j'ai bien envie de lire le manga dont il est issu. J'ignore si l'anime y est fidèle ou non, s'il adapte toute l'histoire ou pas, mais j'ai envie de lire le manga simplement pour ne pas quitter tout de suite les personnages, et cet univers plein de douceur, et à la fois très dur quand même, par certains aspects.

Il y a un contraste entre la beauté de l'animation, la rondeur du visage des personnages et les couleurs plutôt chaudes, et certaines thématiques abordées. Car finalement, on comprend rapidement que si Kakeru n'est plus de ce monde, ce n'est pas à cause d'un simple accident, mais qu'il s'agit d'un suicide. Pour qu'il soit en vie, il ne faut donc pas « simplement » lui éviter de se faire renverser par un camion, mais il faut le comprendre, comprendre ce qui l'amène à avoir de telles pensées. Et ce n'est pas une mince affaire. On voit Naho d'abord, et tout le petit groupe d'amis ensuite, s'acharner par tous les moyens à modifier ce futur dont ils ont été prévenus grâce à la lattre adressée à Naho. Et on se rend compte que ce n'est pas si facile, de changer le futur. Ce n'est pas parce que l'on sait exactement qu'une chose va se passer à tel moment, avec telle personne et dans des circonstances précises, que l'on peut l'éviter quand même.

 

C'est très frustrant parfois, de voir Naho avoir toutes les cartes en main, suivre les instructions, et quand même, arriver au même résultat sans rien avoir changé. C'est à se demander si le futur n'est pas écrit à l'avance, et que tenter de le modifier est vain. Et puis plus on avance, plus certaines choses se passent, et on comprend que ni jamais Naho y parvient, alors le futur sera bel et bien modifié. Concernant Kakeru ce serait une bonne chose bien sûr, parce qu'ainsi il vivrait, mais concernant les autres, et notamment Suwa ? Ne serait-il pas perdant, avec ce nouveau futur, alors qu'il aime Naho et qu'il sait que si Kakeru est en vie, alors Naho finira avec Kakeru plutôt qu'avec lui ?

On se moque de savoir le « comment ». Comment est-il possible que la Naho du futur ait pu écrire une lettre à la Naho du présent, comment cette lettre a-t-elle pu bien lui parvenir ? Ce n'est pas le propos ici, il s'agit juste d'un moyen qui a comme finalité de nous montrer un groupe d'amis au lycée, unis, et qui souhaite ardemment aider le plus fragile d'entre eux.

Il est par ailleurs intéressant d'avoir par moments, quelques scènes du futur, où l'on voit Naho et les autres adultes. Ils ont grandi et ont changé, et ils essaient de comprendre comment Kakeru est mort. On les voit apprendre qu'il ne s'agissait pas d'un accident mais d'un acte délibéré de la part de Kakeru, qui s'est toujours senti coupable du suicide de sa mère. Et on les voit avancer dans leur réflexion, jusqu'au moment où ils prennent la décision d'écrire cette lettre et de la transmettre dans ce qui est leur passé, afin de sauver Kakeru. Ces scènes là apportaient vraiment un plus. Et je viens d'apprendre en écrivant cet article, qu'un film est prévu pour novembre, et raconterait le nouveau futur, tel qu'il est suite aux événements de l'anime. Cela m'intéresse beaucoup et je suis du coup, ravie de savoir que je vais bientôt me replonger dans Orange !

 

J'ai beaucoup aimé ce petit groupe. Naho était parfois agaçante car comme je le disais plus haut, elle a tous les éléments, et parfois elle n'arrive pas à faire autrement quand même (notamment lors de la dispute avec Kakeru au nouvel an). C'était parfois frustrant de la voir ainsi, j'aurais qu'elle soit plus combative, mais d'un autre côté, c'est bien fait : cela nous montre combien c'est dur, ce qu'elle essaie de faire. Kakeru était bien sûr le cœur de l'histoire. Parce qu'il s'en veut d'être allé avec ses amis plutôt que d'être rentré chez lui et que sa mère s'est suicidée, il n'a plus le goût de vivre non plus. Et pour l'empêcher de commettre le même acte que sa mère, il va donc falloir lui faire comprendre qu'il n'est pas coupable. Les deux autres filles du groupe étaient vraiment drôles et avaient une bonne dynamique toutes les deux. J'ai aimé qu'elles soutiennent Naho et Kakeru, mais sans oublier Suwa, qui lui-aussi aime Naho et se retrouve sur la touche. Suwa qui quand même, est un personnage d'une dévotion pas possible. Même s'il aime Naho, il ne cesse jamais de faire ce qui est le mieux pour elle, en s'oubliant lui-même. Même dans le futur, on voit que Suwa est toujours resté ce type super, bon, altruiste... J'ai vraiment eu un coup de cœur pour ce personnage si gentil.

Enfin, tout cela pour dire qu'Orange est un joli anime. Joli visuellement, mais aussi parce que c'est un anime qui a beaucoup de cœur. Pas plein de bons sentiments au sens de niais, mais qui présente des gens qui ont de bonnes intentions et qui se démènent pour un des leurs. Et même si dans certaines scènes, Kakeru fait de la peine, globalement je trouve que c'est un anime qui fait du bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche