Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 21:14

Un film réalisé par Bill Condon, avec :

Ian McKellen : Sherlock Holmes

Milo Parker : Roger Munro

Laura Linney : Madame Munro

Hattie Morahan : Ann Kelmot

Patrick Kennedy : Thomas Kelmot

Hiroyuki Sanada : Tamiki Umezaki

(2015)

1947. Sherlock Holmes a 93 ans, et il vit désormais avec sa gouvernante, Mrs Munro, et le fils de celle-ci, Roger.

Il s'adonne à l'apiculture alors que sa mémoire vacille, hantée par une vieille affaire qu'il va alors tenter de résoudre avec l'aide de Roger.

En amatrice de Sherlock Holmes et (presque) tout ce qui s'y rapporte, je ne pouvais décemment pas passer à côté de ce film (à la très chouette affiche). Une version différente de Sherlock Holmes, un personnage vieux (que l'on retrouve donc bien différent des représentations habituelles, et ça c'est une bonne idée), fort de tout ce qu'il a pu vivre au cours de ses multiples enquêtes, mais désormais seul, avec une santé et une mémoire défaillantes. Et, cerise sur la gâteau, le détective est incarné ici par Ian McKellen, formidable acteur que ces dernières années, l'on a pu voir dans deux sagas notamment : Le Seigneur des Anneaux (dans le rôle de Gandalf) et les X-Men (où il jouait Magneto). Et personnellement, j'ai adoré le voir dans la courte série Vicious, qui était désopilante. Pour toutes ces raisons, je ne pouvais manquer Mr Holmes.

Et pourtant... j'ai été déçue. Pas par le sujet ni par l'interprétation, qui sont bien là et auxquels il n'y a rien à redire en soi, car c'est bien ce qui était annoncé, mais déçue par la façon de faire. Je ne suis tout simplement pas rentrée dans le film, que j'ai globalement trouvé ennuyeux. Les différents allers-retours des scènes entre les souvenirs de Sherlock Holmes et le présent m'ont perdu, j'aurais sans doute préféré une narration certes plus classique dans l'idée, mais plus compréhensible aussi. Et malgré l'enquête, malgré de bonnes scènes servies par de bons acteurs (Laura Linney ainsi que l'enfant qui joue le rôle de Roger), je ne suis pas rentrée dans le film. Si bien que, même s'il n'est pas long en soi, je l'ai pourtant ressenti comme tel. J'ai la désagréable impression d'une succession de scènes, sans réel lien entre elles. Comme si l'on perdait de vue le propos de départ, entre donc ce Sherlock Holmes à la mémoire défaillante, l'enquête vieille de 30 ans, et tout le pan avec le japonais... Comme si l'on voulait trop en dire mais qu'au final, on ne racontait rien de vraiment consistant.

L'affaire qui accapare Sherlock Holmes et qui remonte à des années plus tôt ne m'a globalement pas vraiment intéressée. Ou peut-être sont-ce ces fameux flashbacks, ces allers-retours entre eux et les scènes du présent, qui ne m'ont pas permis de m'y intéresser ? Je ne sais pas vraiment la raison, toujours est-il que j'ai vu mieux, en matière d'intrigue, surtout avec le célèbre détective.

Il y a quelque chose d'assez réussi cependant, c'est la nostalgie qui englobe le film. Ce Sherlock Holmes vieux, usé, plus en pleine possession de ses moyens (mais quand même encore malicieux) et qui est seul. Madame Hudson n'est plus là, ni Mycroft, ni Watson... C'est intéressant de le voir sans ses habituels comparses. Dans ce contexte, la relation qui se crée entre Sherlock et le jeune Roger, le fils de sa gouvernante, est elle, très réussie et touchante. Les scènes entre eux comptent d'ailleurs parmi mes favorites.

Restent quelques références assez amusantes : à Watson et ses écrits (qui selon Holmes, sont trop éloignés de la réalité), à la pipe, au fameux deerstalker... Reste surtout, on ne peut le nier, un Ian McKellen charmant, cabotin (mais dans le bon sens) et rusé, qui séduit tout du long autant qu'il émeut. Et qui dégage tellement de classe. Rien que pour cela, je ne regrette pas vraiment d'avoir vu Mr Holmes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche