Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 17:10

Un film réalisé par Laurent Tirard, avec :

Jean Dujardin : Alexandre

Virginie Efira : Diane

Cédric Kahn : Bruno

Stéphanie Papanian : Coralie

César Domboy : Benji,

(2016)

Diane est avocate. Séparée depuis 3 ans, elle gère encore son cabinet avec son ex-mari Bruno, et leurs relations sont très tendues. Avec une énième dispute avec celui-ci, elle oublie son portable à la terrasse d'un café.

Portable que retrouve Alexandre, qui l'appelle chez elle pour lui signaler. Diane se laisse séduire par cet homme charmant, drôle et intelligent, et accepte un verre avec lui. Quelle n'est pas sa surprise en arrivant au rendez-vous, de découvrir qu'Alexandre ne fait qu'1m36...

C'est drôle, j'étais restée sur une mauvaise impression de Virginie Efira pendant des années, sans même trop savoir pourquoi, d'ailleurs. Mais je dois bien avouer qu'elle est une bonne actrice. Elle a beaucoup de charme et de naturel. J'avais beaucoup aimé Le Goût des merveilles, vu il y a quelques mois, et Un homme à la hauteur m'a également charmée. Pas seulement grâce à elle ceci dit, mais il faut dire qu'elle est très bonne.

Diane, son personnage, n'a pas le comportement auquel je m'attendais. Bien sûr elle est surprise en voyant arriver Alexandre la première fois, mais elle ne fait rien pour l'éviter. Au contraire elle cherche à le revoir, et ne se soustrait pas à leur relation naissante. Même quand elle agit bizarrement à cause du regard ou des réflexions des autres, elle est franche avec lui. La scène où elle lui dit que ce n'est pas facile pour elle et qu'il doit bien le savoir, m'a étonnée car c'était très franc de sa part, par exemple. Diane est coincée dans ce cabinet où elle voit chaque jour son ex-mari, lequel n'accepte pas leur rupture et ne la laisse pas partir... Elle n'arrive pas non plus à faire abstraction de ce que pensent les autres, et a du mal à assumer sa relation avec Alexandre. Comme elle le dit, quand ils ne sont que tous les deux, tout est parfait, mais dès qu'ils sont dans la réalité, ce n'est plus pareil. Alors bien sûr, on a envie que Diane surmonte tout cela, parce qu'on voit bien qu'elle est heureuse avec lui, mais le chemin à faire n'appartient qu'à elle.

Alexandre lui, a certes une taille difficile à gérer, mais rien ne semble l'arrêter. Il est drôle, il est charmant, brillant... Jean Dujardin fait du bon boulot dans ce rôle, il ne cabotine pas, mais fait juste ce qu'il faut. Bien sûr on se doute que derrière ses sourires, Alexandre souffre de sa situation. Il l'avouera à son fils lors d'une scène très émouvante, mais sinon il ne se plaint pas, et il ne s'en laisse jamais compter. On comprend malgré tout qu'avoir une relation amoureuse saine est compliqué pour lui. Aussi lorsqu'il commence à aimer Diane, il lui demande bien s'il peut y croire, de sorte à ne pas finir avec le cœur brisé par quelqu'un qui, une fois passés les premiers temps, se rendrait compte qu'elle ne pourrait faire avec sa petite taille... C'est joliment fait parce que derrière son apparente assurance et sa dignité, on devine qu'Alexandre est plus fragile que cela.

Il est vrai que sorti de ces deux personnages, les autres sont vraiment secondaires. Bruno l'ex-mari, Coralie leur assistante au cabinet, ou bien encore la femme de ménage d'Alexandre... Tous ceux-là sont secondaires. Pas forcément inintéressants (le fils d'Alexandre par exemple, est sympathique), mais c'est bien la relation entre Alexandre et Diane, qui est au centre du film.

À côté de cela, le film est aussi une comédie, et les scènes comiques fonctionnent plutôt bien. Alexandre met les pieds dans le plat en parlant de sa taille avant qu'on le fasse parfois, ou du moins il se montre sans complexes, et c'est vrai qu'il y a des scènes amusantes. Celle où il cherche à attraper les serviettes perchées tout en haut d'une armoire par exemple, ou celles où il se fait renverser par l'énorme chien de son fils qui adore lui sauter dessus... C'est amusant, et cela fait que le film ne tombe jamais dans la lourdeur.

Le fait qu'Alexandre soit riche et que l'on baigne de manière générale, dans un milieu aisé tout au long du film, ne m'a pas gênée, contrairement à certaines critiques que j'ai pu lire. Au moins ça change. Il aurait fallu qu'Alexandre soit en plus pauvre ou sans travail, pour que ce soit plus intéressant ? Au contraire, cela montre bien combien le type est brillant et talentueux, vu que son boulot est reconnu. J'avoue ne pas trop avoir compris ces critiques, un peu faciles...

Un homme à la hauteur est une jolie histoire d'amour avec un beau message (on s'en fout des autres), portée par Virginie Efira et Jean Dujardin, tous deux impeccables.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Freyaska 18/09/2016 20:28

J'ai plutôt bien aimé ce film. Il était léger et drôle malgré la situation particulière du personnage principal. Après je comprends les critiques sur le fait qu'Alexandre est riche. En effet, s'il avait été pauvre, il n'aurait pas pu la faire rêver dès le début; et son handicap aurait été vécu d'une manière différente. Je suis passée outre personnellement pour laisser place au côté romantique.

Marluuna 18/09/2016 22:55

Oui c'est sûr que s'il avait été pauvre, ou juste sur un profil classique, il ne l'aurait pas autant impressionnée, mais ça n'enlève rien au propos, et je trouve dommage de se focaliser sur ça.

petite marie 18/09/2016 18:15

j'avais lu les critiques sur ce fim:ça donne envie de le voir

Marluuna 18/09/2016 22:54

Il te plairait, c'est sûr !

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche