Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 22:33

Une mini-série créée par Susanne Bier, avec :

Tom Hiddleston : Jonathan Pine/Andrew Birch

Olivia Colman : Angela Burr

Hugh Laurie : Richard Roper

Elizabeth Debicki : Jed

Tom Hollander : Major Lance Corkoran

 

Série terminée en 6 épisodes.

 

D'après le roman de John le Carré.

Jonathan Pine est un ancien soldat britannique, aujourd'hui directeur de nuit dans un hôtel au Caire.

Après le meurtre d'une jeune femme dans son hôtel, il est recruté par une certaine Angela Burr pour enquêter sur l'alliance entre une agence de renseignement et un trafiquant d'armes, Richard Roper.

 

Les trois premières lignes du casting à elles seules, ont fini par me faire regarder cette courte série anglaise. En effet, le synopsis en tant que tel, ne me parlait pas plus que cela. Sans raison aucune mais c'est vrai que des fois on a plus envie de regarder un type de séries en particulier, par rapport à un autre. C'est vraiment parce que j'avais envie de regarder une courte série britannique, et donc parce que le casting était plutôt chouette, que je me suis finalement lancée. Et comme souvent, je dirai que ces anglais, y a pas à dire, ils savent poser une ambiance ! On est dans un climat où les choses sont souvent tendues (enfin surtout pour moi qui suis vite prise au jeu et qui stresse dès que le héros est en difficulté ^^).

En effet, Jonathan Pine, qui est à la base un honnête directeur de nuit dans un hôtel (et, chose que l'on apprend après coup, un ancien soldat) va se retrouver à infiltrer la « bande » de Roper, par un stratagème (il sauve son enfant d'en enlèvement) qui le fait entrer dans ses bonnes grâces. Le but est de le faire tomber en le prenant en flagrant délit, et Pine assure à Angela Burr, qui le recrute, qu'il n'a rien à perdre, mais quand même... Il y a quelques moments où on se dit qu'il va se faire pincer. Surtout que des fois, il joue franchement avec le feu... On n'en sait pas beaucoup sur Pine au final, quand on y pense, mais sa situation et sa motivation suffisent à nous faire nous inquiéter pour lui, et vouloir qu'il s'en sorte.

Et puis Roper est un méchant intéressant parce qu'il a beaucoup de style, beaucoup de classe, qu'on le veuille ou non. Il y a quelques scènes, si on les prend hors contexte, où il passe pour un type presque sympa, franchement. Bon, après on se souvient qu'il est trafiquant d'armes et que voir des gosses se faire allumer au napalm lui a juste fait penser qu'il pourrait se faire des sous, et en général ça calme bien... Mais tout cela pour dire qu'on n'a pas un type caricatural, l'incarnation du mal ou les grands rires machiavéliques. On a un type plus complexe, plus tordu que cela, et c'est justement cela qui le rend intéressant, et inquiétant aussi. Et puis Hugh Laurie est absolument parfait. Cela fait bizarre de le voir dans un tel rôle (et rasé de près ^^), mais il est très bon.

Même chose pour Tom Hiddleston d'ailleurs, qui est impeccable du début à la fin. Ses sourires charmeurs, sa haine contenue (en gros, Roper est responsable du meurtre de Sophie, une femme pour qui il avait le béguin, ce qui explique aussi son implication dans cette histoire), ses accès de rage, son calme olympien... Tout ce par quoi passe son personnage, Jonathan Pine, tout au long de ces 6 épisodes, est très bien retranscrit. On a peur pour lui, on vit vraiment les choses à fond, en espérant évidemment qu'à la fin, Roper tombe, et que Jonathan reste en vie. Et puis il est so british,ce Tom Hiddleston, quand même ^^' !

Du côté des femmes, ce n'est pas mal non plus. Olivia Colman (qui joue Angela Burr- est une merveilleuse actrice. J'adore cette femme, franchement. Je serai capable de pleurer juste parce que je la vois faire, tellement elle joue bien le désespoir (dans Broadchurch elle m'a achevée, je vous jure !). On la voit assez peu tout de même, comparé aux autres, mais son personnage est vraiment top, à être aussi déterminée, aussi hargneuse. Angela est enceinte jusqu'aux yeux et pourtant elle ne recule devant rien pour avoir la tête de Roper. Le tandem qu'elle forme avec son acolyte est bien sympa, en plus.

J'avais un peu plus de réserves concernant Jed, la compagne de Roper. Je voyais au début un personnage assez caricatural : la belle jeune femme qui ignore les vraies activités de son conjoint, mais qui profite bien de tout ce pognon, et qui est un peu bécasse sur les bords. Bon, le personnage n'est pas fondamentalement original, mais elle est plus attachante que je ne l'aurais cru, surtout à mesure que passent les épisodes. Et j'avais vraiment envie qu'à la fin, elle parte le plus loin possible de Roper avant qu'il ne soit trop tard.

On n'a pas vraiment de scènes d'action en soi. C'est une série sur un type sous couverture, donc on la joue discret, on ne fonce pas dans le tas façon « Piège de cristal » (que j'adore par ailleurs, ça n'empêche pas ^^'). Mais ça n'en est pas moins palpitant pour autant, bien au contraire. Pour tout dire, je ne m'attendais pas à spécialement apprécier la série lorsque je l'ai commencé, alors c'est réellement une bonne surprise ! Je la conseille même à qui aime les séries anglaises de bonne facture :) !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche