Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 00:05

Un film de Wes Ball, avec :

Dylan O'Brien : Thomas

Thomas Brodie-Sangster : Newt

Ki Hong Lee : Minho

Kaya Scodelario : Teresa

Rosa Salazar : Brenda

Giancarlo Esposito : Jorge

Aiden Gillen : Janson

(2015)

Après leur sortie du Labyrinthe, Thomas et les autres blocards découvrent le monde extérieur. Un monde ruiné, apocalyptique. Ils sont recueillis dans un complexe dirigé par Janson, et se croient à l’abri de WICKED, l’organisation qui les avait piégés dans le labyrinthe.

Mais ceux qui les ont recueillis ne valent au final pas mieux et Thomas et ses amis s’échappent afin de survivre par eux-mêmes, découvrant ainsi un paysage qui porte bien son nom : la terre brûlée, et des gens infectés par un virus, aux allures de zombies… Ils partent à la recherche d’un camp de rebelles, qui pourrait peut-être les aider…

 

D’après les romans de James Dashner.

Ayant apprécié Le Labyrinthe, j’ai donc tout naturellement regardé la suite, La Terre brûlée.

La formule diffère un peu puisque contrairement au premier film qui se déroulait dans un espace limité, ici il n’y a plus de barrières. Les quelques ados échappés du labyrinthe découvrent ainsi le monde extérieur. Un monde qui n’est guère reluisant par bien des aspects. En tous cas je retrouve la sensation que m’avait procurée le premier film, à savoir que cela m’a tenue en haleine. J’avais envie de savoir la suite scène après scène, et ça m’a vraiment tenue de bout en bout. A choisir, je préfère quand même le premier -comme souvent- parce que c’était la découverte, que l’univers me plaisait davantage, mais le côté « lutte pour sa survie » fonctionne toujours, il n’y a pas à dire. Et puis il y a quand même des scènes qui font stresser. Celle où ils sont tous pourchassés -pour la première fois- par les zombies (oui, parce que grosso modo c’est ça) dans l’entrepôt (du moins, il me semble que c’était un entrepôt, mais peu importe) là… Ou celle où Thomas et Brenda sont suspendus au-dessus d’une vitre qui se fissure et se font attaquer par un zombie… C’était tendu, quand même ^^’ !

Ce volet-là comporte plus d’action, j’ai trouvé. Déjà que dans le premier on ne s’ennuyait pas -je faisais même le reproche que l’on n’avait pas le temps de « digérer » une information, que déjà on passait à la suivante-… mais là j’ai l’impression que c’est encore plus le cas ! Ou peut-être que c’est parce que le champ d’action est plus étendu -c’est qu’ils parcourent quelques bornes, quand même- ! Mais je n’ai pas vu passer le film en tous cas ! On découvre en même temps que les personnages, le monde post-apocalyptique qui existe, et tous ses dangers. Il s’agit de survivre, encore une fois, du mieux qu’on peut, avec ses armes et en s’entraidant. Et ce concept (certes pas nouveau), me plait bien. Et j’ai trouvé que les effets spéciaux servaient bien le scénario, à ce niveau. Il y avait vraiment des scènes fortes, visuellement. Bon, après je n’y connais strictement rien et ça n’est pas ce que je recherche dans un film, donc quand je dis que les effets spéciaux sont réussis, d’autres ne penseront peut-être pas pareil, mais enfin…

Même constat également, que dans le premier volet, sur le casting. Dylan O’Brien, Thomas Brodie-Sangster, Ki Hong Lee notamment, font toujours du bon boulot, dans leurs rôles respectifs. Et puis j’aime bien ce petit groupe d’anciens blocards, tous ensemble ça fonctionne vraiment bien. On a tout de même de nouvelles têtes aussi et notamment des adultes, avec des personnages comme Jorge et Branda par exemple, ou Janson, qui est joué par le merveilleux Aiden Gillen (vu dans pas mal de choses, mais en ce moment notamment, on peut l’admirer dans Game of Thrones ^^)… Que du tout bon, quoi. Il n’y a guère que Teresa, que je ne trouve toujours pas spécialement passionnante… Même si avec la fin et les choix qu’elle fait, on peut espérer que son personnage gagne en intérêt lors du prochain volet.

Pour moi, Le Labyrinthe : la Terre brûlée, remplit son rôle en étant un film des plus divertissants, avec de l’action à revendre. Je n’en demandais pas davantage, donc je n’ai pas été déçue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche