Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 00:05

Un anime en 12 épisodes, diffusé en 2016.

Des adolescents se réveillent dans un monde qui leur est étranger, et sans aucun souvenir de leur vie passée.

Six d’entre eux (Manato, Haruhiro, Renta, Moguzo, Yume et Shihoru) décident de rester ensemble et de s’inscrire dans une guilde. Ainsi groupés, ils vont évoluer pour apprendre à se battre et à mieux appréhender ce monde.

En lisant le synopsis, je m’attendais à quelque chose d’assez classique, et je ne sais même plus comment j’en suis venue à vouloir regarder l’anime, parce que cela ne m’attirait pas spécialement… Et dès le premier épisode, contre toutes attentes, cela m’a plu. J’ai aimé l’univers, les personnages, le ton employé (de l’humour, de l’épique, mais aussi du tragique)… Je regrette un peu qu’au final, on n’en sache absolument pas plus sur comment ils sont arrivés dans ce monde et pourquoi, et qui ils étaient dans leur monde d’origine, mais j’avoue qu’on oublie un peu cela au final, tant on est happé par ce qui se passe dans ce monde ci.

Il s’agit d’un petit groupe dont les individus tiennent les rôles classiques de ce type d’aventures façon RPG : le leader/prêtre, le voleur, le guerrier, la magicienne, etc… Pour gagner de l’argent et donc pour vivre et acheter des armes, ils combattent des gobelins (pas seulement eux, mais en majorité, disons). Rien de neuf en soi, donc. Mais c’est plutôt bien fichu. Les gobelins ont une organisation, une façon de vivre, qui ne font pas juste d’eux des proies et des créatures stupides. Ils sont même assez retors, nos héros vont l’apprendre à leurs dépens.

Quant à nos héros justement, on voit bien que rien n’est facile pour eux. Chacun doit trouver sa place au sein du groupe alors que bien sûr, ils ont tous des caractères différents… Chacun doit s’améliorer dans son domaine afin d’être utile au reste du groupe lorsqu’ils partent combattre. Et ils vivent des choses très dures, assez vite qui plus est, qui montrent que l’anime n’a pas l’intention de nous faire croire que les héros gagnent quoi qu’il arrive. Loin de là, même. Il y a eu pas mal de passages émouvants à ce sujet, que je ne dévoilerai pas bien sûr, mais c’est vrai que j’ai été touchée plus d’une fois par ce qu’ils vivent, par leurs tourments…

J’ai bien aimé non seulement ce qu’on nous racontait, mais aussi la façon de le faire. C’est-à-dire que -et personnellement, je n’avais encore jamais vu cela je crois- on a presque parfois l’impression de voir un anime « tranches de vie », mais dans un contexte d’héroïc fantasy. On prend le temps de nous montrer les choses, leur évolution (rien qu’avec le premier épisode, déjà). Et là où on serait en droit d’attendre un rythme plus trépidant vu l’histoire, il n’en est rien. Ce n’est pas qu’il ne se passe rien, mais c’est qu’on prend le temps. Ca m’a semblé assez nouveau dans ce genre là, mais j’ai vraiment bien aimé. Il y a un côté doux auquel je ne m’attendais pas en commençant l’anime, ça c’est un fait.

Et puis en plus, c’est très joli. J’aime bien le chara-design, qui me semble un peu plus « rond » que ce que l’on peut voir habituellement dans les shônens par exemple. Et je trouve les couleurs très jolies, notamment les tons verts et bleus, et l’on en a beaucoup puisqu’il y a pas mal de verdure… Les personnages ont tous leur style, qui correspond à la fois à leur personnalité, et à leur rôle, et je dois dire que j’ai bien aimé l’univers, graphiquement parlant ! Et j’ai trouvé les combats bien animés, aussi. La musique ne m’a pas spécialement marquée que ce soit dans un sens ou dans l’autre, par contre.

Au niveau des personnages, j’avoue que les deux filles ne m’ont pas plus intéressée que cela (je leur préfère largement Merry, qui arrive un peu après et qui est très intéressante). Par contre j’ai beaucoup aimé le prêtre, le guerrier, le voleur… Bref, tous les autres quoi ^^. Chacun a son caractère, et on va du gendre idéal au caractère de cochon ^^, mais c’est ce qui rend ce petit groupe si attachant, après tout.

Hai to Gensou no Grimgar fut une bonne surprise, en fin de compte. Je ne serai pas contre une seconde saison, afin notamment d’en savoir plus sur le pourquoi et le comment de la présence de ces adolescents dans ce monde… Mais ces 12 épisodes furent très sympas à regarder je dois dire, notamment parce que je ne m’attendais pas du tout à quelque chose comme cela.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche