Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 00:05

Aragaki Yui : Okitegami Kyoko

Okada Masaki : Kakushidate Yakusuke

Oikawa Mitsuhiro : Kizunai Horo

Arioka Daiki : Nuru

Uchida Rio : Makuma Makuru

 

10 épisodes

2015

 

16/20

Okitegami Kyoko est une jeune femme détective qui a la particularité de perdre tout souvenir chaque fois qu'elle s'endort. Chaque jour est donc une course contre la montre, puisque c'est dans ce temps qu'elle doit résoudre chaque affaire qui se présente à elle.

Un jour, elle fait la connaissance de Kakushidate Yakusuke, un jeune homme qui joue de malchance et qui se trouve toujours mêlé à des affaires, comme celle concernant un vol, lorsqu'ils se rencontrent. Il n'auront de cesse de se croiser au détour des affaires, et chaque fois, Yakusuke, qui est tombé amoureux d'elle, doit tout recommencer...

Voilà un petit drama japonais qui s'est avéré être des plus sympathiques ! Je n'en attendais pas nécessairement grand chose, mais au final ce fut une bonne surprise et je n'ai pas vu passer les 10 épisodes.

L'idée, c'est qu'on va assister à chaque épisode, classiquement, à une enquête différente. Enquête menée par cette Kyoko aux cheveux gris qui a la particularité de perdre la mémoire chaque fois qu'elle s'endort. Chaque matin, tous ses souvenirs ont donc disparu et elle semble plus ou moins s'accommoder de cette situation (en même temps, ce n'est pas comme si elle avait le choix)... On découvrira à la fin du drama qui est vraiment Kyoko, et un bout de son passé (même si pour le coup une saison 2 pour creuser le personnage et d'autres réponses, ne serait pas superflue je trouve).

Et Kyoko, c'est Aragaki Yui, une de mes premières actrices découvertes il y a quelques années de cela quand je commençais les dramas, et que je n'ai pas revu dans un drama depuis pas mal d'années, mine de rien. Je me demandais justement ce qu'elle devenait, quand je suis tombée sur ce drama, alors je suis bien contente. D'autant qu'elle est très bien dans ce rôle, auquel elle donne à la fois un côté touchant, mais aussi un côté plus sérieux, notamment lors des traditionnelles scènes de résolution de l'affaire...

Et puis j'aime bien Kyoko, même sans cela. Il y a tout un mystère autour d'elle, parce qu'on a envie de connaître la cause de son état, et de savoir qui a fait en sorte qu'elle devienne détective. Plus le drama avance, plus j'avais envie de tout savoir (et au passage, l'apparition de Kaname Jun dans les derniers épisodes, était cool parce que j'aime bien retrouver cet acteur, vu encore récemment dans Siren ^^). Mais même sans ce mystère, c'est une jeune femme intelligente et sensible à laquelle je n'ai eu aucun mal à m'attacher, et qui vit tant bien que mal compte tenu de son handicap. J'aime son côté « meneuse » et sa détermination.

Son « Watson » à elle en quelque sorte, c'est Kakushidate Yakusuke, un jeune homme malchanceux qui se retrouve à chaque fois mêlé à des histoires pas possibles, et que Kyoko va aider (sans se souvenir de lui à chaque fois, donc). Yakusuke est gentil comme tout et évidemment il tombe sous le charme de Kyoko assez vite. Et le drama a, je trouve, bien géré ce point qui n'était pas facile : comment intéresser dès lors que rien ne peut se passer ? Yakusuke ne progresse pas, parce que chaque jour il doit tout recommencer de zéro, se faire connaître d'elle, se lier avec elle, etc... Et pourtant il se passe quelque chose, on le voit bien. C'est quelqu'un à qui on peut faire confiance, quelqu'un de sincère, et c'est cela qui va faire qu'il y a quand même une sorte de progression malgré tout dans leur histoire. Et puis Okada Masaki est plutôt sympa comme tout dans le rôle et comme je l'ai très peu vu jouer, j'étais contente de le redécouvrir, en quelque sorte.

Le drama se dote d'une galerie de personnages assez sympas aussi, notamment du côté de Kyoko. Là où elle vit, une sorte de salon de thé qui se trouve être également l'agence de détectives, il y a trois personnages qui n'en savent pas davantage au sujet de qui il est vraiment, mais qui savent comment vivre avec elle. J'ai notamment bien aimé Horo, que j'ai un temps soupçonné d'en savoir plus long qu'il ne le disait (et puis ce rôle est sympathique, radicalement différent de celui que l'acteur avait dans Bitter blood ^^).

Les enquêtes en soi, sont globalement sympathiques. Comme toujours avec ce genre de format, il y a des épisodes que j'ai préféré à d'autres, mais globalement c'était toujours intéressant de voir comment Kyoko allait finir par trouver la solution. En ce sens, le drama ne révolutionne certainement pas le genre, mais ses personnages et le fil rouge donnent un plus qui fait la différence.

Otegami Kyouko no Bibouroku est un drama que j'ai aimé suivre, et dans ses deux derniers épisodes, il m'était impossible de lâcher mon écran je dois dire ^^'. Je n'en espérais pas tant au départ, mais je pense qu'il mérite qu'on s'y attarde ^^'.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans J-Dramas-J-movies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche