Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 00:05

Un anime de 12 épisodes, diffusé en 2015.

Shôtarô était un lycéen sans histoires, jusqu'à ce qu'il rencontre une jeune femme nommée Sakurako.

Experte dans l'analyse des os, Sakurako a la science et la perspicacité nécessaires pour résoudre les différentes enquêtes qui se présentent à elle et que la police n'arrive pas à résoudre. Et Shôtarô lui fait office d'assistant.

Beautiful bones fait partie de ces animes de 2015 que je n'ai pas eu le temps de voir, mais il m'intéressait fortement. J'ai pu rattraper mon retard le concernant, et je suis contente de l'avoir fait, car c'était un bon anime, que ce soit sur le plan graphique ou sur l'histoire. Je déplore, comme souvent dans ces cas là, qu'il ne fasse que 12 épisodes, du coup... mais comme je le dis toujours, c'est bon signe après tout ^^.

J'ai trouvé cela assez joli. Pourtant on est dans quelque chose qu'on a l'habitude de voir, au niveau de l'aspect des personnages, mais j'ai aimé l'ambiance qui se dégageait de ce petit anime... Peut-être les couleurs, je ne sais pas... Autant la musique ne m'a pas spécialement marquée (dans un sens ou dans l'autre), autant j'ai été assez séduite par l'aspect de Beautiful bones. Et par le bon boulot des doubleurs aussi, à commencer par celle qui fait la voix de Sakurako, qui traduit aussi bien son côté enfantin, que son côté plus mature et plus froid, disons. Je ne le dis pas assez, mais les doubleurs dans certains animes, font vraiment des prouesses et contribuent grandement à l'intérêt d'un personnage !

Comme je suis friande des histoires policières (et que je marche à fond dans la combine qui consiste à associer deux personnes que tout oppose), et que celles que l'on nous propose sont bien menées, je ne pouvais qu'accrocher. Tout n'est pas rose, loin de là même, et il y a des histoires qui laissent un goût amère... Je me souviens notamment de celle du second épisode par exemple, que j'avais trouvé « dure ». Disons qu'il y a un décalage entre parfois les couleurs chaudes ou les quelques plaisanteries qu'on peut nous faire, et le ton des enquêtes, qui lui est déjà plus noir et/ou plus dur. Mais j'aime bien cela ! Après, il n'y a pas spécialement d'action au sens proprement dit, on est plus dans l'analyse, la réflexion, la déduction... Mais ce n'est pas une critique de ma part, bien au contraire.

Shôtarô est un jeune lycéen plutôt mature et débrouillard pour son âge. Il ne se contente pas du rôle de faire-valoir, de suivre Sakurako sans servir à quoi que ce soit... Il a une vraie place à jouer près d'elle, et il est utile dans les enquêtes. Il est aussi très humain et chaleureux, et c'est un personnage pour lequel j'ai tout de suite éprouvé de la sympathie. Son duo avec Sakurako fonctionne bien, car elle est plus âgée que lui, déjà, et plus taciturne. Elle est perspicace et ses déductions font mouche, mais on sent ce que la présence de Shôtarô près d'elle lui apporte (il est tout simplement la voix de la raison, ou la bonne conscience, en quelque sorte), et c'est aussi cela qui est intéressant avec ce duo, je trouve.

Qui plus est, j'ai trouvé ce duo intéressant non seulement parce qu'ils se complètent, mais aussi parce que pour une fois le détective est la femme, et elle est un peu plus âgée, et l'homme lui est encore lycéen, et est l'assistant. Je suis loin d'être une féministe acharnée, mais enfin j'ai trouvé cette inversion plutôt sympathique, ma foi. On part sur ce postulat, et là-dessus l'anime met en évidence une inversion des rôles par rapport à cet état, à savoir que le garçon, qui est encore jeune, va devoir être forcé de jouer l'adulte, de rappeler à l'ordre, tandis que sa partenaire a des excentricités et des réactions qui ne sont pas exactement bien perçues (on n'est pas censé s'extasier devant des ossements humains, en fait ^^'). C'était tout bête, mais bien vu et cela a bien fonctionné. Du coup, personnellement je n'attendais même pas un couple en devenir, je trouvais que leur duo fonctionnait bien, mais que cela n'avait pas besoin d'évoluer en ce sens (je ne dirai donc pas si cela a été ou non le cas).

Beautiful bones n'avait rien de foncièrement original ou extraordinaire en soi, mais ce qu'elle faisait, elle le faisait bien. Et c'était souvent touchant. La façon dont l'anime se termine amène forcément à une saison 2, même si je ne sais pas ce qu'il en est par rapport à ça. Mais j'espère vraiment que ce sera le cas, car j'ai envie d'en savoir plus sur ce fil rouge, et de revoir les personnages, tout simplement ^^.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche