Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 15:28

Article sur la saison 1 : ICI

 

Atlantis est annulée. Et ça me rend un peu dingue, parce que c'est très ironique. On a eu une première saison qui avait pas mal de défauts, il faut bien l'avouer. Mais je reconnais mon plaisir coupable : j'aimais cette série malgré tout. Pour le coup je pensais vraiment qu'elle ne passerait jamais le cap de la première saison (dont la fin n'aurait pas trop été frustrante, si tel devait être le cas), mais elle a été renouvelée. Avec plaisir, je me suis vite rendue compte que cette seconde saison avait su conserver tout ce qui avait bien marché auparavant, mais qu'en plus, elle avait gommé certains défauts. Pas tous, mais certains. Et de façon très nette, elle est bien meilleure que la saison 1. Et voilà qu'elle est annulée, alors que pour le coup le final de la saison 2 ne me satisfait pas DU TOUT ! Il laisse présager des choses supers (Jason et ses amis qui embarquent sur un certain bateau nommé l'Argo, chercher une mystérieuse Toison d'or, tout ça...). Rah, que j'aurais aimé voir ça, bon sang ! Je vous jure, là je suis hyper frustrée >< !

Enfin bref. Avançons plutôt. Je disais que malgré de notables progrès, la série n'avait pas su gommer tous ses défauts. Commençons donc par là. Il est en effet un peu dommage pour une série, que les deux personnages (et acteurs, derrière eux) les plus plats soient le héros et sa promise, quand même... Et des quelques avis que j'ai pu lire, je suis loin d'être la seule à le penser. Jason et Ariane, devenue reine dans cette saison 2, sont plein de qualités, la première étant qu'ils ne manquent pas de courage. Mais ils sont aussi peu intéressants. Et comble de malchance, les acteurs n'arrangent pas les choses (sans qu'ils soient mauvais non plus, ils sont juste très plats), et ils n'y a pas une grande alchimie entre eux, ce qui est un peu dommage, vu que la passion est censé les animer... Jason est notre héros sans peur et sans reproche. Bon, la bonne idée de la saison, c'est d'avoir nuancé le « sans reproche » en dotant Jason d'une part d'ombre. C'était bien vu, mais je ne sais pas si cela vient de l'écriture ou du jeu de l'acteur, mais je n'ai pas ressenti les choses aussi fortement que je l'aurais souhaité... Même chose pour Ariane, qui est toujours cette femme forte que l'on a connu la saison d'avant, mais qui maintenant a des responsabilités et est partagée entre son devoir et son amour pour Jason. Sur le papier c'est très bien mais pareil, écriture ou actrice, je ne sais pas, mais la sauce ne prend guère... Par-dessus le marché, voilà qu'Ariane est devenue une guerrière rompue au tir à l'arc (nan mais d'où ça sort ça ?)...

Heureusement, la série a ses autres personnages pour relever le niveau. Et s'ils étaient déjà très bien l'année passée, ils gagnent encore en sympathie cette saison ! Je suis une fan inconditionnelle de Pythagore et Hercule, quoi qu'il arrive ! Pythagore est toujours notre cerveau dans le trio, toujours aussi loyal et réfléchi... J'aime le fait que malgré le fait que chez lui, l'intellect prime sur le physique, il soit toujours présent quand il faut se battre. Cette saison donne également de l'épaisseur à Pythagore en lui donnant une très jolie histoire avec un autre personnage dont je tairai le nom pour ne pas trop en dévoiler... Mais même si c'était en toile de fond, j'ai trouvé cela très bien pour le personnage, et évidemment cela m'a brisé le cœur... De l'autre côté, on a notre Hercule. Il est toujours notre carte humour de la série, mais c'est un peu moins lourd que la saison passée. Hercule est peut-être plein de défauts, mais il a le sens de l'amitié et de la loyauté, et quand il apprend que son rôle est de protéger Jason, il s'y emploie consciencieusement. Son amour pour Méduse est une histoire qui pour moi ne comporte aucune fausse note. Là pour le coup, les deux acteurs ont une vraie alchimie ; ils sont impeccables. Cela m'a beaucoup émue, et j'ai trouvé qu'Hercule gagnait beaucoup cette saison. Il n'est plus seulement le pitre de service, il devient encore plus attachant qu'il ne l'était.

J'ai beaucoup aimé Méduse donc, c'est un vrai crève-coeur ce personnage >< ! Médée, personnage introduite cette saison comme étant la nièce de Pasiphaé -et qui partage un lien avec Jason-, est un personnage qui devient de plus en plus intéressant à mesure que se déroule la saison. J'ai aussi eu plaisir à voir Dédale et son fils Icare également (pour rappel, dans cette série on a des personnages connus dans la mythologie, qui se côtoient, les scénaristes n'étant pas à cheval sur le respect des mythes ^^), qui sont deux très bons personnages. Pasiphaé enfin, la belle-mère d'Ariane, est notre grande méchante de la saison. Et c'est plutôt pas mal car cela enlève le côté « monstre du jour » qu'on avait en saison 1 et qui devenait un peu monotone. Là, Pasiphaé est notre opposante : en effet elle veut le trône qui appartient à Ariane, et elle ne recule devant rien pour écarter sa belle-fille... L'actrice a suffisamment de prestance pour rendre ce rôle fort, et Pasiphaé est assez bien écrite également, ce qui permet de la rendre intéressante, mais aussi de la nuancer pas mal.

A noter aussi une bande son assez sympathique. Plus d'une fois, j'ai apprécié les diverses musiques qui passaient sur une scène...

Bref, Atlantis c'était loin d'être une série sans failles, c'est certain. Mais c'était mon plaisir coupable, moins coupable même, avec cette saison 2 tout à fait honnête, et je suis fort triste qu'elle soit annulée T_T... Parce que moi, la quête des Argonautes et tout ça, ben ça m'aurait bien plu...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche