Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 00:05

Une série créée par Matt Miller, avec :

Ioan Gruffudd : Henry Morgan

Judd Hirsch : Abraham « Abe » Morgan

Alana de la Garza : Jo Martinez

Joel David Moore : Lucas

Burn Gorman : Adam

 

Série annulée au terme de la première saison (22 épisodes).

Henry Morgan est médecin légiste. La mort l'intéresse, et pour cause : Henry est immortel ; il vit depuis 200 ans. Chaque fois qu'il meurt, il renaît dans l'eau, entièrement nu. Considérant sa condition comme une malédiction, Henry cherche à comprendre pourquoi il est devenu ainsi.

Henry fait un jour équipe avec Jo Martinez, lieutenant de son état et récemment veuve, qui est très impressionnée par son intelligence et ses déductions. Elle fait dès lors appel à lui pour l'aider dans ses affaires.

 

Allez, cela faisait longtemps que je n'avais pas parlé d'une série annulée, n'est-ce pas ? T_T. Je ne vais donc pas spécialement chercher à vous donner envie de vous y intéresser : je sais combien cela peut être frustrant de démarrer une série et de la voir annulée (tu parles si je sais !), alors autant ne pas se lancer dedans si on sait d'avance qu'il n'y aura jamais de fin. Pourtant, je voulais en parler sur ce blog, car toute annulée qu'elle soit, Forever est une série que j'ai beaucoup aimé, en fait.

Non pas qu'elle se démarque beaucoup du lot habituel de séries policières. Une fois passée l'originalité du héros (qui est quand même immortel, rien que ça), on retombe sur le schéma classique du duo de flics (même si lui est médecin légiste) menant des enquêtes du jour. Il y a un fil rouge (savoir ce qu'elle devenue Abigail, l'épouse d'Henry, et également comprendre pourquoi il est devenu immortel), mais globalement on est sur de la série policière classique. Du coup je ne comprends pas bien pourquoi elle a été annulée, car elle n'est pas plus mauvaise qu'une autre, type The Mentalist par exemple. Voire, elle serait même bien meilleure que certaines. Bref, 'faut pas chercher à comprendre...

Henry est donc un immortel, devenu médecin légiste parce qu'à travers les décennies il a toujours pratiqué la médecine, et qu'il veut comprendre la mort. Dans cette saison, il va découvrir assez vite qu'il n'est pas le seul, et faire la connaissance d'Adam, un autre immortel. Et si Henry est là depuis 200 ans, Adam lui, vit depuis 2000 ans ! Et Adam n'est pas aussi sympathique ni droit que Henry, puisque lui fait peu de cas de la vie des autres, et a des méthodes assez directes... Un jeu du chat et de la souris va s'entamer entre eux, et même si cela n'avance pas aussi vite que je l'aurais souhaité (en même temps Forever était sûrement prévue pour plus d'une saison), c'est intéressant. D'autant qu'Adam est incarné par Burn Gorman (qu'on a pas mal vu ces derniers temps, mais qui pour moi est avant tout Owen, de Torchwood), et que c'est toujours un plaisir de le retrouver, surtout dans un rôle aussi ambigu.

Ioan Gruffudd en est à sa deuxième série annulée, après Ringer il y a quelques temps, et c'est bien dommage car il est tout bonnement excellent, et tellement british. Il est déclicat et quelque peu maniéré, ce qui fait d'Henry un vrai gentil, un homme de logique et de sciences très intègre et altruiste, en plus d'être intelligent. Et Ioan Gruffudd porte la série avec une aisance très appréciable. Et puis même sans cela, il est sympa Henry. On devine sa solitude, lui qui est condamné à voir les gens qu'il aime partir avant lui. Sa plus grande peur, comme le dit Adam lors de l'épisode final, c'est que quelqu'un découvre son secret. Car la dernière fois qu'il l'a avoué, il a fini en hôpital psychiatrique, enfermé par sa propre épouse... Ce qui explique que même à Jo, avec qui il va tisser de vrais liens de respect et d'amitié, il refuse de le dire, de peur qu'elle le prenne pour un fou...

La seule personne qui partage son secret, c'est Abe (Abraham), l'antiquaire avec qui il vit. Bien que physiquement plus âgé que lui, Abe est en réalité... son fils ! Un bébé trouvé dans les camps de concentration après la guerre, et qu'il a élevé comme son enfant avec Abigail, l'infirmière dont Henry est tombé amoureux à l'époque. La relation entre Henry et Abraham est sans nul doute une des plus jolies qu'il m'ait été donné de voir à l'écran depuis un moment. En tout cas elle m'a beaucoup touchée et j'attendais avec impatience chacune de leurs scènes ensemble, qu'ils se confrontent ou se montrent de la tendresse. Qui plus est, Abe est joué par Judd Hirsch (vu dans Numb3rs, pour ma part), et j'aime cet acteur. C'est assez incongru de voir les rôles inversés : Henry est le père, Abe le fiston, même si à les voir évidemment, le premier semble avoir la quarantaine et l'autre, pas loin du double. Abe a grandi dans une famille heureuse entre Henry et Abigail, qui sont comme ses vrais parents, à ses yeux. Et Henry, même alors que Abe est maintenant un homme âgé, veille jalousement sur lui. Je me répète, mais vraiment, j'ai trouvé cette relation tellement jolie, et bien jouée de la part des deux acteurs.

Malgré tout, j'ai bien aimé aussi Jo, la flic avec qui Henry va faire équipe. Une femme de caractère, mais pas une caricature de femme forte comme on peut en voir parfois. Car Jo est surtout une femme brisée depuis le décès brutal de son mari qu'elle adorait, et dont elle ne se remet pas. Henry va lui faire reprendre goût à la vie, lui faire ressentir à nouveau quelque chose d'autre que son désespoir, comme elle l'avoue elle-même. Et le duo fonctionne bien. On sent que si la série avait continué, la relation entre Henry et Jo aurait évolué vers quelque chose de plus sentimental, ce qui est un grand classique du genre... Pour autant leur relation de partenaires et d'amis telle qu'elle était au cours de cette première saison me suffisait, je dois dire.

Forever ne renouvelait pas le genre malgré l'originalité due à son protagoniste, mais c'était une série dont les enquêtes étaient efficaces pour la majeure partie, et qui était portée par de bons personnages. Et à travers eux, par de bons acteurs. Et j'ai pris un grand plaisir à la suivre, même si son annulation m'a déçue...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche