Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 00:10

Ayant bien aimé la première saison, j'attendais de la deuxième qu'elle fournisse quelques réponses. Car poser des questions, mettre du mystère un peu partout, ça n'est pas bien difficile. C'est quand il s'agit d'apporter des réponses, que parfois tout se casse la figure en beauté ^^'. Resurrection apporte dans sa saison 2, bien des réponses (tout au moins partiellement) tout en explorant d'autres pistes et en faisant évoluer ses personnages (ainsi qu'en en introduisant de nouveaux). Bref, elle ne s'est pas reposée sur ses lauriers, mais elle a cherché à évoluer, ou du moins, à satisfaire son public. L'effort est louable.

Je ressors plutôt enthousiaste, de cette seconde saison. Je ne sais pas s'il y en aura une troisième (je n'ai pas vu passer l'info), et bien sûr j'aimerais ça, mais sinon la saison 2 propose une sorte de fin ouverte qui pourrait à la limite aller, si la série s'arrêtait là (encore une fois, je ne le souhaite pas car malgré tout il y a encore des choses à dire, je pense).

Un des atouts majeurs de cette seconde saison, c'est quand même Michelle Fairley, alias Margaret, la grand-mère de Jacob et mère d'Henry et de Fred. Cette femme m'avait déjà bluffée dans Game of Thrones où elle était excellente, et là elle est toujours aussi... douée. Qui oserait dire qu'on n'a pas de grands acteurs dans les séries télé, quand on voit jouer cette femme, franchement ? Margaret revient d'entre les morts et ne désire qu'une chose : que sa famille retrouve de la poigne et soit soudée, ce qu'elle s'emploiera à faire par tous les moyens. On ignore quel est son but, de quoi elle est capable et même, jusqu'à la fin, de quel côté elle est vraiment. C'est un personnage insaisissable et fascinant à la fois, qui apporte énormément de choses à la série en soi, et à ses personnages, notamment à Fred, le shérif et son fils cadet.

Fred, je ne pensais pas qu'il pourrait revenir du choix qu'il avait fait en fin de première saison. Comme quoi Resurrection a su prouver que ses personnages n'étaient pas tout noir ou tout blanc, mais capables de faire de bonnes ou de mauvaises choses. Fred en est un parfait exemple, et il traduit bien aussi ce scepticisme des gens « normaux » à l'égard de ces revenants dont on ignore finalement, le but de leur retour (et le « comment »).

Un nouveau personnage a été amené aussi en la personne du pasteur, mais j'ai malheureusement trouvé son personnage trop grossier (au sens de facile) pour m'accrocher réellement, même s'il représentait une réelle menace pour nos protagonistes.

Au milieu de tout cela, restent nos valeurs sûres du début de la série : les Langston (Lucile et Henry), très bien interprétés, et puis Maggie et Marty Bellamy, qui protègent les revenants, cherchent à comprendre et à avancer. Marty est plus impliqué dans l'histoire puisqu'il en est vraiment acteur cette saison, et c'est tant mieux car le personnage manquait parfois un peu de carrure, je trouvais. Et Maggie reste toujours aussi sympathique, avec son courage et sa dévotion, sans qu'elle ne soit non plus une super-héroïne.

A côté de cela, Resurrection reste toujours jolie à regarder, et définitivement, elle a une « patte » bien à elle, niveau réalisation. Arcadia est une petite fille à l'ambiance lourde, et cela se ressent dans les images, avec ces tons assez gris.

On peut regretter la facilité dans laquelle Resurrection tombe parfois. Ainsi je n'étais déjà pas hyper fan du coup de l'agence gouvernementale qui engage Marty pour tenir secrète l'affaire des revenants... Mais le coup du centre secret où sont parqués tous les revenants qui n'ont pas ou plus de famille pour les accueillir (ou qui ne le veulent pas), cela m'a furieusement fait penser à la série The 4400... Disons que le coups des agences, des secrets et autres théories du complot, c'est tellement réchauffé que maintenant, je hausse un sourcil dubitatif quand ça vient sur le tapis...

Resurrection a du potentiel : elle a de bons acteurs, de bons personnages à qui elle laisse la part belle souvent... C'est juste que parfois elle a du mal à se dépêtrer de son scénario, de toutes les directions amorcées, et parfois on perd du temps, c'est long... alors que cela pourrait aller plus vite et donc être d'autant plus intéressant, si Resurrection était plus claire et moins éparpillée. C'est pourquoi la série est « juste » bien et pas plus... Mais attention, c'est déjà très bien, toutes les séries n'y arrivent pas, après tout. Et cela reste une série que j'ai plaisir à suivre et que j'adorerais retrouver la saison prochaine !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

plomberie paris 17/02/2015 09:44

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche