Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 00:05

Une série terminée en 5 tomes (plus un album hors série, « Le Guide de Lock »), chez Paquet. Valp est aux commandes de l'histoire, du dessin et de la couleur.

Le monde de Lock est dirigé par quatre maîtres, tous différents les uns des autres. Il est peuplé de personnes qui ignorent comment elles sont arrivées ici, et se trouvent prisonniers.

Trois d'entre eux, Noé, Eve et Kymon, décident de partir en quête de réponses : quel est ce monde, comment sont-ils arrivés, et surtout, comment s'en échapper ?

 

Pas possible ! Je n'avais encore jamais fait d'article sur Lock sur ce blog ! Voilà une lacune de plus de comblée !

Je vais essayer de ne pas trop spoiler, mais il vaut mieux avoir lu la BD, avant de poursuivre l'article.

Quand j'étais au lycée et que je commençais à acheter mes propres BD avec une amie bédéphile également, elle m'avait mis entre les mains le premier tome de Lock, persuadée que cela me plairait en me disant que la première édition avait été épuisée dès parution (fait plutôt rare de nos jours, quand même). Elle ne s'était pas trompée, c'est un fait : cela m'a plu. Lock est une BD originale, que ce soit pour son histoire ou son dessin, qui certes ne plaira pas à tout le monde. Elle est composée de seulement 5 tomes, c'est donc plutôt idéal pour qui n'a pas le temps ni les moyens de s'embarquer dans une série avec des dizaines d'albums... Il me semble par ailleurs que c'est de là, qu'est né mon intérêt pour ce petit éditeur qu'est Paquet, et qui mine de rien, édite parfois de très bonnes choses (Le cultissime « Le Voyage des pères » par exemple, ou encore « L'Epée d'Ardennois », pour ne citer vraiment que celles-là).

Lock, ou le monde du coma profond. On le comprend vite et cela nous est tout aussi rapidement confirmé. Ces personnages qui se retrouvent dans cet étrange endroit sans savoir comment ils y sont parvenus, c'est « tout simplement » qu'ils sont, pour une raison ou pour une autre, dans le coma, chez eux. L'idée est bonne, et offre tout un tas de possibilités. Surtout que Valp a créé son monde dans les détails, en le dotant de règles établies (on voit par exemple, qu'il est régi par des grands maîtres), de pièges... Et plus on en apprend, plus on a envie de continuer, tout en se demandant par quel moyen les personnages (Noé, Kymon et Eve) pourront s'en sortir (et ce qu'il leur arrivera, une fois retournés chez eux). Ça, c'est peu dire que le chemin sera semé d'embûches et que les personnages y laisseront des plumes... Mais la vérité a un prix, il paraît.

On apprend à connaître les personnages au fil des albums, et Valp a su leur donner plusieurs facettes, en évitant de les mettre simplement dans les cases des bons ou des méchants. Albertius par exemple, a plus de relief que son attitude exécrable dès le début ne le laisse entendre... Même chose pour Alkalin (j'adore ce personnage) dont les révélations sur son passé surprennent... Il faut attendre le troisième album pour que les révélations commencent à tomber, au sujet de Lock. Il était temps, car il faut reconnaître que l'introduction était longue... Mais ça valait le coup, car on voit que Valp a pensé à tout et savait où elle allait dès le départ.

Le dessin de Valp ne ressemble à aucun autre. Je ne saurais même pas comment qualifier son coup de crayon (un peu comme pour un Bilal par exemple, dans un autre genre bien sûr). Une chose est certaine : il me plaît (et il devient meilleur de tome en tome, plus maîtrisé). Il m'a tapée dans l'oeil dès les premières pages, et il continue encore aujourd'hui. J'admire toujours les auteurs qui assurent tout, sur une BD (et qui sont bons, qui plus est), et c'est vrai que Valp me semble être une auteur accomplie. Je regrette juste le changement de couleurs sur le dernier tome. En soi je n'ai pas grand chose à leur reprocher, sur une autre BD ce serait passé, mais là ça détonnait trop, c'était trop « criard » par rapport aux quatre premiers albums, qui étaient en couleur directe. Mais ça ne m'a pas gâché le plaisir pour autant.

Un mot sur le Guide de Lock, cet album hors série qui est là pour nous présenter les maîtres, la faune et la flore de Lock, notamment. L'occasion de voir que l'univers est riche, et pensé jusque dans les moindres détails. Mais évidemment comme pour tout album de ce type, c'est à réserver à ceux qui ont apprécié la BD.

Je ne sais pas si je peux conseiller Lock, car c'est très particulier, surtout au regard du dessin. Mais ça vaut le détour, il me semble.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans BD Franco-belges
commenter cet article

commentaires

Alex 02/02/2015 17:08

c'était pas mal du tout cette petite bd assez original

Marluuna 02/02/2015 20:29

Oui hein ?

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche