Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 00:08

Ueno Juri : Mizuno Asumi

Odagiri Joe : Nishikado Yusuke

Iwaki Koichi : Bandai Shuichi

Kunimura Jun : Arima Tsuyoshi

Nakamura Aoi : Bandai Yuma

Kuriyama Chiaki : Hoshino Miwa

 

10 épisodes

2014

 

12/20

Asumi a perdu son père quand elle était encore enfant. Il devait subir une opération pourtant sans risques, mais il est mort sur la table d'opération.

Et pour cause : Asumi a appris plus tard que tout ceci n'a pas exactement été fait dans les règles... Devenue chirurgienne et embauchée dans l'hôpital où sont réunis tous ceux qui ont joué un rôle dans la mort de son père, elle compte bien obtenir vengeance.

De la vengeance. Et... non, juste de la vengeance ^^. Alice no toge n'est pas le premier anime à suivre un protagoniste prêt à à peu près tout pour obtenir vengeance (par exemple dans les premiers que j'ai vu, il y a eu Kurosagi). Malgré tout j'ai toujours plaisir à suivre des histoires de ce type, parce que ça engendre toujours du suspens, une envie de savoir « qui et pourquoi » (même si là, le « qui » est loin d'être primordial). Et j'aime bien ce moment, qui finit toujours par arriver, où le personnage se laisse totalement aveugler et franchit la limite, se fichant des dommages collatéraux. Parce que c'est le moment où il devient vraiment noir, et puis c'est intéressant pour le spectateur, parce que même si vu ce qui s'est passé, on peut comprendre Asumi, c'est autre chose que de cautionner ce qu'elle fait et surtout la manière dont elle le fait. C'est toujours ambigu, parce que d'un côté on se dit que ce qui est arrivé, la façon dont son père a fini, c'est très injuste et c'est compréhensible qu'elle soit en colère (d'autant qu'elle se retrouve vraiment en face de gars pourris jusqu'au trognon ><). De là à mener sa guerre seule et avec des méthodes peu recommandables, c'est encore autre chose...Mais en tout cas le processus est intéressant.

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de voir Ueno Juri dans un drama, et c'est un vrai plaisir que de la retrouver. C'est l'une des actrices que je préfère au Japon, il n'y a pas à dire. Elle a globalement de bons rôles, ils sont variés, et elle les interprète toujours avec un certain naturel et une grande force en même temps. Qui plus est, je crois bien que tous les dramas que j'ai vu d'elle, m'ont bien plu ^^. Cependant -et bien qu'à nouveau, Ueno Juri soit impeccable ici-, je dois dire qu'Alice no toge restera probablement celui de ses dramas que j'ai le moins aimé.

C'est un drama qui remplit son contrat et tient ses promesses, mais je lui reprocherai une chose : sa froideur. Celle de son personnage principal pour commencer, qui s'est étendue à l'ensemble du drama. On est d'accord, c'est normal qu'Asumi ne soit pas un modèle de joie de vivre. Elle a vécu hantée par cette injustice qui l'a privé d'un père (d'autant qu'en cours de route on apprend qu'il y a plus qu'une opération mal réglée derrière son décès), elle se lève le matin dans l'unique but de faire tomber un à un les gens qu'elle juge responsable de sa perte... C'est normal que son personne ne soit pas une comique... Et ce n'est pas que je voudrais que le drama soit plus fun et tout mais je ne sais pas... C'était tellement froid qu'à un moment donné, c'est bête ce que je vais dire, mais ça manquait de cœur. On était derrière Asumi parce qu'on ne pouvait pas faire autrement car ceux qu'elle affronte sont vraiment trop pourris, mais pas parce qu'elle était attachante ou quoi... Le drama m'a intéressée, je voulais sans cesse voir la suite et connaître la fin, mais je n'ai pas eu d'attachement en soi, parce que tout ça semblait froid... Elle ne se définissait que par sa vengeance en fait, c'est comme si elle n'avait pas de vraie personnalité, alors fatalement, ce n'était guère intéressant.

Heureusement que le personnage de Yusuke était là pour doser cela, ceci dit. C'est un journaliste qui va être dans le secret et finalement, être le seul au courant de qui est vraiment Asumi et de ce pourquoi elle est présente à l'hôpital. C'est notre soupape de sécurité, quoi ^^. Il a sa propre histoire lui aussi, et du coup on le voit pas uniquement par le biais de l'histoire d'Asumi. J'ai eu du mal avec le personnage de l'infirmière jouée par (la pourtant très bonne) Chiyaki Kuriyama, par contre. Je trouvais le personnage assez inintéressant : elle cherche à être l'amie d'Asumi et quand elle voit que le garçon qu'elle aime s'intéresse plus à Asumi, elle devient une garce... Le revirement (passage des grands sourires aux tronches vengeresses) était trop excessif pour le personnage, franchement...

Mais le rythme est rapide, finalement tout va très vite lors de ces 10 épisodes. Et si les premiers laissaient penser qu'une routine s'installerait, le drama prend une direction plus intéressante. Qui plus est, les derniers épisodes sont riches de révélations marquantes, qui maintiennent l'intérêt. C'est d'autant plus dommage alors, que dans sa construction, Alice no toge n'ait pas jugé bon de donner de l'épaisseur voire de l'humanité, à ses personnages. Rien qu'avec cela, ça aurait pu être un meilleur drama. Reste une histoire efficace malgré tout, et une Ueno Juri qui fait du bon boulot.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans J-Dramas-J-movies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche