Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 00:08

Un anime de 12 épisodes, diffusé en 2014.

Sakura Chiyo est amoureuse d'un autre élève, Nozaki. Elle se décide à se déclarer à lui, mais Nozaki comprend mal et lui signe un autographe, pensant qu'elle est une fan. En effet, Nozaki est auteur de mangas populaires, et il cache son identité. Chiyo va devenir son assistante, en connaissant son secret.

 

Cet anime ne payait pas de mine, tout au plus pouvait-ton attendre un truc sympathique, divertissant... et il s'est révélé plus que sympa, en fait. Très drôle, surtout, et vraiment très divertissant. C'est réellement une bonne surprise, parce qu'avec le sujet, je m'attendais à un traitement très classique. J'étais loin de m'imaginer des personnages et des situations aussi déjantés, qui me feraient autant rire.

Nozaki est auteur de manga, mais plus particulièrement de shoujos, autrement dit les mangas « pour filles », qui parlent d'amour avant tout. La façon dont il s'inspire de la réalité pour créer ses mangas est vraiment amusante. Qui plus est on retrouve tous les clichés du genre, dans les pages qu'il créé : des pétales de rose entourant les personnages aux dialogues déjà vus/lus 100 fois. Voir ces clichés être tournés en dérision, c'est une idée très simple en soi, mais c'est vraiment extra. Et puis parfois on a vraiment des situations cocasses, quand il essaie de créer une situation afin de s'en inspirer. Je me souviens par exemple de cette scène au début de l'anime où Nozaki veut imaginer pour son manga un passage romantique où les protagonistes font du vélo ensemble et qu'il va donc faire du vélo avec Chiyo pour voir ce que ça donne. Sauf que dans les faits il est tellement pragmatique que cela n'avait plus rien de romantique. C'était hilarant, comme passage, surtout quand on le voit aller à fond la caisse avec la pauvre Chiyo derrière, blasée ! Et il y a bien d'autres scènes tout aussi marrantes, au long de l'anime -même si j'ai un faible pour celle-ci ^^-. Cela ne m'arrive pas souvent mine de rien, d'éclater de rire devant un anime !

Et puis il est joli cet anime ! Sur le design des personnages on ne révolutionne pas nécessairement le genre mais peu importe : c'est classique, et ça colle très bien à ce qu'on a. Et je trouve les couleurs particulièrement vives et agréables, comme si cela donnait un coup de peps à l'animation. C'est vraiment agréable à regarder ! Par contre les musiques de manière générale ne m'ont pas particulièrement marquées, que ce soit dans un sens ou dans l'autre, d'ailleurs.

Ce qui est drôle aussi, c'est le contraste entre Chiyo qui donc aime Nozaki et n'a pas forcément peur de le dire, contrairement à d'autres héroïnes -après tout si on en est là, c'est bien parce qu'à la base elle voulait se déclarer à lui-, et Nozaki qui n'a pas une once de bon sens et qui passe à côté de tout. Cela pourrait être triste pour Chiyo en un sens, et si l'anime avait choisi un ton plus sérieux, mais là c'est drôle. Leur duo fonctionne bien et les divers personnages que l'on rencontre durant ces 12 épisodes, même s'ils ne sont pas développés à fond du fait de la durée de l'anime, s'ajoutent bien à ce duo de départ. On a quand même des personnages secondaires merveilleux, entre Seo qui cultive l'art et la manière de gonfler les autres et de leur pourrir la vie sans même s'en rendre compte, et Mikorin qui dragouille par-ci par-là, mais de façon amusante, rien que ces deux-là sont terribles !! J'ai bien aimé avec l'apparition de Mikorin, la façon qu'il a de vouloir que Chiyo s'en remette à lui et d'être déçu quand elle ne le fait pas. Les personnages ont des réactions très franches et très naturelles et c'est bien cela qui fait rire, d'ailleurs. Je n'oublie pas non plus Kashima, le « prince de l'école » qui fait craquer tout le monde et qui est en fait une fille. Ce personnage est tellement démesuré que c'est impossible de ne pas pleurer de rire à ses interventions.

Je pense par contre que ceux qui s'attendaient à voir une évolution des personnages significative et/ou une évolution de leurs relations pourront être déçus. Car il est vrai que Gekkan Shoujo Nozaki-kun est plus une succession de situations diverses dans un but comique. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de cohérence ou que les personnages ont un caractère inexistant, mais c'est vrai que par rapport à un shoujo « normal », il n'y a pas cette évolution à laquelle on est en droit de s'attendre. Il faut juste en avoir conscience. Et puis ce n'est pas forcément un mal, pour le coup. Certes la romance passe derrière, mais le côté comédie est si réussi que je me dis qu'il le serait peut-être moins, si la romance était plus poussée. Pour une fois que la non-évolution des personnages me convient ^^'...

Je n'ai pas lu le manga duquel est tiré l'anime, mais d'après ce que j'ai pu lire, il y aurait de la matière suffisante pour faire une saison 2. J'espère que ce sera le cas, franchement. Cet anime a été une belle surprise de la saison, alors évidemment, j'en redemande !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche