Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 01:26

Isshuukan Friends ou One-week friends est un anime en 12 épisodes, diffusé en 2014.

Hase Yuki décide de devenir ami avec Fujimiya Kaori, une camarade classe au lycée, qui est toujours seule. Et pour cause : Kaori suite à un traumatisme, perd chaque semaine la mémoire, sur ce qui concerne les bons moments et les personnes qu'elle aime... C'est pourquoi elle ne désire pas se lier d'amitié avec qui que ce soit.

Mais Yuki est tenace. Chaque lundi il reprend du début, en se représentant à Kaori qui l'oublie à chaque fois. En gagnant son amitié, il espère qu'un lundi, elle se rappellera de lui.

 

One-week friends fut mon petit coup de cœur de la rentrée d'avril dernier... Un anime « tranche de vie » comme je les aime, totalement axé sur les sentiments et dépourvu d'action, mais remarquablement humain. En 12 épisodes, il nous a présenté des personnages mignons et attachants et les a fait évoluer avec une profondeur notable. Enfin, surtout l'héroïne, il est vrai. C'était un rendez-vous hebdomadaire que j'avais plaisir à retrouver parce que chaque épisode me faisait sourire et me touchait. Pourtant au début avec un tel synopsis, même si j'étais intéressée, je n'aurais pas parié que cela soit aussi réussi. Comme quoi, il y a encore de chouettes surprises, en animes...

Cet Hase Yuki, quand même... C'est un personnage surréaliste d'un certain point de vue car on imagine mal quelqu'un s'accrocher ainsi dans la vraie vie. Même si Kaori n'est pas responsable puisque ce n'est pas de sa faute si elle oublie, c'est douloureux de reprendre du début, tout le temps... Yuki est tenace et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est un super ami. Il rentre petit à petit dans la vie et le cœur de Kaori car celle-ci note ses souvenirs dans un journal qu'elle lit le lundi matin. Et ainsi, même si elle ne se rappelle pas de Yuki en soi, elle a l'impression qu'il lui est familier... C'est par ce procédé qu'ils vont se rapprocher tous les deux et se créer des souvenirs... Et puis Yuki n'est pas non plus parfait : par exemple, il est jaloux quand il voit que d'autres s'intéressent aussi à Kaori. Par jaloux parce qu'il serait amoureux d'elle, mais parce qu'il veut garder la place privilégiée qu'il a...

Ce que j'ai aimé, c'est comment Kaori, qui jusque là était seule, est ensuite entourée, grâce à Yuki. L'ami de ce dernier et une autre camarade de classe vont les rejoindre et ce petit groupe passera d'autres moments ensemble... Kaori parle même à ses autres camarades de classe et en quelque sorte, elle devient l'élément central autour duquel tout le monde se regroupe. Elle est leur point commun... Il faut dire que c'est une personne très douce et gentille, qui reste seule non pas par désir mais parce que son handicap la coupe forcément des autres... Dès que Yuki et elle commencent à avoir une relation d'amitié, on voit bien combien elle est mignonne... J'ai vraiment adoré ce personnage ^^ !

Mais les deux autres aussi étaient sympa et d'ailleurs, leur relation à eux était chouette également. J'aime bien le fait que le pote de Yuki, d'abord sceptique -c'est un personnage très terre-à-terre-, les suive... Et que l'amie de Kaori ait elle-aussi quelques petits soucis de mémoire, qui font qu'elle est l'amie rêvée pour Kaori. J'avais peur que le quatuor « nuise » à la beauté de la relation entre Yuki et Kaori, mais il n'en est rien !

J'avais un peu peur que le sujet invite à un schéma répétitif. Qu'à chaque épisode on ait un reboot, avec Kaori qui a perdu ses souvenirs et Yuki qui reprend du début en renouant avec elle... Mais au final ce n'est pas le cas car le scénario nous fait découvrir les personnages plus en profondeur, ou nous montre de nouvelles situations ou évolutions... Donc je ne me suis pas ennuyée. Ceci dit il faut quand même souligner le rythme assez lent qui est celui de l'anime... C'est toujours un peu le cas dans les animes tranches de vie et One-week friends ne fait pas exception. Cela pourra donc ne pas plaire à certains.

Il faut souligner aussi la beauté de ce petit anime. Rien de bien nouveau du côté du design des personnages, mais c'est vraiment mignon tout plein. Qui plus est les jolies couleurs pastel donnent vraiment une impression de douceur qui est en totale adéquation avec le ton général de l'anime... Par contre, l'OST ne m'a pas vraiment marquée je dois dire, ni en bien ni en mal, d'ailleurs.

Cette progression pas à pas de l'amitié est directement liée à ce fameux journal que tient Kaori et qui lui permet d'avoir des traces de ce qu'elle a oublié. Là est el fil rouge de l'anime. Qu'est-ce qui fait que Kaori a ajourd'hui ses problèmes de mémoire, est-ce que cela peut-être résolu, etc... ? Autant de questions que l'anime pose, derrière les scènes très douces qu'il propose...

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce petit anime, avec son sujet original, pour le coup. Je n'ai pas nécessairement été émue aux larmes, mais j'ai été touchée cependant, et l'anime m'a fait sourire à plusieurs reprises... Il est plutôt réussi, et pour ceux que le genre et un rythme lent ne rebutent pas, je le conseille !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche