Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 00:07

Un anime de 26 épisodes diffusé en 2013 et 2014.

Hikari, Manaka, Kaname et Chisaki sont quatre adolescents qui vivent avec leur peuple, au fond de la mer. Mais quand leur école ferme, ils doivent aller à l'école sur terre, avec les humains.

Mais le peuple de la mer et celui de la terre ne s'entendent pas vraiment...

 

Nagi no Asukara était l'un des animes de la rentrée de l'automne 2013. Je l'ai choisi parmi les autres sorties car il me semblait de loin être le meilleur. Alors comme je n'ai pas vu les autres je ne sais pas si c'est bien le cas, mais en tout cas je sais qu'il était excellent. Je trouve toujours des animes à regarder, mais ce n'est pas si souvent qu'ils me marquent beaucoup... Nagi no Asukara m'a vraiment marquée par sa beauté, que ce soit dans les images mais aussi dans ce qu'il raconte...

Car au niveau visuel, qu'est-ce qu'on en prend plein les mirettes ! Les personnages sont très mignons, avec des yeux démesurément grands bien sûr, mais les paysages, c'est bien eux qui captivent. Le décor mis en place sous la mer est juste magique. Il y a quelque chose là-dedans qui fonctionne dès le début de l'anime, qui accroche instantanément.

Dans cette histoire, on a bien entendu les histoires de cœur (grosso modo, il y a en a toujours un qui aime une autre, mais l'autre en question en aime déjà un autre, vous saisissez ?) qui se passent entre nos quatre amis d'enfance : Chisaki, Kaname, Manaka et Hikari, mais aussi avec d'autres personnages de leur connaissance. L'amour se complique aussi par la nature même des personnages. En effet les êtres de la terre et ceux de la mer ne sont pas censés tomber amoureux ; la chose est fortement réprouvée par les parents des personnages d'ailleurs. Par ce biais l'anime évoque donc les thèmes de la différence, de l'incompréhension et de la tolérance, de façon assez fine et touchante.

Nagi no Asukara a sa propre mythologie. Ainsi des légendes, des croyances régissent notamment le monde aquatique et elles ne sont pas à prendre à la légère, comme la seconde partie de l'anime le montrera. En cela, on va avoir une tournure des choses plutôt dramatique, quand le peuple de la mer tombe en hibernation et qu'on ne sait quand les habitants reviendront à la vie... Je ne dévoilerai pas la fin évidemment, mais enfin c'est assez stressant et pour le coup, cette seconde partie fait plus adulte, moins insouciante que la première (qui elle est clairement plus dans la tranche de vie)... J'ai aimé chacune des deux de toute manière, mais c'est vrai que c'était particulièrement bien fait, cela.

Manaka est le personnage assez gamin dans sa façon d'être et de parler. Elle est maladroite mais sincère et touchante, avec du cœur. En soi c'est un personnage assez typique des shôjo. Hikari est un personnage que j'ai mis un peu plus de temps à pouvoir apprécier. En effet ses coups de gueule incessants m'épuisaient un peu, et j'avais du mal à le comprendre. On apprend à le connaître petit à petit et pour ma part, à l'apprécier finalement. Il se révèle être quelqu'un de fidèle, de tenace et d'attaché à ses amis.

Chisaki et Kaname sont un peu plus en retraits, derrière les personnalités importantes que sont leurs deux amis, mais ils ont la part belle quand même... J'ai aimé le côté « force tranquille » de Kaname, qui était posé et cela contrebalançait bien... Quant à Chisaki, la deuxième partie surtout, montre une évolution du personnage et de ses choix qui était intéressante... Mais d'autres personnages aussi sont présents dans l'anime, comme la sœur d'Hikari et son compagnon, le père d'Hikari, Tsugumu, et d'autres...

L'anime réussit quand même le tout de force de toucher le spectateur : on s'amuse devant les aventures de ce quatuor bien soudé, on est ému aussi, en colère parfois... Il ne laisse pas indifférent et ce dès le début, une fois l'émerveillement passé. Et c'est cela qui m'a bien plu. Au début franchement, même si j'ai accroché, je me demandais bien ce qu'on allait pouvoir me raconter durant 26 épisodes... Et le fait est que je ne me suis pas ennuyée, en découvrant ce monde imaginaire et ses coutumes. Nagi no Asukara est un anime que je recommande à ceux qui ont envie de rêver un peu ^^.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans Mangas-Animes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche