Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 00:13

Un film de Chris Columbus, avec :

Robin Williams : Daniel Hillard/Mme Doubtfire

Sally Field : Miranda Hillard

Pierce Brosnan : Stuart

Lisa Jakub : Lydia Hillard

Matthew Lawrence : Chris Hillard

Mara Wilson : Nattie Hillard

(1993)

Daniel Hillard est en quelque sorte un grand enfant : toujours entre deux jobs, préférant s'amuser plutôt que d'être sérieux et organisé... Un jour Miranda, sa femme, craque et demande le divorce. Elle obtient ainsi la garde de leurs trois enfants : Lydia, Chris et Nattie.

Pour revoir ses enfants, Daniel va devoir trouver un boulot stable et mettre de l'ordre dans sa vie. Mais mieux encore : pour passer plus de temps avec eux, ils se métamorphose en vieille dame et ses talents d'acteur aidant, il se fait engager comme nounou par Miranda qui ne le reconnaît pas...

 

Mrs Doubtfire repassait l'autre jour à la télé, alors je suis restée plantée devant et je me suis de nouveau prise au jeu. J'aimais bien ce film étant gamine il faut dire, et je l'ai revu avec beaucoup de plaisir, même si j'ai grandi depuis.

Comme toujours, Robin Williams fait le show à lui tout seul. Grimaces, imitations, pitreries en tous genres, tout y passe et comme toujours dans ces cas-là, on aime ou on n'aime pas. Mais moi qui apprécie généralement l'acteur, il me fait beaucoup rire et ce film ne fait pas exception. Notamment parce qu'il y a quelque chose de touchant aussi chez le personnage de Daniel. Il est un grand enfant et peu responsable c'est vrai, mais il aime ses gosses, même s'il s'y prend mal. Et il va aller loin pour eux, parce qu'il donne toujours dans la démesure... Mais il a ses moments touchants, comme la fin bien sûr, au tribunal où il explique les raisons de son attitude, ou même quand, sous les traits de Mrs Doubtfire, il apprend de la bouche de Miranda à quel point il la faisait tourner en bourrique lorsqu'ils étaient toujours mariés... Il est clair qu'il marque le film par sa présence à l'écran, et si on n'apprécie pas l'acteur, il me semble difficile d'aimer le film, par extension.

Maintenant, j'aime bien Sally Field aussi, que j'ai vu dans quelques films et que j'ai surtout redécouverte des années après via Brothers & Sisters, où elle était remarquable. Ici, elle jour Miranda, l'opposée de Daniel. Elle est sérieuse, droite, presque trop même. Elle étouffe dans une vie où elle doit tout assumer, tout penser, et ce n'est pas 3 enfants qu'elle a l'impression d'avoir, mais quatre en réalité. D'où ce divorce. Elle n'a pas forcément le bon rôle (et il ne permet pas non plus à Sally Field d'exprimer tout son talent) mais on est obligé de l'apprécier tout de même, vu qu'elle est simplement une femme qui cherche à respirer, à prendre du bon temps elle-aussi, et à être chouchoutée. C'est pourquoi Mrs Doubtfire lui fait tant de bien : avoir une maison tenue, des enfants studieux lui permet de se détendre et d'être heureuse, et le changement chez elle est flagrant.

Autre tête bien connue au casting : Pierce Brosnan. Ici il n'est pas vraiment à son avantage, dans le rôle de Stuart. C'est l'homme qui cherche à conquérir Miranda et qui a le statut social, l'argent, le physique adéquats... Il a tout pour plaire et d'ailleurs il charme, mais évidemment le spectateur est du côté de Daniel et comme lui, on a du mal à le voir prendre autant de place dans la vie de Miranda et de ses enfants... Il a le rôle du bellâtre finalement, et ce n'est pas très flatteur ^^'.

La thématique du film, c'est évidemment le divorce. Cette chose qui est courante en fin de compte, mais qui chamboule tout dans la vie de plusieurs personnes, parents comme enfants. Bien sûr ici la parade est désopilante puisque l'ex-mari ne trouve rien de mieux à faire que de se travestir. Mais en soi le thème est sérieux. En tout cas l'allure de Mrs Doubtfire est à s'y méprendre (dans le film, c'est le frère prothésiste de Daniel qui le grime ainsi). Mrs Doubtfire est alors une gouvernante anglaise très polie et en même temps avec beaucoup de poigne. Daniel le fait sérieusement pour une fois : il va veiller à l'éducation de ses enfants, à l'entretien de la maison... Toutes ces choses qu'il n'a pas faites pendant des années et qui l'ont conduit à tout perdre. Et ainsi, Mrs Doubtfire devient indispensable.

Ce rôle de composition n'est par ailleurs pas de tout repos puisque Daniel doit sans cesse jongler entre sa vie et celle de Mrs Doubtfire, qui finit par être un personnage à part entière. Certains passages en sont d'ailleurs représentatifs, notamment la fameuse scène du restaurant, où d'un côté Mrs Doubtfire doit dîner avec toute la famille et Stuart pour fêter l'anniversaire de Miranda, et quelques tables plus loin Daniel est censé dîner avec celui qui va lui proposer un super job... Quiproquos et gags sont au menu, à l'image du film tout entier d'ailleurs. Bien sûr c'est loin d'être fin, mais c'est quand même très sympathique. En tout cas j'ai aimé le revoir, même si c'était par pur hasard ^^'.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 28/05/2014 23:28

un petit film sans prétention que j'ai aimé rerevoir!!!
On rigole beaucoup dans ce film mais il y a qd même derrière tout ça un thème plutôt profond et cela est plutôt bien ajusté humour/ passage plus sérieux rien de dramatique bien évidemment . Juste un père qui aime profondémeent ses enfants et qui fait tout pour les voir..

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche