Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 00:05

Yamapi : Asahi

Karina : Natsuki

Toda Erika : Hanae

Katsuji Ryo : Takashi

Kubota Masataka : Hikaru

 

11 épisodes

2013

 

13/20

Natsuki travaille dans un restaurant à Tokyo. Le jour de son mariage, son futur mari décide de la quitter, la laissant sous le choc. C'est ce même jour qu'elle rencontre Asahi, le photographe qui devrait immortaliser les noces.

Asahi l'invite, pour lui remonter le moral, à venir dans la petite ville en bord de mer où il vit, et Natsuki y trouve un emploi dans un restaurant. Elle se lit avec Hanae, une amie d'enfance de Asahi qui est très amoureuse de lui. Alors que Natsuki essaie de les rapprocher, elle apprend que Asahi n'a jamais pu oublier son ex petite amie, qui a disparu soudainement quelques années plus tôt...

Cela fait plaisir, de temps à autres, de voir des dramas légers, pas compliqués, et qui amènent un petit rayon de soleil. Summer Nude, je l'ai regardé au moment où j'avais typiquement envie de voir quelque chose dans ce goût-là. Après, je suis totalement consciente de ses défauts (la preuve, je ne lui ai pas accordé une note super haute non plus), mais sachant parfaitement ce à quoi j'allais avoir droit, ça n'a pas été un souci, la plupart du temps. Par contre, objectivement il faut reconnaître que si je l'avais vu à un autre moment, où j'aurais été par exemple moins indulgente, je n'aurais peut-être pas apprécié comme cela...

En effet le gros défaut de Summer Nude, c'est que parfois -souvent- ses personnages ont un comportement qui ne tient pas debout. Ou alors sur le principe ça se conçoit, mais c'est trop poussé. Et c'est vrai que plus d'une fois, je me suis trouvée à m'arracher les cheveux en voyant tel ou tel personnage faire une action, en criant devant mon écran « mais nooooon c'est pas qu'il faut dire/faire !! ». Je ne le recommande pas, c'est mauvais pour les nerfs ^^'. Disons qu'on a quand même des personnages qui sont adultes, mais qui se comportent comme des gamins de 15 ans parfois, et si ça peut faire sourire une fois, deux fois, à la longue sur les 11 épisodes ça pèse. Pourtant je ne pense pas être quelqu'un d'insensible ni rien, mais y a des trucs que j'explique pas. Penser à sa copine des années après qu'elle soit partie sans un mot, sans une explication... Je peux comprendre que ça ait touché, c'est évident. Que ça fasse encore mal, bien entendu. Mais que ça arrête de vivre, que ça pousse encore à certains « rituels » en vivant dans le passé (ce qui donne quelques longueurs aux épisodes, inévitablement) sans voir ce qu'il y a autour, ça j'ai du mal. Asahi fait du mal, notamment à Hanae, en ne voyant pas ça. Natsuki pareil, elle a peur et je comprends bien : se faire larguer le jour J, ça a de quoi traumatiser, ça d'accord. Donc avoir peur de souffrir à nouveau est totalement légitime en soi. Mais elle n'a plus 15 ans non plus, quand même... Enfin je ne sais pas. Pourtant le romantisme échevelé, voir le nian-nian, moi ça ne me dérange pas normalement, je marche à fond. Mais là j'ai trouvé ça trop. Pas réaliste au sens de pas adulte. Les acteurs n'y sont pour rien, c'est vraiment les personnages, qui étaient écrits ainsi.

Pour revenir un bref instant sur les longueurs, elles vont persister pendant à peu près 3-4 épisodes. Après, le rythme devient meilleur et de fait, le drama est plus plaisant à suivre.

Bon mais parlons de ce qui est bien. D'abord je l'ai dit, le soleil, la place, tout ça... Ambiance estivale garantie, et c'est un bonheur, ça fait du bien au moral, ça redonne le sourire, c'est clair. Là-dessus je ne me plains pas. Qui plus est j'ai un faible pour les dramas (comme les séries d'ailleurs) basés sur le thème « bande d'amis ». J'adore ça, même. Et là j'ai été servie puisqu'on a un petit groupe d'amis, auquel s'ajoute et s'intègre parfaitement même, Natsuki. Alors certes, du coup on a le lot de « machin aime bidule qui lui aime truc » (la vie amoureuse de chacun n'est pas top, disons-le), mais bon on a surtout de belles amitiés. Et de jolies scènes. Par exemple, une qui me revient en tête là, c'est celle du départ de Hikaru ^^.

Aussi, j'ai commencé Summer Nude pour le casting. Yamapi, Toda Erika et Karina (elle est si pétillante, et son personnage est de loin le plus attachant), un acteur et deux actrices que j'apprécie et dont j'ai vu plusieurs dramas. Ils sont tous bons (les acteurs secondaires aussi d'ailleurs), sans surprise. Dommage encore une fois, que leurs personnages aient parfois des moments énervants. Masami Nagasawa est elle-aussi de la partie, mais fort heureusement (car je ne l'apprécie pas beaucoup) on la voit très peu puisqu'elle fait la fameuse ex-copine de Asahi qui est partie un beau jour en le plantant là.

Summer Nude n'est pas un drama original, dans le sens où deviner ce qui va arriver n'est pas très difficile. Je l'ai réellement pris comme un drama là pour divertir et amener le soleil... Si on reste là-dessus, alors j'ai apprécié. Les acteurs ont fait leur boulot et le dépaysement était là, malgré les défauts notables.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans J-Dramas-J-movies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche