Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 00:03

Une série de Brian K. Vaughan, avec :

Mike Vogel : Barbie

Rachelle Lefèvre : Julia

Dean Norris : Big Jim

Nathalie Martinez : Linda

Brittany Robertson : Angie

Colin Ford : Joe

Mackenzie Lintz : Norrie

Alexander Koch : Junior

 

Série en cours. La saison 2 est prévue pour l'été 2014.

D'après l'oeuvre de Stephen King.

Dans une petite ville jusque là sans histoires, un dôme apparaît un jour et coupe la ville du reste du monde. Personne ne peut plus ni entrer, ni sortir, le dôme étant impénétrable.

L'isolement va forcer les habitants à s'organiser au mieux malgré la panique. Tandis qu'un groupe d'adolescents semble lié au dôme, des comportements divergents apparaissent : certains se sentent investis d'une mission et souhaitent se poser en leader, d'autres préfèrent régler leurs affaires...

 

L'idée de voir toute une petite ville enfermée sous un dôme me plaisait. Je me disais que si la série le faisait bien, cela promettait des scènes intenses. Car connaissant la nature humaine, on sait pertinemment que si une telle situation devait arriver, il y aurait de tout : des leaders, des suiveurs... Des gens qui cherchent à s'entraider, et d'autres qui veulent sauver leur peau. Et puis on sait aussi que les médicaments, la nourriture... Des tas de choses finiraient par manquer et seraient source de tensions, voire pire. Et cela, la série le montre bien. En plus on voit que certains dans cette ville ont pas mal de choses à cacher et que clairement, il y a quelque chose de pourri. Et ça c'est intéressant aussi puisque tous ces personnages emprisonnés sous ce dôme font un peu « rats de laboratoire ».

Quand le dôme apparaît, c'est d'abord la consternation, l'étonnement. C'est du jamais vu, et c'est inexplicable. En plus, il y a ceux dont une partie de la famille est à l'extérieur de la ville, ceux qui ne faisaient que passer et se retrouvent prisonniers alors qu'ils ne connaissent personne... Une fois les bases posées, la série montre l'installation, l'organisation des choses. Certains s'imposent et veulent être suivis (Big Jim, qui cherche à passer pour le sauver de la ville), Linda, devenue shérif par la force des choses et qui veut que la loi continue d'être respectée, même dans ce contexte particulier... D'autres cherchent à avoir des nouvelles de leurs proches, comme Linda. Des comportements irrationnels apparaissent, le plus bel exemple étant Junior, repoussé par Angie dont il est amoureux, et qui croit que c'est le dôme qui a une influence sur elle et qui va donc séquestrer Angie « pour son bien ». Bref, la série va montrer un peu de tout, et en cela elle est tout à fait crédible, parce qu'elle explore tous les types de comportements possibles. Et on se dit que si une telle chose devait un jour vraiment arriver, et bien on aurait cela, sous nos yeux. Rien que pour cela, j'ai beaucoup aimé la série.

Surtout qu'après, on nous montre ce qui se passe quand la situation perdure... L'absence de médicaments se fait cruellement sentir (par exemple pour les diabétiques), les pillages interviennent un peu partout puisque la nourriture vient à manquer... L'eau aussi d'ailleurs. De là, il n'y a qu'un pas à ce que la justice elle-même sombre aussi. On le voit très bien avec la fin de la saison, où les choses sont devenues telles que la justice ne peut plus être la même que celle d'avant. Il faut des règles adaptées à la situation particulière... Du moins c'est ce qu'on nous dit.

Evidemment le but est de savoir ce qui se passe, et où on va. L'explication ne peut qu'être surnaturelle bien sûr, mais au-delà de ça, il va être intéressant de suivre le rôle de certains dans cette histoire, notamment celui des adolescents (Joe, Norrie, Angie, Junior...). Pourquoi ont-ils été choisis ? Pourquoi ont-ils la capacité de communiquer avec le dôme ? La saison 1 nous donne vraiment envie de voir la suite.

Les personnages sont assez intéressants à suivre, qu'on les aime ou pas d'ailleurs. Par exemple Big Jim et son fils Junior ne sont pas des modèles de vertu, pour autant ils sont indispensables dans l'histoire. Le premier magouille sec, espérant devenir le sauveur de la ville grâce à ses talents d'orateur et ses qualités de meneur... Big Jim est un homme dangereux qui on le verra, ne recule devant rien pour arriver à ses fins. Son fils Junior cherche son approbation, mais en attendant pour avoir la fille qu'il aime, il n'hésite pas à la garder enfermée, persuadé que le dôme agit sur elle. Junior semble lié au dôme aussi, et c'est vrai qu'il va être intéressant de voir quel est son rôle exact dans tout ceci...

J'aime beaucoup Barbie et Julia par contre. Le premier est un ancien militaire plutôt louche, coincé dans la ville malgré lui. J'aime bien son côté fonceur et taiseux et l'acteur (vu dans Bates Motel aussi cette année), est plutôt bon. Julia est intéressante aussi parce qu'elle cherche à savoir. À comprendre le « pourquoi », tout en cherchant ce qui a pu arriver à son mari, qu'elle ne retrouve pas depuis l'arrivée du dôme... J'aime bien le groupe d'ados aussi, et même d'autres personnages plus secondaires, ont leur rôle à jouer en cela qu'ils représentent un caractère, une façon de réagir face à ce qui se passe. Et puis j'ai apprécie Linda aussi, la jeune shérif. Clairement, elle est totalement à côté de tout et ne capte rien à ce qui se passe (sa confiance envers Big Jim me paraît même un peu abusée, je la pensais plus intelligente que cela). Mais j'ai aimé ses convictions, son envie de maintenir l'ordre et le fait qu'elle ne se laisse pas abattre.

La série introduit aussi quelques moments de tension plutôt bien gérés, notamment celui où l'armée à l'extérieur du dôme a pour projet de balancer un missile sur ce dernier pour tout raser, et où les habitants de la ville croient donc leur dernière heure arrivée. Où quand il s'agit de se battre pour l'eau, par exemple. En fait, la situation est telle qu'on sait qu'un rien pourrait mettre le feu aux poudres, et on baigne forcément dans un climat tendu à la base, où tout peut arriver... C'est aussi ce qui fait que la série a quelque chose d'addictif ^^. En tout cas j'ai bien aimé, et je serai au rendez-vous pour la seconde saison :).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 24/11/2013 15:20

elle fait partie des séries à voir ! je ne savais pas que c'était d'après l'œuvre de Stephen King

Marluuna 24/11/2013 16:38

Tu aimerais, je pense.

Robert Mudas 12/11/2013 22:18

Moins accroché que toi. J'espérais du très bon, avec King au scénar, Vaughan à l'adaptation et l'acteur de Big Jim que j'avais adoré dans Breaking Bad. Au final, j'ai trouvé la série vachement stéréotypée (un côté trop manichéen quand ça aurait pu être un vrai tableau d'une société en auto-gestion), les personnages peu crédibles (le héros super gentil, le politicien super méchant), les retournements de situation un peu bidon, et surtout la narration si molle que j'ai eu du mal à regarder la totalité de la première saison.
Je regarderais sûrement la saison suivante mais c'est loin d'être à la hauteur de ce que ça pourrait être.

Marluuna 12/11/2013 22:54

Je t'accorde le côté manichéen, c'est vrai. Mais justement l'acteur qui joue Big Jim par exemple, le fait si bien que ça ne m'a pas gênée outre mesure.
Par contre, et j'ai oublié de le mentionner dans l'article, j'espère que la saison 2 répondra à certaines questions et fera sensiblement avancer les choses afin d'éviter que l'on tourne en rond.

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche