Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 00:08

Un film d'animation des studios Disney.

(1997)

Les Dieux de l'Olympe fêtent la naissance d'Hercule, fils de Zeus.

Quand il sera adulte, il représentera une menace pour Hadès, le Dieu des Enfers. Ce dernier le fait alors enlever pour lui retirer sa force surhumaine et le rendre mortel. Mais les démons chargés de ce travail ne le font qu'à moitié et Hercule conserve sa force.

Adopté par un couple d'humains, Hercule cause pas mal de dégâts à cause de sa force qu'il ne maîtrise pas. Il finit par apprendre qui il est vraiment et décide de regagner sa place dans l'Olympe. Il va trouver Philoctète, un satyre entraîneur de héros. Etre un vrai héros lui permettra d'attendre son but...

Hercule reprend le mythe grec bien connu d'Hercule (ou Héraclès en grec), mais il s'octroie des libertés avec le mythe tel qu'on a l'habitude d'en entendre parler. Ce n'est pas gênant, car après tout nous sommes dans un dessin animé n'ayant d'autre but que celui de divertir. C'est juste que comme j'aime bien la mythologie grecque, même plus jeune, j'avais pu noter ces différences. Par exemple et pour ne citer que celle-ci, ici on nous montre que Hercule est le fils de Zeus et Héra, alors que dans le mythe, sa mère est Alcmène (qui ici n'est que sa mère adoptive). Mais encore une fois, ce n'est pas gênant.

C'est tout de même sympa de le voir combattre l'Hydre ou encore Méduse, de le voir déambuler à Thèbes, de voir les Titans, etc (on a des allusions aux fameux 12 travaux également, au hasard de certaines scènes)... C'est un univers bien différent des autres Disney forcément, mais j'ai bien aimé (mais bon, je manquais déjà d'objectivité au départ puisque le contexte me plaisait déjà avant ce film ^^).

L'objectif ici, c'est que Hercule doit devenir un vrai héros, afin de regagner sa place auprès de ses pairs. Mais il va du même coup apprendre ce qu'être un vrai héros signifie, en l'occurrence qu'il ne s'agit pas que de sa seule force physique. Evidemment pour pimenter un peu le tout, il y a une histoire d'amour, avec Megara. Elle séduit d'emblée Hercule, mais elle est au service d'Hadès, pour des raisons qu'on va finir par apprendre. On comprend bien qu'elle n'est pas mauvaise en réalité, elle est juste quelqu'un qui a été trahie par les hommes et qui a du mal à faire confiance. Dans son attitude comme dans ses propos, Meg est d'ailleurs assez moderne et décalée (et j'adore son cynisme, aussi). C'est une héroïne à laquelle on ne pense pas forcément quand on se remémore les Disney, mais elle a du caractère !

Et puisque je vais sur la notion de « moderne », notons aussi les divers anachronismes qui parsèment le film (tout à fait intentionnels, évidemment, puisqu'ils sont là pour l'humour), comme par exemple les sandales, les gobelets avec des pailles ou d'autres, encore plus flagrants. C'est très représentatif du ton entier du film en fait : un ton très décalé, très fun. D'ailleurs Hercule bénéficie quand même un rythme plutôt endiablé, quand on y pense : il n'y a aucun temps-morts.

Le méchant de l'histoire, qui n'est autre qu'Hadès, est un méchant quand même assez fun je trouve. Il n'est pas le meilleur bad-guy des Disney mais il est sans doute l'un des plus drôles. Ses intentions sont sans scrupules, puisqu'il veut juste dominer l'Olympe, mais quand même, il est bien marrant. Et c'est notamment dû à ses répliques, qui font toujours mouche (pour le coup je ne connais que la version française donc j'ignore comment est le rendu en VO). Il est par ailleurs affublé de deux démons, Peine et Panique, ses hommes de main, qui eux sont complètement stupides et sont les bestioles rigolotes que tout Disney se doit d'avoir ^^. Car en effet autrement on a Pégase, le cheval ailé offert à Hercule au berceau par son père Zeus, mais ce dernier ne pas jamais semblé être très utile ou très drôle en fait...

Par contre j'ai bien aimé Phil, le fameux entraîneur de héros. Celui qui a entraîné tous les héros (Achille notamment, dit-il). En plus en français, il est doublé par Patrick Timsit et pour le coup, c'est un bon choix parce que la voix correspond vraiment à la personnalité de Phil. Il a été déçu par tous les héros qu'il a pu entraîner mais il finit par accepter de s'occuper de Hercule. C'est un élément comique aussi, et il se présente comme le compagnon du héros, celui qui est là pour le booster. Et heureusement qu'il est là car disons-le, Hercule, si sympathique soit-il, est quand même loin d'être le personnage le plus fun de l'histoire. Il oscille entre naïf et gros bêta, avec un côté quand même attachant, je l'admets ^^. Mais ce sont clairement tous les personnages autour, bons ou mauvais, qui font tout le sel de l'histoire.

J'aime assez les chansons de Hercule, par ailleurs, et l'univers Gospel. Là aussi, cela change de d'habitude ! J'aime particulièrement la très entraînante chanson « de zéro en héros ».

Visuellement on a quelque chose de très différent des autres Disney, là encore. C'est bien moins rond. Honnêtement c'est sûr que je préfère les dessins de films comme Merlin l'enchanteur ou encore La Belle et la Bête. Pour autant il faut saluer l'innovation et l'envie de caler les dessins sur l'histoire, le « style grec ». Et puis franchement, les design des Enfers, tout comme celui de l'Olympe (a contrario très coloré), sont vraiment très chouettes il me semble !

Hercule n'est pas le meilleur Disney ni le plus représentatif des productions passées, mais justement, parce qu'il se démarque sur tous les plans, il est intéressant et je l'aime bien :).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 28/11/2013 22:10

J'aime bien ce Disney moi!
Il est très décalé par rapport aux autres et change de l'ordinaire, je comprends qu'on adhére ou non.
Les dessins je suis moins fan qu'habituellement, mais le monde de l'olympe est très colorée et très chouette "oh ou ides fleurs pour tout le monde" .. J'adore Phil qui est très drôle et sans lui Hercule n'irait pas très loin , un grand bêta. On ne pense jamais à hades comme méchant , mais il a un côté un peu décalé drôle qui est sympa. Et puis Meg oui je n'y pense pas quand je cite les héroïnes pcq elle est du côté obscure de la force et j"aime pas trop ça ^^. Et pour finir j'apprécie tout particuliièrement les chansons se ce Disney , le gospel et tout j'adore :).

Mila 26/11/2013 22:10

Hey! Ce coup-ci je commente sur le blog allez, faut varier un peu ^-^
Pour le coup je n'ai jamais accroché à Hercule. Les chansons sont sympas et j'aime bien Hades mais le film m'a toujours paru trop... "cheap"? Je sais pas si c'est le mot. Tu parles des anachronismes utilisés pour l'humour et un autre Disney à avoir fait cela était Aladdin avec le personnage du génie. Mais dans Aladdin ce genre d'humour était réservé au génie, le reste donnait le sentiment de Milles et Une Nuit en quelque sorte. Hercule est un tel bordel entre ses anachronismes et ses muses qui chantent du gospel que plutôt que d'y voir une aventure dans la Grèce Antique j'ai toujours l'impression de voir un show à Las Vegas. Je ne retrouve pas la magie d'autres Disney dans ce film qui, pour moi, essaie trop et en devient poussif. Il a ses bons moments et peut être fun mais je n'y accroche pas ... Voilà ^^
Merci pour l'article Marluuna ♥

Marluuna 26/11/2013 23:20

Merci à toi pour ton commentaire ^__^ !
Je vois ce que tu veux dire. Il est certain que la magie n'est pas là, et c'est d'ailleurs en partie ce à quoi je pensais quand je disais qu'il n'était pas très représentatif de la maison. Je le vois vraiment comme un dessin animé dont le maître mot était la déconnade, l'exagération. Du coup partant de là, c'est clair qu'on aime ou pas. Mais j'ai aimé le fait qu'il ne se prenne pas au sérieux notamment, et qu'on ait quand même une histoire derrière.
(et de rien ^^)

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche