Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 01:15

Lee Jong Suk : Park Soo Ha

Lee Bo Yung : Jang Hye Sung

Yun Sang Hyun : Cha Gwan Wu

Lee Da Hae : Seo Do Yun

Jeong Wung In : Min Jun Guk

Kim Hae Suk : la mère de Jang Hye Sung

Choi Sung Jun : Choi yu Chang

Yun Ju Sang : Sin Sang Duk

 

18 épisodes

2013

 

20/20

 

Jang Hye Sung vient de devenir avocate commis d'office. Le jour de son entretien, elle raconte aux juges qui décideront de son sort, une histoire qu'elle a vécue étant enfant.

Elle a vu un assassinat se dérouler sous ses yeux et elle a témoigné au procès, ce qui a envoyé le meurtrier, Min Jun Guk, en prison pour des années. Ce dernier a juré de prendre sa revanche.

Ainsi des années après, Min Jun Guk sort de prison bien décidé à « honorer sa dette » tandis que Soo Ha, le fils de sa victime, a toujours juré de protéger Hye Sung...

 

I hear your voice et moi, c'est une grande histoire d'amour... Il y a des histoires et des personnages qui vous touchent plus que d'autres, ça ne s'explique pas. Objectivement, je ne peux pas dire que ce soit le scénario le plus époustouflant que j'ai jamais vu -même s'il est très bien hein, et on en reparlera-. Je ne peux pas le citer comme le drama le plus impressionnant que j'ai vu non plus. En bref, je ne peux pas vraiment vous expliquer « pourquoi celui-là plutôt qu'un autre », car s'il y a des raisons objectives de l'apprécier, il y a aussi une grande part de subjectivité. Il m'a touchée, c'est tout. Rarement je me suis sentie aussi triste de finir un drama. Ne plus voir ces personnages, c'est dur. Ils vont me manquer, et je crois bien que le dernier drama à m'avoir laissé cette sorte d'impression, c'était Dream High (la première saison évidemment). C'est dire si j'ai aimé ce drama. J'ai adoré Bridal Mask aussi (dont j'ai enfin réussi à faire article !!), qui comptera désormais parmi mes favoris, mais ça ne touchait pas forcément autant à l'affectif. D'où pourquoi ma note sur ce drama est telle quelle.

Je l'ai aimé parce qu'il m'a tout fait vivre de manière intense. J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai eu peur, j'ai été en colère... J'avais tellement d'intérêt pour les personnages que j'ai vraiment vécu tout à fond (c'est épuisant d'ailleurs ^^'). D'ordinaire, il me faut quoi... au minimum deux épisodes, pour tomber amoureuse d'un drama. Là, c'était fait dès le premier, notamment parce qu'il est bien construit (l'héroïne qui raconte l'épisode marquant de son enfance sous forme de souvenirs, c'est tout bête, mais bien fait), et aussi parce que la jeune actrice, vue dans Missing you récemment, est excellente. J'ai aimé les personnages, secondaires comme principaux, et même si je n'ai pas toujours été d'accord avec leurs choix, je les comprenais quand même. J'ai aimé le couple principal comme je n'avais pas aimé un couple depuis Queen in Hyun's man (encore que c'est difficilement comparable car ce n'est pas du tout le même terrain). Bon à ce stade je crois que mon amour pour ce drama ne saurait être plus explicite alors on va essayer de causer un peu... Mais histoire d'enfoncer le clou, je dirai juste que tenez, s'il y avait des défauts à ce drama, je ne les ai pas vu.

C'est un drama qui alterne les genres, en fait. Il est judiciaire, parce que l'héroïne est avocate et qu'on suit ses affaires, les procès etc... Il est policier dans le sens où on a un méchant, et même si on suit peu la police dans ce drama, il y a du suspens et ce qui fait ce genre là... C'est aussi un drama qui touche au fantastique puisque n'oublions pas que notre héros peut lire dans les pensées des gens. Et puis c'est aussi un drama qui introduit sa dose de romance et qui n'oublie pas de nous faire sourire parfois, même si les événements sont majoritairement tragiques. Avec tout cela, ça aurait pu être fouillis ou mal conçu, mais pas du tout. On a tous ces éléments dans un même épisode, l'un prenant parfois le pas sur les autres. Mais c'est toujours au moins intéressant.

Côté judiciaire, je dirai que les procès, surtout au début, sont assez bien faits parce qu'on voit les deux côtés. Et cela pose aussi cette grande question qu'on a dès lors que l'on a un avocat dans l'histoire : peut-on défendre tout le monde ? Maître Jang et maître Cha, qui sont voisins de bureau, n'ont pas du tout la même approche de leur fonction. La première au début prête peu d'attention à ses clients, et pour elle la vérité est quelque chose qui n'entre pas en ligne de compte. Elle résume bien sa pensée quand elle dit dans les premiers épisodes qu'en gros, ce n'est pas celui qui dit la vérité qui gagne un procès. C'est celui qui gagne qui établit la vérité. Et maître Cha lui, a un comportement plus naïf : toujours croire son client, car si son avocat ne le croit pas, alors qui le fera ? Une approche un peu creuse, que l'on va pourtant comprendre au fil du temps. Cela va d'ailleurs le pousser à faire des choix, à faire passer son client avant tout et alors que cela tue Maître Jang, que cela énerve même le spectateur qui se dit qu'il a tort... Finalement on en vient à comprendre son point de vue. C'est de cela que je parlais quand je disais qu'on peut comprendre les choix des personnages, même sans les partager.

L'intrigue on va dire « policière » n'est pas au sens type du terme où on a l'enquête etc. Les policiers sont très peu présents dans l'histoire et les deux guignols que l'on voit régulièrement font un peu passer la police pour une bande de rigolos. Mais on a une réelle menace qui est bien visible, que nous spectateur on sait réelle même si dans un premier temps elle est niée des protagonistes. Le « méchant » de l'histoire, c’en est un vrai ! Un qui vous fait froid dans le dos. Le type tue de sang froid le père du protagoniste quelques années plus tôt, et sachant qu'il a été vu, il promet aux fillettes témoins de la scène que si elle témoignent justement, il se vengera, en tuant tous ceux qui les entourent et elles avec. Comme maître Jang était celle qui a témoigné et a permis de l'envoyer derrière les barreaux, il est sûr que quand il ressort, il souhaite bien honorer sa dette, comme il dit. Et à partir de là va s'instaurer tout un jeu malsain, où lui sort, au grand jour, et passe aux yeux de tout le monde pour un repenti, un homme qui a purgé sa peine et veut racheter ses fautes, alors qu'on sait qu'il n'en est rien. C'est assez terrible parce qu'on se demande où et quand (et comment) il passera à l'action. Et la seconde moitié du drama part sur un autre chemin tout aussi réussi, qui nous permet au passage d'enfin comprendre le pourquoi. Pourquoi en premier lieu, il a tué le père de Soo Ha. Et ça c'était bien parce qu'on a la réponse à notre question d'une part, et on sait aussi qu'il n'était pas méchant pour être méchant. Il avait une raison. Alors après on peut débattre, la question n'est pas là, je veux juste dire qu'on a doté ce type d'une vraie histoire, qui fait qu'il est intéressant. Et puis il est flippant parce que finalement il apparaît comme un homme qui n'a plus rien à perdre, qui est prêt à tout et qui est un bon comédien. Il leurre tout le monde sans souci. Son sang froid et sa détermination, son envie de vraiment les tuer, ça se ressent et c'est ça qui en fait quelqu'un qui représente un opposant plus que crédible. Il est intelligent en plus, ce qui fait qu'il parvient sans mal à se poser en victime, ce qui est affreux car tout le monde s'y laisse prendre, sauf Jang et Soo Ha.

Le drama possède donc plusieurs parties rythmées par ce Min Jun Guk. Je sais que certains ont trouvé la fin un peu longue mais ça n'a pas tellement été mon cas en fait. J'ai trouvé chaque tournant abordé par le drama très bien géré.

Pour ce qui est de la dose de fantastique, elle se résume à cette capacité qu'a Soo Ha depuis l'accident et le meurtre de son père, de pouvoir lire dans les pensées des gens dès lors qu'il croise leur regard. Une capacité intégrée dans l'histoire car maître Jang va s'en servir pour ses affaires. Un coup d'oeil à Soo Ha pendant un procès et hop, elle sait ce qu'elle doit faire ! Bien pratique. J'ai trouvé que le drama n'en avait pas trop abusé. Ce n'est pas comme si Jang était stupide et n'avait besoin que de cela pour gagner, on le voit bien à l'issue du drama. J'ai trouvé que c'était exploité à bon escient, ni trop ni trop peu, même si parfois j'ai tiqué sur deux ou trois choses (j'ai trouvé les limites et les mécanismes de cette télépathie assez nébuleuses notamment).

On a dans ce drama des personnages que l'on peut toujours comprendre. Et qui ont -allelujah- des réactions adéquates avec les situations. C'est-à-dire que bien souvent quand on a vu pas mal de dramas, arrivé à une situation donnée, on peste d'avance parce qu'on se dit que là, le personnage va faire ça et ça, ce qui va entraîner X malentendus... et là non. Ça arrive bien deux ou trois fois (quand par exemple Soo Ha apprend le fin mot concernant son père et qu'il le garde pour lui, j'étais sûre qu'il allait faire cela et ça n'a pas loupé XD), mais globalement on a des personnages qui agissent intelligemment. Et puis surtout, on a des personnages qui ont leurs défauts et que le drama n'a jamais cherché à gommer. Hye Sung en tête. Voilà quelqu'un lorsqu'on commence le drama, qui est tout sauf sympathique, quand même. C'est une avocate qui semble peu se soucier de ses clients (voire pas du tout), qui prend son boulot à la légère et a une vision bien particulière de la justice (le fameux « celui qui gagne est celui qui établit la vérité, et non l'inverse »). Hye Sung va beaucoup évoluer au fil du drama, mais à la fin on retrouvera quand même cela que l'on a connu. Elle va s'améliorer (notamment en étant meilleure dans son travail), mais pour autant elle reste fidèle à elle-même (une caractéristique qu'on retrouve de plus en plus dans les dramas récents d'ailleurs et qui n'est pas pour me déplaire). Même amoureuse, elle reste quand même ce qu'elle est, ne se transformant pas en bécasse éperdue d'amour qui ferait bêtise sur bêtise. Dieu sait que j'aime le romantisme, mais je n'aime pas voir des personnages dont ce n'est pas forcément le créneau à la base, tomber dans la niaiserie. On a évité l'écueil ici, en introduisant juste la dose adéquate de romance (romance pour laquelle j'étais tout à fait pour d'ailleurs, ce qui n'a pas été le cas de tout le monde ^^).

Ce que j'aime chez Jang Hye Sung, c'est le fait qu'elle sait qui elle est et ce qu'elle fait. C'est une femme mûre, du genre fonceuse, de celles qui n'aiment pas se faire aider. Elle n'a pas forcément d'empathie ni d'altruisme, elle n'est pas douce ni spécialement gentille... Pourtant je l'ai adoré, parce qu'elle semble vraie. Elle a en vérité de la sensibilité et à maintes reprises on voit qu'elle peut s'investir pour les autres, mais elle a cette espèce d'authenticité que j'aime bien. Et elle est responsable aussi. Quand elle commence à se dire que peut-être elle a des sentiments pour Soo Ha, elle ne les nie pas comme le ferait une héroïne de drama habituel, mais elle veut s'en débarrasser. Parce que pour elle c'est un gamin. Il est jeune, encore en études alors qu'elle a l'âge de se poser. Elle aborde tout ça de façon très rationnelle et compréhensible. Et j'ai trouvé l'actrice toujours très bien dans le ton, faisant ressortir tour à tour la force, l'entêtement ou la vulnérabilité de son personnage.

Maître Cha est un très bon personnage aussi. Au début on le croit juste là pour être drôle, naïf avec son « je crois mon client quoi qu'il advienne »... Et là aussi le personnage évolue beaucoup, tout en restant toujours fidèle et attaché à ses principes de base. C'est quelqu'un d'honnête, d'intelligent, qui prend son métier très à cœur (et en cela il est loin de maître Jang, très rationnelle et peu intéressée par le sort de ses clients au début). Il va même pousser le raisonnement jusqu'au bout avec ce que j'ai évoqué plus haut, quand il choisit de suivre son client malgré les conséquences désastreuses. C'est dur de le soutenir parce que pour des raisons que je ne détaillerai pas afin de ne pas tout dire, ses choix bouleversent maître Jang. Mais c'est aussi raccord avec ses convictions. Il doit le faire, dit-il, et c'est ce qui fait ce qu'il est, même si c'est frustrant. Dans un autre drama moins fin, maître Cha n'aurait été que le rival, celui qui complète le triangle amoureux et c'est tout. Il est tellement plus en fait.

Il est amoureux de sa collègue et il ne s'en cache pas, mais ses choix professionnels en sont la preuve : il n'oublie pas son métier pour autant. Et ça fait plaisir à voir, ces personnages si adultes et qui ne se prennent pas le chou avec n'importe quoi. Il a sa vision du droit, il a son caractère (plus enjoué que celui de Hye Sung)... Bref le fait qu'il en soit amoureux ne le définit pas pour autant, et heureusement. Yun Sang Hyun est toujours aussi bon. Chaque fois, c'est un plaisir de le retrouver. Par le passé il avait tendance à surjouer un peu par moments, mais là il est nickel.

Tant que je suis sur les avocats, j'ai bien aimé aussi les deux autres larrons du bureau. L'un mettait de la bonne humeur à chaque apparition -et Dieu sait que parfois on en avait bien besoin !- et l'autre au départ passait pour un vieux grincheux pas drôle, mais le drama a eu l'intelligence d'en faire quelque chose dans sa seconde partie, en ressortant une affaire d'ici il y a des décennies qu'il avait perdu, de façon à la mêler à ce qui nous préoccupait actuellement... Cela a permis d'accord de l'importance à ce vétéran, et j'ai apprécié cela.

Do Yun était un personnage incontournable aussi (quelle classe, cette actrice !). Elle est procureur actuellement, mais elle est aussi la clef de l'enfance de Hye Sung, puisque le meurtre pour lequel cette dernière a témoigné, elles y ont assisté toutes les deux ! Le destin/hasard a fait qu'aujourd'hui elles s'affrontent par leurs métiers, et leurs scènes sont toujours intéressantes. Elles se détestent, mais au fond elles se ressemblent et elles font chacune partie de l'histoire de l'autre. Do Yun est très fière, mais elle a le goût de la vérité, aussi va-t-elle au fond des choses, quand elle est sur une affaire. C'est donc une adversaire de taille. Elle aurait pu n'être que la peste qu'on voyait quand elle était enfant, mais elle est bien plus elle aussi. Elle montre encore une fois que le drama n'a pas voulu verser dans le cliché pour ses personnages. Il les a doté d'une psychologie riche, et c'est très appréciable.

En vrac, je citerai aussi la gamine jouant Hye Sung enfant (qu'on a récemment vu dans Missing You notamment), qui est une vraie perle... La mère de Hye Sung, le juge que l'on voit souvent, les deux camarades de classe de Soo Ha... I hear your voice n'a pas tout axé sur ses protagonistes, cette liste en est la preuve. Ses personnages secondaires sont importants, et suffisamment développés pour qu'on les apprécie.

Enfin, il me reste à parler de Soo Ha. Je connais peu son interprète, Lee Jong Suk, mais il a été à la hauteur, émouvant quand il le fallait, et flippant quand l'action le commandait. Soo Ha, c'est le fils de l'homme que Min Jun Guk assassine au début du drama. C'est un garçon qui a grandi dans la douleur puisque son oncle ne voulait pas s'occuper de lui et que depuis la mort de son père, Soo Ha peut entendre les pensées des gens. Son monde est donc très bruyant, même s'il a appris à vivre avec cette capacité. Il l'utilisera souvent pour aider maître Jang dans ses procès d'ailleurs, puisqu'il va la mettre dans la confidence. Depuis le jour où Hye Sung a témoigné contre Jun Guk, Soo Ha, bien qu'enfant, a juré de la protéger. Quand le drama débute et que le meurtrier finit de purger sa peine, Soo Ha a plus peur pour Hye Sung que pour lui. Tout le long du drama il en sera ainsi : chacun de ses actes, judicieux ou pas, n'aura pour but que de la protéger. Et c'est bien fait parce que le contexte et leur différence d'âge font qu'on n'imagine pas qu'ils puissent être autre chose que des alliés, des amis. Ils ont un lien fort à cause de cette affaire commune mais c'est tout. Le développement de leur relation se fait naturellement. D'une relation quasi fraternelle, elle deviendra progressivement amoureuse sans que cela ne choque (en tout cas pas moi). Au contraire ils partagent de jolis moments clefs, très émouvants je trouve car ils semblent authentiques. Et comme les deux sont très intéressants quoi qu'il en soit, leur histoire n'est jamais trop mise en avant ni quoi que ce soit. Elle s'ajoute au reste de manière équilibrée.

J'ai beaucoup aimé Soo Ha pour son courage et son impétuosité (parfois son désir de la protéger fait qu'il ne prend pas toujours la meilleure décision, mais là aussi, ça se comprend). Il ne se laisse pas abattre et il a ce côté indépendant dû au fait qu'il a dû se débrouiller tout seul depuis l'enfance, vivant en plus avec sa capacité particulière. Maître Cha lui fait remarquer qu'il ne suffit pas de dire qu'il veut se comporter en adulte, encore faut-il le faire. Car en effet malgré les événements qu'il a vécu, il reste jeune et cela se voit. C'est quelqu'un d'entier en fait, et c'est cela qui me plaît je dois dire.

Ouf ! Et dire que je pourrai encore causer ! Mais je ne ferai que me répéter désormais, je crois que j'ai dit l'essentiel :). J'ai aimé passionnément I Hear your voice, pour toutes les raisons évoquées jusque là. C'est un drama pas parfait, mais qui regorge de belles qualités et qui est surtout très addictif ! J'ai déjà envie de le revoir ^^ !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marluuna - dans K-dramas-K-movies
commenter cet article

commentaires

alex 24/11/2013 15:42

Voilà drama fini :)
Je l'ai vraiment beaucoup apprécie. Il n'y a rien d'original , mais les personnages font pour beaucoup. Déjà l'héroine au début on a du mal à la trouver vraiment sympathique, elle est avocate mais s'en fiche des personnes qu'elle défend... et ensuite son collègue qui lui croit chaque personne et qui même défend le meurtrier de sa mère (qu'elle retournement de situation) il n'est pas si lisse que ça... et deviendrait même classe avec ce changement de coupe lol . et pour une fois je ne veux pas à tout prix que ce "couple" finisse ensemble c'est vraiment petit à petit que cela est venue. Et puis un méchant , qui a ses propres motivations.. on ne cautionne pas certes mais bon on peut "comprendre". Un vrai plaisir devant ce drama.

Marluuna 24/11/2013 16:25

Personnellement il restera un de mes préférés. Car en effet il n'y a rien d'original sur le principe mais les personnages sont tellement géniaux...
Je suis fan <3

Nephthys 24/10/2013 18:47

Oh un drama que j'ai adoré ♥ même si je n'ai pas du tout accroché à la romance...
Cela dit, j'ai enchaîné les épisodes et j'ai vraiment bcp aimé. Un vrai coup de cœur.

Nephthys 24/10/2013 21:14

Oui je l'ai commencé sur les conseils d'une amie et je n'ai pas regretté un instant, du coup là je ne sais pas quoi regarder derrière ^^' !

Marluuna 24/10/2013 20:36

On dirait qu'il a plu à beaucoup de gens celui-là ^^

alex 19/10/2013 12:15

En cours de visionnage je commenterai quand j'aurais fini :)

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche