Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 01:45

(1950)

Veuf, le père de Cendrillon s'est remarié avec une femme ayant déjà deux enfants : Javotte et Anastasie.

A la mort de celui-ci, la belle-mère traite Cendrillon comme une domestique et la fait travailler sans relâche. Cendrillon supporte ce quotidien grâce à ses amis, et aussi parce qu'elle a l'espoir qu'un jour, ses rêves se réaliseront...

J'ai toujours adoré les Disney, mais les dessins animés de princesses ne font pas nécessairement partie de mes favoris. En fait je crois que j'aurais plus tendance à aller en premier vers les animaliers. Mais il n'empêche : Blanche-Neige, La Belle au bois dormant, Cendrillon, etc... Ce sont quand même des incontournables, qu'on le veuille ou non. Petite, je n'appréciais pas forcément Cendrillon plus que cela. Je lui préférais les deux autres que je viens de citer par exemple (j'exclue volontairement La Belle & la Bête car il est très différent et pour le coup, il est de loin mon préféré). Et en grandissant, je l'apprécie davantage, je m'en rends compte. Je l'ai revu il y a quelques jours et cela faisait un bout de temps... Et j'ai apprécié. Il est drôle, il est magique (au sens propre comme au figuré, du reste), et il regorge de scènes cultissimes (celle avec la bonne fée, pour ne citer que celle-là).

Les chansons sont assez sympathiques en plus, et on les connaît forcément. Je ne vais pas me risquer à écrire le titre de celle que chante la bonne fée lorsqu'elle envoie Cendrillon au bal, mais bon celle-là est sans doute la plus connue. J'aime bien aussi celle que chante Cendrillon quand elle lave par terre (d'autant que la scène, avec les bulles, est visuellement très chouette).

Aujourd'hui, du fait probablement des couleurs, peut-être que Cendrillon passerait pour vieillot ? Je ne sais pas trop, car comme je l'ai connu étant gamine, mon jugement est faussé. Pour moi, ce sont les dessins que j'adore, bien plus même que les récents (qui pourtant sont jolis aussi, sur le principe). Ils ont un cachet qu'on n'aura jamais plus maintenant et qui me plaît énormément. En plus il y a plein de trucs qui font rêver là-dedans : le carrosse, la robe de bal... Bon ce n'était pas trop mon cas car comme je l'ai dit, les histoires de princesses, ce n'était pas tellement moi, mais ça a sûrement plu à bon nombre de petites filles ^^'.

Dans ce Cendrillon qui brasse à la fois l'histoire de Perrault et celle des frères Grimm, on a aussi les animaux, qui sont très présents. Certains peuvent communiquer avec Cendrillon (les souris notamment, ou les oiseaux), d'autres ne sont pas doués de la parole (le chien Pataud, ou encore le chat Lucifer). Ils ont leur importance dans l'histoire, puisque ce sont quand même les souris et les oiseaux qui vont confectionner la première robe de bal de Cendrillon, et puis à la fin du dessin animé, qui vont aider à ce qu'elle puisse sortir de sa chambre... Ce sont des alliés petits, mais fidèles. Ils ont aussi une utilité comique, notamment Jac et Gus, les deux souris mâles que l'on voit le plus et dont les seules voix sont amusantes ^^'.

Lucifer quant à lui, porte bien son nom. Ce chat ne pense qu'à gober les souris (normal me direz-vous) et à faire du tort à Cendrillon. Et il a le faciès adéquat en plus. Moi qui adore les chats, c'est clair que celui-là est l'exception ^^'. Bon, il a un côté drôle quand même parce qu'il n'est pas malin et que souvent il se couvre de ridicule, ceci dit.

Mais les adultes sont bel et bien les pires ici. La belle-mère et les deux demies sœurs de Cendrillon, Javotte et Anastasie, sont affreuses. Elles se sont appropriées l'héritage du défunt père de Cendrillon et elles font travailler cette dernière sans relâche, la faisant vivre comme une souillon. Ce ne sont pas des méchantes bien recherchées car leur motivation apparaît un peu comme « je suis méchante pour le plaisir de l'être » (enfin si, leur motivation, c'est leur position sociale), mais elles remplissent leurs rôles puisqu'on les déteste forcément. Et puis visuellement, la belle-mère a quand même de l'allure, c'est sûr.

Cendrillon quant à elle, n'est pas forcément une princesse passive. Elle tente, elle essaie. Bon, rien ne me fera aimer une princesse plus que Belle, qui pour moi est celle qui a le plus de caractère, mais à la différence d'Aurore (la Belle au bois dormant) ou de Blanche-Neige, au moins Cendrillon a le mérite de ne pas attendre après le prince charmant. Certes elle le rencontre et elle en tombe amoureuse, mais à la fin, ce n'est pas exactement lui qui la sauve, c'est plus les animaux, et elle-même. A côte de cela, elle semble rassembler toutes les qualités puisqu'elle est bonne, charitable, douce, belle... Rien de bien nouveau, mais c'est vrai qu'elle est sympathique.

Voilà ! Un Disney de plus évoqué ici, et c'est toujours avec le même plaisir que j'en parle ^^' !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alex 19/10/2013 12:14

c'est toujours un grand plaisir de revoir ces petits Disney :) celui là, cela faisait bien longtemps que je ne l'avais pas revu. Il ne fait pas parti de mes favoris mais je l'apprécie quand même. :)
J'adore les deux petites souris, Gus gus ^^ et heureusement qu'elles sont là !
Les demis sœurs de Cendrillon sont juste affreuses et sa belle mère également!
Ce dessin animé reste très beau, magique! :)

Présentation

  • : Marluuna
  • Marluuna
  • : Un blog pour parler de tout et de rien : musique, ciné, animes, dramas, séries, BD, artistes, livres... Et sûrement d'autres catégories qui me viendront au fur et à mesure aussi...
  • Contact

Recherche